Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 La relation avec nos parents...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 14:58

Voilà... J'aimerais savoir - si vous acceptez de partager un peu à ce sujet - quelles sont la nature de vos relations avec vos parents.
Très complices? (on se dit tout, je leur confie mes peines et partage avec eux mes réussites, mes joies)
Plutôt formelles ? (on parle sans entrer trop dans les détails, on a des relations courtoises mais pas de vraie complicité)
Ou... pas terribles.

Comment les relations avec vos parents ont elles évolué si - comme moi - vous cheminez dans votre vie d'adulte et de parents vers une façon de faire radicalement différente de la leur ?

Comment voient-ils votre réussite familiale, professionnelle ?

Quelles sont leurs relations avec vos enfants ? Tendres, autoritaires, protecteurs.... ?

Je suis à un tournant de ma relation avec mes propres parents et il est urgent pour moi de resituer les choses dans ce qui est "normal" et dans ce qu'on m'a fait croire comme étant normal.
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
lana

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 32
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 15:47

chez nous c'est compliqué je ne sais pas non plus le normal du pas normal. Je raconte tout ce qui se passe a la maison avec ma mère sinon elle dit qu'elle est exclue donc je dis quasi tout. mais ça ne va jamais je ne fais rien comme il faut. je demande ses conseils même si je sais que je vais pas les appliquer car rien ne me conviendra mais c'est pour lui faire plaisir. elle croit en des choses qui m’indiffère totalement.
Ma mère critique tout mes choix, mon beau père sait qu'elle a tord mais la soutiens.
Mon père lui accepte tout ce que je fais tout en me donnant quand même son avis sans me juger ( mais ça ne fait que 1 an qu'il est dans notre vie ) mais il dit être fier de ce que j'ai fais de ma vie familiale.
ma mère pense que je n'aurais pas du faire d'enfants si jeune.
elle est autoritaire avec mes enfants peu de douceur. elle jugent ce qu'ils font et ce qu'ils sont tout le temps.
L'autre jour il y a eu un clash avec mes parents, je leurs ai dit de changer de comportement mais rien ne change vraiment.
la situation est telle que j'ai peur d'annoncer ma troisième grossesse...

tu veux savoir autre chose? lol
Revenir en haut Aller en bas
http://lana472.skyrock.com/
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 16:03

Super sujet pour moi en ce moment...

Avec ma BM, relation sympa, elle me dit les choses sans jugements, on peut discuter sans se prendre le chou, c'est agréable, elle est super avec les filles, même si certaines choses m'énervent, ça passe très bien...

Avec ma mère... Et bien, ça allait jusqu'à maintenant, pas trop mal depuis un temps et là pendant la semaine de vacances, j'ai pris une claque. Elle a fini par me lacher qu'elle me trouvait maltraitante avec mes filles, car je n'ai pas de patience, je crie, je suis trop dure!
En fait, je m'aperçois qu'elle ne supporte plus trop le côté très bougeon des filles, leurs cris et bruits. Le dialogue est quasi coupé, de toutes façons elle refuse d'écouter. Elle ne peut concevoir qu'on puisse être différent d'elle et qu'on puisse penser différemment. Elle est ainsi avec mon frère et ma soeur, si elle n'est pas d'accord avec nos façons de penser ou de faire c'est qu'on est nul tout simplement...

J'encaisse, j'ai mal mais va falloir que je m'y fasse. Malgré tous les efforts fournis de nos 2 côtés depuis 2/3 ans, tout s'est écroulé cette semaine. Je n'en ferais plus, je suis usée maintenant avec ça. Tant pis! On restera sur des relations superficielles, elle verra si elle veut continuer à prendre Charlotte en vacances ou pas. Quant à Marlène, pas la peine d'y penser, elle a bcp de mal avec elle!
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 40
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 17:18

très peu de contact avec ma mère. Après de longues années d'emprise sur moi, à contrôler, critiquer, s'immiscer, j'ai mis le holà et depuis bientôt 6 ans, nos relations sont plus que superficielles, genre elle venait une fois tous les 15 jours boire le café et c'est tout. Ne faist rien avec/pour ses petits-enfants.
Il y a quelques mois, je lui ai écrit un long courrier, où j'expliquais mes ressentis, ma colère, mes doutes, enfin tout ce que j'avais sur le coeur depuis des années. Elle l'a assez mal pris, nous avons essayé d'en discuter, mais la situation reste toujours superficielle. Là elle a déménagé en montagne, donc nous nous verrons encore moins, et franchement, je m'en "fous".

Pour mon père, après des années d'incompréhension, malgré une période où j'ai bossé avec lui qui nous a bien rapprochés, son remariage a permis de créer des liens un peu plus soutenus.
Malheureusement, mon père est quelqu'un de très discret, donc on se voit très peu, malgré les graves soucis de santé qu'il a eu dernièrement (AVC). Là, on s'est vu 2 fois depuis septembre, alors qu'il habite à 1/2 heure de chez nous.

Mais depuis 3/4 ans, mes sentiments ont évolués, je me suis détachée de mes parents, j'ai digéré ma colère, mes ressentiments, mais je ne ferais pas l'hypocrite, je ne ressens pas le besoin d'entretenir un lien factice parce que ce sont mes parents.
Ma famille, c'est mon mari, mes enfants, mes amis de coeur et je m'en porte très bien !

(désolée du pavé)
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
insuline

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 39
Localisation : TOURNON, Savoie
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:09

Houlala!!!!!!! sujet délicat pour moi aussi en ce moment...
Comme Vougy, je viens de me prendre une méga grosse baffe dans la tronche avec ma mère. D'ailleurs, merci Célinette d'avoir lancé ce sujet, je n'osais pas le faire.

Pour planter le décors: je suis fille unique, sœur d'un grand frère DCD qques jours après la naissance, et élevée seule par sa maman depuis mes deux ans. On a vécu en totale symbiose ma mère et moi. Il y a eu une petite "séparation" quand elle a rencontré mon beau-père à mes dix ans, mais la relation est restée fusionnelle.
Mon père: AUCUN contact.

Tout se passait bien jusqu'à ce que j'accouche de mon premier enfant. J'ai fais une très grave dépression du post-partum, qui m'a mené à l'hosto durant deux mois. Et ces deux mois m'ont permis de mettre beaucoup de choses à plat, et en particulier ma relation avec ma maman. J'ai décidé de mettre de la distance car elle était trop "présente", j'avais toujours l'impression de ne pas être aussi bonne mère qu'elle. Cet épisode a cassé qqchose, et je pense qu'elle m'en veut toujours d'avoir choisi de prendre de la distance. Depuis, elle ne sait plus comment me parler, a peur de me blesser, et moi pareil.

Aujourd'hui, ma mère et moi n'arrivons pas à retrouver un équilibre, une relation saine. On en souffre toutes les deux. Le problème est qu'elle juge mes façons de faire avec mes enfants et je sens qu'elle me trouve trop dure avec eux. Elle ne supporte pas de les entendre pleurer, donc leur passe tout, absolument tout. Elle me reproche aussi d'être trop dure envers elle, de ne plus être affectueuse. J'aurais envie de me confier à ma mère plus que ça, mais en fait, je m'en protège, car je suis trop influençable, et je crois qu'elle veut me faire redevenir SA petite fille. C'est vraiment difficile, car c'est une des personne que j'aime le plus au monde, et tout est devenu tellement compliqué.

Bref, elle est repartie hier, et je garde un goût amer de ces fêtes.

Avec mes enfants, elle est d'une douceur incomparable. Mais elle m'énerve à fond car elle ne les laisse pas s'occuper seuls. Elle le rend complètement dépendants d'elle, et ça me tape sur le système. J'en deviens TRES désagréable avec elle.


Enfin, bon... tout cela est bien difficile à raconter en peu de temps.

Bon courage à toi Célinette.

Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:14

Du plus positif ici Very Happy ...

J'ai d'excellentes relations avec mes parents, même si les relations avec ma mère ont parfois été compliquées : nous partons régulièrement en vacances avec eux, nous sortons beaucoup ensemble (restau, sorties spectacles et danse, ...).

Mes parents m'ont toujours témoigné une grande confiance, je ne me suis jamais sentie contrôlée ou jugée par eux. Ils m'ont permis d'être qui je suis, qui j'ai envie d'être. Et aujourd'hui encore, ils ne me jugent pas.
Un exemple simple : dans toute ma vie de femme, jamais UNE FOIS ils ne m'ont demandé quand je comptais avoir des enfants (alors que les parents de mon mari ont passé leur temps à nous poser la question), ni même quand je comptais faire le 2e après la naissance d'Ysaline.
Pour eux, c'est un sujet qui ne regarde que nous (Hervé et moi) et ça n'est pas leur problème. ce n'était pas de l'indifférence, mais du respect pour mes décisions personnelles.
Je trouve ça très révélateur de notre relation en fait.

Un autre exemple avec mon père : quand j'ai rencontré Hervé, j'ai largué un autre copain avec qui j'étais depuis 2 ans. Quand j'étais avec ce copain, il était accueilli à bras ouverts par mes parents. Je n'ai jamais senti de leur part à son égard la moindre réticence (il était "bien sous tous rapports" ceci dit).
Mais une fois la rupture confirmée, mon père m'a dit "je pense que tu as bien fait, ce gars-là n'était pas pour toi." Il a attendu que je soie sure de ma position pour me dire ce qu'il en pensait.


Je leur dis presque tout, en tous cas les choses importantes ou dont je juge qu'elles les regardent ou si j'ai besoin de leur avis. Je leur ai parlé de mon avortement par exemple, alors que mon mari ne l'a pas fait pour ses parents.

Ma mère est parfois maladroite dans ses paroles, généralement parce qu'elle s'inquiète pour moi. Elle va poser des questions de façon naïve (sincèrement naïve) qui peuvent troubler mais c'est plutôt elle qu'elle cherche à rassurer. Un exemple : quand je lui ai expliqué que je montais mon entreprise, elle m'a dit "mais tu vas chercher un "vrai" boulot ?" Very Happy.
Ma mère questionne, s'interroge. Mais une fois rassurée, ça se passe bien.
Elle m'a posé beaucoup de questions sur l'allaitement, notamment long mais au final, elle a accepté que ça se fasse comme ça et le juge plutôt positivement.

Ma mère me demande aussi beaucoup conseil mais c'est lié à notre histoire particulière : elle a eu une rupture d'anévrisme à 36 ans (j'en avais 11) et elle restée absente plusieurs mois et est revenue aphasique (elle a du réapprendre à lire et à écrire). J'ai pris en charge beaucoup de choses, notamment beaucoup de démarches administratives, et je l'aidais dans ses apprentissages.
Du coup, nous avons notre relation, depuis bien longtemps, s'est faite sur un pied d'égalité : nous nous parlons d'égale à égale (de mère à fille quand même) mais sans idée de "supériorité", presque comme des amies très proches. Bon l'adolescence a été très très compliquée, nous ne pouvions pas passer 2 heures ensemble sans nous eng*** violemment comme du poisson pourri ...

Elle a beaucoup besoin de réassurance parce qu'elle doute toujours d'avoir compris (séquelles de son aphasie) et pense toujours faire de travers. Donc elle me demande souvent mon avis ou des conseils par rapport à différentes choses.

J'ai une relation privilégiée avec mon père, mais qui passe peu par des mots, mais plutôt par des choses partagées ensemble : cuisine, sorties, ramassage de champignons, ...
Mais je sais qu'il est là, que je peux compter sur lui. C'est surtout lui qui m'a fait confiance depuis toute petite : il n'a jamais remis en cause mes choix et aujourd'hui encore, il ne le fait pas.
Je sais qu'il n'est pas d'accord avec certains de mes engagements mais il accepte que je ne pense pas comme lui. Il ne me dira jamais "tu ne devrais pas faire ça" par exemple ou "tu as tort". il ne me donne son avis que si je le lui demande.

Avec les enfants, ils sont super calins, aiment jouer avec eux, ne sont jamais violents ni physiquement ni verbalement. Enfin ma mère a tendance à faire du chantage affectif et mon père des réflexions un peu ironiques mais c'est rare et ça ne porte pas à conséquence pour moi ni pour les enfants.

Je ne sais pas si la relation à mes parents peut être qualifiée de "normale" (d'ailleurs, ça veut dire quoi "normal" ?). Vu ce que je vois et entends autour de moi depuis mon adolescence, je pense plutôt que notre relation est plutôt "spéciale".
Mais quoi qu'il en soit, elle est saine à mes yeux et aux yeux de mes parents, ne nous fait pas souffrir et nous convient visiblement très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:32

Tu vois Sandrine, ta relation avec tes parents me renvoie pas mal à celle que j'ai avec ma BM. Respect, même si on est pas d'accord, le dialogue est possible, sans pour autant se juger et renvoyer à l'autre une image négative.
Je ne reproche rien à ma mère sur sa manière de nous avoir éduquer. Elle a fait du mieux qu'elle pouvait avec ses bagages à elle. Je ne doute en aucune manière de son amour pour moi et mon frère et soeur. Je sais qu'elle sera présente en cas de coup dur.
Mais son manque de respect pour mes choix et ses réflexions très blessantes m'usent et me laissent abasourdie. Avec du recul, je crois que je n'ai pas dans mon entourage proche une personne aussi fermée et obtue que ma maman, et je m'en rends vraiment compte que maintenant.

Il devient impératif maintenant que je me détache de tout ça, et ça va passer par des séjours chez elle bcp plus courts. Vu qu'il m'a fallut plus de 48h pour me remettre de 5 jours passés chez elle. Et quand je dis me remettre, c'est passé par un état émotionnel de dingue, avec enguelades avec M. Vougy et les filles et 2 nuits de quasi 12h, tellement j'étais à bout nerveusement...

Au fait, merci Célinette pour ce post, ça fait du bien de vider son sac!
Revenir en haut Aller en bas
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:35

Merci les filles. Vous me rassurez.
ll y a eu une dispute entre ma mère et moi.
La première. J'ai 33 ans.
Non pas que nous ayons toujours eu une relation idyllique, non.. Mais ma mère n'existe que dans la relation dominant/dominé. Et vous l'avez deviné... je n'étais pas du bon côté !
J'ai toujours été une enfant sage, raisonnable, je n'ai jamais eu le droit ni à l'acoute, ni aux câlins. Mes rares désobéissances se soldaient par des punitions sévères. J'ai souvenirs par exemple que ma mère mangeait parfois avec un martinet posé sur la table pour que nous nous tenions tranquilles pendant le repas... J'ai toujours obéi, j'ai réussi mes études, j'ai construit ma vie amoureuse "dans l'ordre", fiançailles, mariage, enfants... Mais... mais... petit à petit j'ai commencé à penser par moi-même, j'ai commencé à faire les choses différemment d'elle, à avoir des goûts et des envies bien à moi...
Ma mère déteste ce que je suis devenue. Pour elle je suis une nantie, parce que je vis pas trop mal. On ne roule pas sur l'or, mais je ne me plains pas. J'ai réussi à avoir un logement de fonction en passant un concours, ce qui nous laisse un bol d'air pour nous faire plaisir, voyager un peu et permettre aux enfants de profiter de la vie. Nous bouclons les fins de mois sans angoisse, pas non plus de quoi faire de grosses économies, mais une facture un peu salée, une panne de voiture... ne mettent pas le budget en péril. Je pense que c'est ce qui l'agace. Et puis... j'ai une maison bien rangée, propre, je n'ai pas gardé le poids de mes grossesses, j'allaite ... Je fais tout ce qu'elle n'a jamais fait, ou ne fait pas.
Et là... le pire de tout, j'ai osé émettre un avis ! Oh pas grand chose... J'ai OSE trouver "pas terrible" un dessert (que j'avais fait moi-même), alors qu'elle me soutenait l'inverse. J'ai osé maintenir ma position en disant que "peut-être, mais MOI je n'avais pas trouvé cela réussi"... Et sa rage a été terrible. Elle m'a insultée, jeté un saladier à la figure, et mon père en a rajouté.
C'était la première fois que j'osais simplement dire mon avis. Exprimer un goût.

Avec mon frère et ma soeur, elle est comme lobotomisée. Ils lui font gober n'importe quel mensonge, même très grave. Ils sont tout l'opposé de moi. Ils n'ont jamais fait d'étdes, vont de petit boulot en petit boulot, le peu d'argent qu'ils ont ils le passent en alcool, cigarette et joints. Ma soeur a installé son petit ami chez mes parents, ils roulent avec la voiture de mon père, ne respectent aucune règle de vie familiale, ont des rats dans la chambre, mettent une vidéo à fond en pleine nuit alors que nous dormons à côté, leur chambre est d'une saleté repoussante, ils laissent la salle de bain dans un état lamentable... Et ma mère les vénère, est à leurs pieds et il est INTERDIT de les contrarier. De toute façon si on le fait, ils vous hurlent dessus, menacent violemment... Alors inutile de tenter.

Avec les filles de mon frère, ma mère est d'une admiration sans bornes, et mon père encore pire. Le prénom de ma nièce sort de sa bouche toutes les 10 minutes. Avec mes enfants... c'est bien différent. Lucas est catalogué "pénible". Et Nicolas n'a même pas eu droit à un cadeau de naissance... "parce que tu comprends, cette année ton frère se marie".
Si ma nièce et mon fils font la même bêtise, ils hurlent sur mon fils, menaçant d'une fessée. Et rient de la même bêtise de ma nièce... "cette petite est en avance sur tout".

J'ai déjà tenté de dialoguer avec ma mère, j'ai maintes fois crevé l'abscès, en juin la dernière fois. Elle n'évolue pas. Elle refuse d'accepter que je puisse avoir des opinions. Si je montre un mécontentement, au mieux elle considère que je suis fatiguée et au pire que je "sème ma m..."

Mon frère et ma soeur s'engouffrent dans la brèche et me rabaissent à la moindre occasion. J'ai passé le repas de Noël à entendre des moqueries et des méchancetés.

Trop c'est trop. Il faut que cela cesse. Je ne veux pas me fâcher avec eux tous. Mais il faut que je me protège. J'ai longtemps culpabilisé, pensé que je faisais tout de travers. Mais mes oncles, mes tantes, l'entourage familial qui me connait depuis toute petite sont ulcérés de voir combien mes parents sont injustes avec moi. Je ne suis donc pas dans le faux si je pense que non, ce n'est pas normal.

J'ai donc décidé de faire le deuil de notre relation et de me tourner vers la famille que j'ai construite. Prendre de la distance, tant pis pour mes rêves de relations familiales tendres et complices. Il me faut m'extraire de cette relation de domination, je ne la supporte plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:38

SAndrine, ton témoignage me conforte dans l'idée qu'une autre relation est possible et que je ne suis pas obligée de me conformer à la domination de ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:44

Célinette a écrit:

J'ai donc décidé de faire le deuil de notre relation et de me tourner vers la famille que j'ai construite. Prendre de la distance, tant pis pour mes rêves de relations familiales tendres et complices. Il me faut m'extraire de cette relation de domination, je ne la supporte plus.

Quel chemin parcouru flower

Célinette a écrit:
SAndrine, ton témoignage me conforte dans l'idée qu'une autre relation est possible et que je ne suis pas obligée de me conformer à la domination de ma mère.

Oui une autre relation est possible, toujours.
Le chemin pour modifier cette relation est parfois difficile ... mais au bout, quel changement sunny

Je suis de tout coeur avec toi sur ce chemin-là
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
lana

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 32
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:49

Célinette je trouve pas les mots qu'il faut mais je te soutiens et non c'est pas normal... t'as réussi ta vie familiale et apparemment professionnelle et c'est super pour toi elle ne devrait pas te traiter comme ça. Ne culpabilise pas au contraire je trouve que tu fais bien les choses moi. bref penses a toi et a ta famille...
Revenir en haut Aller en bas
http://lana472.skyrock.com/
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 20:54

Celinette,
Ma relation avec mes parents a bcp grandi, comme moi, depuis 1 ou 2 ans. On est passé à une relation adulte.
J'ai pardonné le passé, et mes reproches d'enfants sur leur éducation et j'aborde mes parents comme une adulte : sûre de mes choix de vie, donc bien dans mes baskets de mère et d'épouse et réconciliée avec mon passé, donc bien dans mes baskets de fille.
Du coup, on a peut aborder certains sujets "sensibles" avec moins de tension, et presque séreinité. Je sais qu'ils ont atteints leurs limites d'évolution sur certains sujets (et je mesure le chemin qu'ils ont parcourus, même si ça n'atteint pas ce que j'aimerais), et je les accepte comme ça. J'évite certains sujets où je sais qu'on risque de se friter (la politique par ex), ou ça reste un peu superficiel (mais ce ne sont pas des sujets "vitaux" à mon sens). Mais ça n'empêche pas des discussions très vraies, intimes et longues, et de vraies échanges.
Ils sont respectueux de ma vie, et en dehors de leurs propres limites de tolérance (au bruit, et au chahut par exemple), ils ne me jugent pas et ne se mêlent pas de ma vie.

Pour mon expérience, c'est vraiment mon évolution qui a changé la relation. De leur côté, ils ont beaucoup évolué aussi, mais c'est surtout la confiance en moi qui m'a permis d'être plus sereine, et plus capable de les aborder comme une adulte (je ne me remets plus en cause sur une réflexion par ex, j'assume ma vie sans défiance).
Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6348
Age : 49
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 21:23

Entamé une thérapie à 18 ans pour comprendre leur relation à mon égard.
Partie de la maison à 20 ans pour finir mes études à Paris. Depuis, ils font leur vie et moi la mienne. Nous nous "inquiétons" les uns des autres mais ils ne se mêlent pas de mes "histoires". Ils m'appellent plus que je ne les appelle. Mon père vient de temps en temps. Ma mère, il faut descendre chez elle. Je n'ai pas passé un Noël traditionnel avec eux depuis 22 ans et c'est très bien comme ça. Ce n'est pas une "mise au placard" mais la juste distance que j'ai trouvée pour qu'ils me laissent devenir QUI j'a(va)i(s) envie d'être. Pour l'avoir étudié sous ttes les coutures (différentes thérapies), le trio de notre relation était pipé dès le départ. Maintenant je ne suis plus la Marion(nette) de leur couple Et je les aime fort parce que j'ai pu couper (faire le deuil) avec tout le négatif, ou presque Wink (l'inconscient est très très fort Suspect )

sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 29 Déc 2010 - 21:50

Vraiment merci de votre partage.
L'éducation que j'ai reçue, les punitions trop dures, ça... je peux les ranger dans ce qui appartient au passé. Ils ont donné ce qu'ils avaient, comme ils ont pu. Même si la moindre poésie mal récitée se terminait par le livre dans la figure, les pleurs par une gifle "tu sais pourquoi tu pleures maintenant". C'est le passé. Un passé dont il est difficile de se défaire pour accompagner mes propres enfants aujourd'hui. Mais j'ai déjà parcouru un long chemin, et je continue sans me décourager et avec le soutien de mon mari.
Mais je ne peux accepter d'être sans cesse rabaissée par mon frère et ma soeur lorsqu'ils sont ensemble et utilisée par eux lorsqu'ils sont seuls. Ils me méprisent. Et mon père a eu des paroles et des attitudes très humiliantes. Devant mes beaux-parents, mon mari et mes enfants. Lucas a 6 ans et a été très marqué de voir ma mère me hurler dessus en me jetant un saladier au visage alors que je venais juste d'exprimer un goût, rien de plus. Lui-même a le droit d'exprimer ce qu'il aime ou non et il n'a pas pu comprendre une telle réaction de violence. D'ordinaire le repas de Noël se faisait avec toute la famille, mes oncles, tantes, cousins, et j'étais entourée de gens qui m'aiment, me respectent et savent échanger des points de vue sainement. Mais les oncles ont vieilli et le repas s'est réduit cette année à ceux à qui je sers de paillasson. Je n'ai qu'une envie, que les Noël suivant se fassent sans aucun repas de famille. Mon cousin a décidé de partir au Mexique pour les fêtes, je voudrais avoir ce courage. Mais là... je sais que je les perds définitivement et je ne souhaite pas non plus une rupture complète. J'ai décidé de ne dire que le principal, d'avoir des relations polies dans le sens de politesse et de "lisses, sans vrai engagement". Mas ce n'est pas ma façon d'être naturelle. Un joli gaspillage.
Je sais où trouver de l'aide. Reste à parcourir le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Aurélie

avatar

Nombre de messages : 2852
Age : 34
Localisation : VILLEFONTAINE
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Dim 2 Jan 2011 - 8:24

Célinette , je suis scotchée par ton courage , ta patience , ton calme et cet amour que tu leur montres malgrè cette violence familiale ! affraid Comment fais tu pour rester calme ? Je comprends ton envie de ne pas "rompre" avec eux mais cette relation est tellement violente pour toi et ta famille , tellement humiliante que j'en frissonne pour toi ...

dans ta situation je crois que j'aurais stoppé cette relation il y a longtemps !

Personnellement , je suis fille unique de mes deux parents , maman avait 4 enfants et 36 ans quand elle est tombée enceinte de moi avec mon papa âgé de 21 ans , j'ai été très désirée mais aussi enfant cachée du côté de la famille de mon papa pendant 3 ans , il ne voulait pas mettre en colère ses parents ou faire de la peine car un bb ( mon cousin ) est décédé lors de ma naissance

j'ai une enfance géniale , très libre de faire ou de ne pas faire , je n'ai par exemple jamais fait de musique , cela m'était proposé mais jamais imposé , on choississait les vacances ensemble , on discutait beaucoup de tout , on ne me cachait rien et j'étais respectée , aucune violence physique ni verbale , une adolescence sans plus de crises car mes besoins de sortir étaient compris et accompagnés dans une grande confiance , quand les copains et copines faisaient le mur , on m'amenait en voiture et on revenait me chercher en pleine nuit !

On m'a souvent dit à moi ou mes parents , que j'étais pourrie gâtée , une enfant capricieuse , mes parents n'ont jamais ressenti cela mais au contraire la chance d'avoir une super relation avec leur fille , quand à 16 ans j'ai eu mon premier copain , maman m'a tout de suite proposer de l'inviter , elle préférait que je sois à la maison plutôt que de faire ça n'importe où!

Fabien a vécu plusieurs années avec nous pendant nos études respectives ,mes parents ont toujours accepté cela et ce sont des supers souvenirs , on a fait construire sur un terrain qu'ils nous ont vendu , je voulais absolument habiter proche de chez eux , on a une super relation !
j'ai la chance d'avoir un papa jeune ultra sportif et dynamique que tout le monde apprécie et qui m'apporte du lait le dimanche matin si on n'en a plus !

Depuis ma grossesse on est encore plus proches car c'est maman qui a gardé Faustine pendant 1 an tous les jours et puis encore 2 jours aujourd'hui , elle respecte toutes nos décisions , nos choix éducatifs , elle a pratiqué l'HNI à fond une fois découvert !

Comme Sandrine je lui parle de tout ou presque et de mes choix difficiles , elle me soutient et n'essaye jamais de me faire changer d'avis ,

elle m'aide beaucoup dans le quotidien ménage , garde de FAUSTINE , la relation qu'elle a avec son papi et sa mimi est super je trouve , un peu comme si on vivait en communauté car elle les voit tous les jours ou presque !

ce que j'aime aussi dans notre relation c'est de pouvoir leur dire que je n'aime pas ci ou ça et sans prendre de gants , je suis très dure même parfois , sûrement quand trop d'amour et de respect vient m'engluer dans de la mélasse des sentiments avec laquelle j'ai beaucoup de mal ...

Célinette je pense qu'encore une fois tu es sur un long chemin mais que l'arrivée sera une libération pour la magnifique femme que tu es devenue !
Revenir en haut Aller en bas
Chouquette

avatar

Nombre de messages : 791
Age : 37
Localisation : Torchefelon
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Dim 2 Jan 2011 - 15:05

Alors Célinette, bravo pr ce que tu es devenue
Pr moi, tu subis de la maltraitance, et la relation que tu as mis en place avec tes enfants est simplement géniale face au "modèle" que tu as reçu

Moi, éducation TRES stricte de la part de mon père, très peu, voire jamais de marque d'affection de sa part
Ma mère faisait le tampon et nous sauvegardait 1 maximum.
Jusqu'à leur divorce (très libérateur pr moi)
Ne plus vivre avec mon père m'a permis d'apprendre à l'apprécier
Aujourd'hui, je n'ai jamais été aussi proche de lui, ms on ne se voit que 2 ou 3 fois par an, et souvent au téléphone.
Donc oui, les relations peuvent évoluer à tout moment, et heureusement !!!

Quant à ma mère, elle a été TRES permissive, presque aucun interdit, ce qui n'a été simple car il a fallu se mettre des limites toute seule (et à l'ado, plutôt très compliqué)
Je n'ai donc pas été très en relation avec elle, car je me débrouillais toute seule
Même pendant ma grossesse, elle était contente ms sans le dire ou le montrer
Cette année, tout a été modifié à cause de sa dépression et des nombreuses hospitalisations pr qu'elle se guérisse.
J'entre ds 1 nouvelle relation avec elle, ms surtout parce qu'elle souhaite faire évoluer sa relation avec ses enfants.

Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire, et sinon, protège toi ^
Le bonheur consiste parfois à faire preuve d'égoïsme, pense à toi d'abord
Plein de courage
Revenir en haut Aller en bas
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Dim 2 Jan 2011 - 19:46

MErci les filleS.
Ma mère ne désire aucun changement.
Pour elle je "fais ma petite crise" et ça me passera.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 11:10

Je viens apporter mon témoignage sur le sujet ... alors que je suis sur le point de devenir maman, j'ai fais de gros efforts pour essayer (une fois de plus) de retrouver une meilleure relation avec ma mère ... mais une fois de plus j'ai été très déçue.

Je pense que c'est naturel de rechercher l'affection et la considération de nos parents même devenus adultes ... et tellement difficile d'y renoncer (enfin pour moi).

Avez-vous lu le livre "Parents toxiques (comment échapper à leur emprise) " de Susan Forward ?



Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6348
Age : 49
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 12:10

Juste comme ça au passage, histoire de semer la

Chez les animaux, devenus adultes les "petits" restent-ils auprès de leurs parents ??? leur doivent-ils quelques chose ? ont-ils le besoin de nouer, renouer, rerenouer la relation ???

Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6348
Age : 49
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 13:08

Nous ne sommes pas les "choses" de nos parents.
Sous-entendu pour combler leurs besoins/manques affectifs ou autres ...

Et vis versa,
nos enfants ne sont pas nos "choses".

Dur dur de rester sur la bonne ligne de conduite car on pense "oeuvrer" avec AAAmour pour le bien de l'autre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 13:42

Mamode a écrit:
Juste comme ça au passage, histoire de semer la

Chez les animaux, devenus adultes les "petits" restent-ils auprès de leurs parents ??? leur doivent-ils quelques chose ? ont-ils le besoin de nouer, renouer, rerenouer la relation ???




Certes, mais du côté du règne animal il y a aussi toute sorte de comportements Very Happy : les solitaires, les meutes, les clans ... les mammifères qui vivent en bandes et élèvent leurs bébés à plusieurs ... y compris avec les tantes et les matriarches (je pense aux éléphants), d'autant plus que le petit ne pourrait survivre seul

Après chacun son tempérament certes, mais ce n'est pas que pour moi ... question de nouer, renouer, dénouer etc ... je me demande dans quel lien mon enfant pourra nouer avec sa grand-mère maternelle et si il en aura tout simplement l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6348
Age : 49
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 15:38

Kathy a écrit:
Je viens apporter mon témoignage sur le sujet ... alors que je suis sur le point de devenir maman, j'ai fais de gros efforts pour essayer (une fois de plus) de retrouver une meilleure relation avec ma mère ... mais une fois de plus j'ai été très déçue.

Es-tu sûre qu'elle peut t'apporter ce que tu lui demandes ? Le fais-tu toujours de la même manière ? Jusqu'à ma psychothérapie (20 ans), j'ai cherché l'affection "corporelle" de ma mère. Qu'elle me prenne dans ses bras et qu'elle m'embrasse. Et c'est alors, à plus de 20 ans, que j'ai enfin compris que je ne l'aurais jamais. C'est une relation "charnelle" impossible pour elle de part son vécu. Je suis donc passée à autre chose (soulagement) et notre relation a pu s'établir sur une base autre, plus sereine, plus intellectuelle.

Kathy a écrit:
Je pense que c'est naturel de rechercher l'affection et la considération de nos parents même devenus adultes ... et tellement difficile d'y renoncer (enfin pour moi).

Je ne partage pas le même sentiment. Je pense qu'il est normal de partager de l'affection et de la considération avec nos proches mais pas de les rechercher. Car quand on recherche, c'est qu'on (est) en manque.


Kathy a écrit:
Certes, mais du côté du règne animal il y a aussi toute sorte de comportements Very Happy : les solitaires, les meutes, les clans ... les mammifères qui vivent en bandes et élèvent leurs bébés à plusieurs ... y compris avec les tantes et les matriarches (je pense aux éléphants), d'autant plus que le petit ne pourrait survivre seul

Tu as raison. Il me semble simplement que les bébés devenus adultes sont plus autonomes dans leurs sentiments que nous humains. Mais je ne suis pas une spécialiste des zanimaux donc c'est sans doute du fantasme .

Kathy a écrit:
Après chacun son tempérament certes, mais ce n'est pas que pour moi ... question de nouer, renouer, dénouer etc ... je me demande dans quel lien mon enfant pourra nouer avec sa grand-mère maternelle et si il en aura tout simplement l'occasion.


Mon point de vue est qu'il appartient à ton enfant de créer le lien qu'elle voudra avec sa grand-mère quand elle en sentira le besoin. C'est à elle de faire la démarche. Aujourd'hui trop petite, il t'appartient de lui parler de sa grand-mère (ta maman) en restant objective. CAD sans mettre en avant ta déception ou autres sentiments négatifs. Pas facile tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 19:01

Chouquette a écrit:

Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire

je ne suis pas d'accord avec ça : si je change la façon dont JE vis la relation avec une personne, la façon dont je réponds à cette personne, je peux changer totalement la relation que j'ai avec cette personne.

Si ce que cette personne fait ne m'affecte plus ou que j'y réponds différemment, alors la personne va se comporter différemment, même si elle ne le souhaite pas consciemment car elle n'aura pas le choix ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 21:15

Sandrine a écrit:
Chouquette a écrit:

Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire

je ne suis pas d'accord avec ça : si je change la façon dont JE vis la relation avec une personne, la façon dont je réponds à cette personne, je peux changer totalement la relation que j'ai avec cette personne.

Si ce que cette personne fait ne m'affecte plus ou que j'y réponds différemment, alors la personne va se comporter différemment, même si elle ne le souhaite pas consciemment car elle n'aura pas le choix ...

Je rejoins complètement ton point de vue Sandrine.
Je pense que si mes parents comme mes frères et soeurs me manquent de respect c'est que je leur laisse la place de le faire.
L'objet de mon post n'est pas de me poser en victime qui vient pleurer et chercher consolation mais bien de puiser des éléments pour me tirer moi-même d'affaire en utilisant les outils en ma possession. Les ressources sont en moi et ça je l'ai toujours su puisqu'il en a toujours été ainsi. Ils n'ont jamais été là dans les moments les plus difficiles et je me suis toujours débrouillée seule, depuis petite. Donc j'ai la capacité. Reste à mobiliser la bonne énergie et dans le bon sens.
Je ne veux pas me fâcher avec eux parce que pour moi entrer en conflit c'est encore faire leur jeu.
Je veux assainir les choses, mais je ne me fais plus d'illusions. Je commence le deuil de la relation idéale, l'acceptation de la relation réelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 21:26

Célinette a écrit:
Sandrine a écrit:
Chouquette a écrit:

Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire

je ne suis pas d'accord avec ça : si je change la façon dont JE vis la relation avec une personne, la façon dont je réponds à cette personne, je peux changer totalement la relation que j'ai avec cette personne.

Si ce que cette personne fait ne m'affecte plus ou que j'y réponds différemment, alors la personne va se comporter différemment, même si elle ne le souhaite pas consciemment car elle n'aura pas le choix ...

Je rejoins complètement ton point de vue Sandrine.
Je pense que si mes parents comme mes frères et soeurs me manquent de respect c'est que je leur laisse la place de le faire.
L'objet de mon post n'est pas de me poser en victime qui vient pleurer et chercher consolation mais bien de puiser des éléments pour me tirer moi-même d'affaire en utilisant les outils en ma possession. Les ressources sont en moi et ça je l'ai toujours su puisqu'il en a toujours été ainsi. Ils n'ont jamais été là dans les moments les plus difficiles et je me suis toujours débrouillée seule, depuis petite. Donc j'ai la capacité. Reste à mobiliser la bonne énergie et dans le bon sens.
Je ne veux pas me fâcher avec eux parce que pour moi entrer en conflit c'est encore faire leur jeu.
Je veux assainir les choses, mais je ne me fais plus d'illusions. Je commence le deuil de la relation idéale, l'acceptation de la relation réelle.

Oui, Célinette, c'est tout à fait ce que je voulais dire : je ne suis pas victime de la relation (et donc de l'autre), je suis aussi responsable de ce que je fais de cette relation (même si je conviens qu'il est difficile pour un enfant de s'extraire de cette relation).

Et savoir qu'on PEUT changer les choses, ça change tout Very Happy ...
Je ne suis justement plus victime mais je CHOISIS de changer (ou de ne pas changer) les choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Aurély

avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 33
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 22:05

Mon Dieu que ce post me touche...
Il me montre à quel point mon homme moi avons de la chance d'avoir nos parents...

Célinette, je te trouve très courageuse, non pas d'avoir enduré cette maltraitance, comme celà a été dit plus haut, mais de prendre tout le recul nécessaire afin de la faire cesser.

Je suis née dans un contexte assez particulier: ma maman a appris sa grossesse alors que mon papa était atteint d'un cancer qui venait d'être déclaré incurable...Papa s'est accroché afin de connaître sa fille et le miracle a eu lieu, il a guéri!

Je n'ai pas été pourrie-gatée, mes parents m'ont appris l'indépendance, ce qui est une force.

Je préfère notre relation maintenant, depuis que je suis mariée aussi. Nous parlons d'égale à égale avec ma maman. Elle n'a jamais remis en cause mes choix, même s'ils diffèrent des siens ( vie en pleine campagne, entourée d'animaux...). Elle m'a même avoué m'admirer pour ma gestion du quotidien, moi qui suis toute seule la semaine. Entendre ça de sa maman,c'est géant!

Mais cette relation d'égale à égale à ses revers: mes paents traversent une crise en ce moment, ma maman vivant mal la cinquantaine. Elle fait une cise d'ado, alors que mon père devient le vrai papy. J'essaie de les aider du mieux que je peux, et je me positionne parfois même en "parents", ce qui est assez déroutant...

Je te souhaite de trouver l'équilibre avec ta famille...
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Lun 3 Jan 2011 - 22:22

Aurély a écrit:
je me positionne parfois même en "parents", ce qui est assez déroutant...

C'est rigolo parce que je me suis fait, il y a quelques mois, la réflexion que, après ce que j'avais vécu avec ma mère suite à son hémorragie cérébrale, être mère, c'était facile pour moi parce que je le fais depuis que j'ai 12 ans Very Happy ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Chouquette

avatar

Nombre de messages : 791
Age : 37
Localisation : Torchefelon
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 11:50

Sandrine a écrit:
Chouquette a écrit:

Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire

je ne suis pas d'accord avec ça : si je change la façon dont JE vis la relation avec une personne, la façon dont je réponds à cette personne, je peux changer totalement la relation que j'ai avec cette personne.

Si ce que cette personne fait ne m'affecte plus ou que j'y réponds différemment, alors la personne va se comporter différemment, même si elle ne le souhaite pas consciemment car elle n'aura pas le choix ...

Finalement, vous êtes ds le vrai
Merci de m'avoir aussi apporté cette alternative qui me met maîtresse de mon chemin

PS: c'est vraiment enrichissant !!!
Revenir en haut Aller en bas
Alice

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 36
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 13:38

Citation :
Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire, et sinon, protège toi ^
Le bonheur consiste parfois à faire preuve d'égoïsme, pense à toi d'abord

je suis d'accord avec ça et aussi avec ce que dit Mamode: la famille c'est fait pour grandir, les parents s'occupent de leurs enfants tant qu'ils sont petits... après, pour moi il n'y a pas d'obligation à se fréquenter, ni entre parents/enfants, ni entre frères et sœurs.

Je vais éviter de raconter mon histoire en long en large et en travers, mais moi mon père a commencé à avoir des problèmes d'alcool quand j'étais ado. J'ai du apprendre, d'une part à me protéger et à faire preuve d'un certain égoïsme, d'autre part, à faire le deuil du père fort et rassurant, et à décider de quelles relations je voulais avoir avec lui.

C'est vrai que c'est important de pouvoir se re concentrer sur sa propre famille, ou sur sa vie d'adulte à soi, je trouve que ça aide à relativiser ce qui s'est passé pendant l'enfance : ça m'a été donné ou imposé, mais maintenant, c'est moi qui construit.
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 14:44

Alice a écrit:
Citation :
Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire, et sinon, protège toi ^
Le bonheur consiste parfois à faire preuve d'égoïsme, pense à toi d'abord

je suis d'accord avec ça et aussi avec ce que dit Mamode: la famille c'est fait pour grandir, les parents s'occupent de leurs enfants tant qu'ils sont petits... après, pour moi il n'y a pas d'obligation à se fréquenter, ni entre parents/enfants, ni entre frères et sœurs.

Je vais éviter de raconter mon histoire en long en large et en travers, mais moi mon père a commencé à avoir des problèmes d'alcool quand j'étais ado. J'ai du apprendre, d'une part à me protéger et à faire preuve d'un certain égoïsme, d'autre part, à faire le deuil du père fort et rassurant, et à décider de quelles relations je voulais avoir avec lui.

C'est vrai que c'est important de pouvoir se re concentrer sur sa propre famille, ou sur sa vie d'adulte à soi, je trouve que ça aide à relativiser ce qui s'est passé pendant l'enfance : ça m'a été donné ou imposé, mais maintenant, c'est moi qui construit.

Alice, je suis d'accord avec l'égoïsme Very Happy .
Je réagissais juste au fait qu'il est possible de faire évoluer la relation même si l'autre personne ne le souhaite pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Alice

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 36
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 17:17

On est d'accord Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 19:10

[quote="Sandrine"]
Alice a écrit:
Citation :
Célinette, tu ne pourras changer et faire évoluer la relation avec ta mère que si elle le désire, et sinon, protège toi ^
Le bonheur consiste parfois à faire preuve d'égoïsme, pense à toi d'abord

je suis d'accord avec ça et aussi avec ce que dit Mamode: la famille c'est fait pour grandir, les parents s'occupent de leurs enfants tant qu'ils sont petits... après, pour moi il n'y a pas d'obligation à se fréquenter, ni entre parents/enfants, ni entre frères et sœurs.
.....
Alice, je suis d'accord avec l'égoïsme Very Happy .
Je réagissais juste au fait qu'il est possible de faire évoluer la relation même si l'autre personne ne le souhaite pas.


Je pense qu'il n'est pas toujours possible de faire évoluer la relation quand l'autre ne le souhaite pas. Cela d'autant plus que le parent est incapable de reconnaître l'autre (en l'occurrence son enfant) comme une personne dotée de sa propre individualité, et lui déni le droit d'avoir ses propres opinions et sentiments (pouvant être différents de ceux du parents). Cela est valable même quand l'enfant est devenu adulte et qu'il a pris ses distances ...

Cette discussion est très riche, mais je crois qu'on doit éviter de trop généraliser ou de projeter sa propre expérience sur autrui et surtout de juger.

Quand à l'obligation de se fréquenter avec ses parents, je voudrais quand même signaler que certains grands-parents obtiennent devant le juge des droits de visite ou d'hébergement pendant les vacances pour leurs petits enfants, et cela malgré le désir contraire des parents. Il s'agit bien-sur de cas extrêmes ... donc même si il n'y a pas d'obligations à être en relation, cette relation est inscrite quelque par dans la loi. On ne peut donc pas la considérer à la légère.



Revenir en haut Aller en bas
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 20:05

Tu as raison Kathy, et c'est pour cela que -pour mon cas- je trouve plus "malin" de ne pas couper la relation, de ne pas entrer en conflit, mais de conserver une juste distance en veillant à ne pas me mettre en tort et leur donner du grain à moudre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Alice

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 36
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 20:37

Je module mes propos, Kathy : on est bien d'accord, parfois la personne en face ne eut pas mettre du sien pour changer la relation, et ça on y peut rien. Mais je pense que dans ces cas-là c'est notre façon d'agir avec le parent qui change la relation. Si l'autre ne va pas changer, à nous de trouver une distance, un mode opératoire qui permette que la relation ne soit pas douloureuse, qui permet avant tout de se protéger.

Et même cette attitude a ses limites, c'est pour ça aussi que je parlais de pouvoir faire son deuil du parent ou de la relation au parent qu'on aurait aimé avoir.

Pour les décisions de justice, pense effectivement que c'est des cas extrêmes, ça veut dire que tout le reste à échoué, et c'est quand même pas la majorité des cas...

Loin de moi l'idée de généraliser, de simplifier ou de donner des recettes en tout cas, je parle juste de ce que j'ai vécu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mar 4 Jan 2011 - 22:33

Kathy a écrit:


Je pense qu'il n'est pas toujours possible de faire évoluer la relation quand l'autre ne le souhaite pas. Cela d'autant plus que le parent est incapable de reconnaître l'autre (en l'occurrence son enfant) comme une personne dotée de sa propre individualité, et lui déni le droit d'avoir ses propres opinions et sentiments (pouvant être différents de ceux du parents). Cela est valable même quand l'enfant est devenu adulte et qu'il a pris ses distances ...

Cette discussion est très riche, mais je crois qu'on doit éviter de trop généraliser ou de projeter sa propre expérience sur autrui et surtout de juger.

Je ne pense pas juger ni généraliser mais peut-être mes propos peuvent-ils être interprêtés différemment.

Mais je persiste sur le fait qu'il est possible de changer la relation si elle ne nous convient pas, toujours.
Je peux par exemple rompre la relation ou diminuer l'importance qu'elle a pour moi si la personne en face ne change pas.
C'est mon attitude qui change la relation : si je change mon comportement, l'autre en face ne pourra pas avoir recours à ses attitudes habituelles et devra donc changer de registre.

Kathy a écrit:
Quand à l'obligation de se fréquenter avec ses parents, je voudrais quand même signaler que certains grands-parents obtiennent devant le juge des droits de visite ou d'hébergement pendant les vacances pour leurs petits enfants, et cela malgré le désir contraire des parents. Il s'agit bien-sur de cas extrêmes ... donc même si il n'y a pas d'obligations à être en relation, cette relation est inscrite quelque par dans la loi. On ne peut donc pas la considérer à la légère.


Oui, la relation grand-parents/petits enfants est inscrite dans la loi - ce que je peux comprendre - mais est-ce que ça veut dire qu'on doit forcément fréquenter ses parents ?
Je ne le vois pas comme ça : même si les grand-parents ont un droit de visite, il peut s'exercer hors de ma présence de parent par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 5 Jan 2011 - 12:50

Coucou Sandrine,

quand je dis qu'il faut essayer de ne pas trop juger ni généraliser, je parle de manière large car moi la première j'ai tendance à le faire.

nos points de vue ne sont peut-être pas si différents en somme, quand je parle d'évolution de la relation, je pense à évolution positive (retour à des échanges plus équilibrés ou chacun des deux bouts est reconnu et accepté tel qu'il est, ou chacun des des deux bouts est capable de prendre en compte les besoins de l'autre sans pour autant renoncer aux siens propres).

Si cela ne peut vraiment pas aller dans ce sens alors, une des issues serait de se dégager de la relation et comme tu dis alors la " Je peux par exemple rompre la relation ou diminuer l'importance qu'elle a pour moi si la personne en face ne change pas. " (alors ça peut nous conduire à faire le deuil de cette relation impossible, ce qui serait souhaitable pour son propre bien-être). (Oups je crois que j'ai donné un conseil ...)

Par rapport à mon exemple sur la loi, je ne voulais pas du tout dire qu'il y aurait obligation de se fréquenter mais que moralement ce lien avec les parents doit peser assez lourd dans la société (et dans notre inconscient). d'autre part, je ne permettrai jamais que mon enfant soit laissé seul avec ma mère hors de ma surveillance.
Revenir en haut Aller en bas
insuline

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 39
Localisation : TOURNON, Savoie
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 5 Jan 2011 - 12:54

Et bien moi, je ne me pose pas ce genre de question, mais je réagis surtout en fonction de ce que je ressens. Je pense que soit on ressent le besoin de garder un contact avec sa famille, et si celui-ci nous fait du mal, faire son possible pour l'améliorer, et faire le deuil de la relation rêvée.
Soit on se sent très bien sans eux et n'avons pas besoin d'un contact particulier avec nos parents. Dans les deux cas, je crois qu'il faut savoir être un peu égoïste et faire en fonction de notre ressentie.

En ce qui me concerne, je n'imagine pas du tout "rompre" la relation avec ma maman, mais j'ai beaucoup de mal à trouver un équilibre. En attendant, je prends un peu mes distances et me protège comme je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 5 Jan 2011 - 13:28

OUI : " faire le deuil de la relation rêvée ... "

j'avais pourtant bien l'impression d'avoir passé ce cap ... mais à la fin de ma grossesse là je réalise que non car j'avais besoin de rêver à un rapprochement avec ma mère à l'occasion de la naissance de mon enfant.

La réalité et ses limites nous rattrapent bien vite, enfin.
Revenir en haut Aller en bas
insuline

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 39
Localisation : TOURNON, Savoie
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Mer 5 Jan 2011 - 13:45

Kathy a écrit:
OUI : " faire le deuil de la relation rêvée ... "

j'avais pourtant bien l'impression d'avoir passé ce cap ... mais à la fin de ma grossesse là je réalise que non car j'avais besoin de rêver à un rapprochement avec ma mère à l'occasion de la naissance de mon enfant.

La réalité et ses limites nous rattrapent bien vite, enfin.

bienvenue au club!! C'est aussi à cette occasion que cette réalité m'a sauté à la figure.
Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6348
Age : 49
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Jeu 6 Jan 2011 - 9:15

J'ai toujours trouvé une maman de substitution depuis mon enfance Very Happy

C'est elle qui a gardé Raphaël pour l'accouchement de Roman.
Il est plus proche d'elle que de sa grand-mère maternelle.
Où est le pbme ? Pour moi il n'y en a pas.
Nous ne sommes pas obligés d'être proches des membres de notre famille si le courant ne passe pas malgré des tentatives diverses. L'important est d'être serein avec la réalité du lien.

Connaissez-vous le travail de la chercheuse et psychologue Alice Miller ?
Voici un article qui présente bien les choses sur la fidélité de l'enfant à l'égard de ses parents. 4ème commandement : "je dois respecter et honorer mes parents".
http://www.lepost.fr/article/2010/09/15/2222918_alice-miller-les-enfants-maltraites.html

flower
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Jeu 6 Jan 2011 - 10:51

Mamode a écrit:

Il est plus proche d'elle que de sa grand-mère maternelle.
Où est le pbme ? Pour moi il n'y en a pas.
Nous ne sommes pas obligés d'être proches des membres de notre famille si le courant ne passe pas malgré des tentatives diverses. L'important est d'être serein avec la réalité du lien.

Je suis à 200% d'accord avec ça ...
Les liens du sang existent certes ... mais s'ils sont nocifs pour nous, pourquoi les garder ?

Pour moi - ça va peut-être choquer - mais la famille biologique n'a pas de sens ...
Même le lien mère-enfant se crée par la relation. Certes il y a des hormones qui nous aident dans ce chemin avec notre nouveau-né ... mais le lien se crée, se construit, évolue.

On le voit bien avec l'allaitement où tout est question d'accordage, de communication, de compréhension entre la mère et l'enfant ...

Je n'aime pas mes parents parce qu'ils sont mes parents biologiques mais parce qu'ils ont construit une belle relation avec moi et qu'ils m'ont permis de devenir ce que je suis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Jeu 6 Jan 2011 - 12:30

Mon cheminement a délié la langue de mon mari...
Je découvre des choses qu'ont fait mes parents, qu'il a tues pour ne pas me blesser...
Pour notre mariage par exemple... j'ai appris hier soir qu'il a fallu qu'il se fâche pour que ma mère accepte de ressortir des boissons... et qu'on comprend mieux pourquoi quand on sait qu'ils ont récupéré ensuite toutes les bouteilles non consommées...
Et plein d'autres choses.
Elle m'a imposé de couper les ponts avec mon parrain et ma marraine... eux ont dit à mon mari l'été dernier que je restais la bienvenue, mon parrain est venu m'embrasser aux obsèques de ma cousine le mois dernier. Mais au fond à MOI, ils ne m'ont rien fait de mal...
J'aimerais reprendre contact... mais je crains la discorde que ça risque de semer avec mes parents s'ils l'apprennent... Le brain storming a repris... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
djoulaye
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 40
Localisation : Groslée
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Jeu 6 Jan 2011 - 13:54

J'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi tu "crains la discorde" Célinette... Tu n'as pas grand chose à perdre il me semble ?
A ce niveau-là, si j'étais à ta place je préférerais pas de relation du tout, plutôt que cette relation toxique... mais je ne suis pas à ta place Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://julieportage.canalblog.com
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Jeu 6 Jan 2011 - 13:59

Je ne souhaite pas couper les ponts.
Je n'en suis pas là. J'aimerais juste être libre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Jeu 6 Jan 2011 - 14:41

Célinette a écrit:
Je ne souhaite pas couper les ponts.
Je n'en suis pas là. J'aimerais juste être libre

Pour être libre, il faudra surement que tu acceptes la possibilité de rompre la relation (non pas qu'il faille qu'elle se rompe mais simplement que cela fait partie des solutions possibles).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   Jeu 6 Jan 2011 - 14:53

Même si ça peut vous paraitre stupide, j'aime mes parents, ne plus les voir, ne plus leur parler m'attristerait. J'ai juste besoin de me sortir de leur emprise.
J'ai la chance d'habiter à distance.
Donc la coupure est plus facile.
Mais sur certains sujets je suis encore trop sous leur emprise, notamment par rapport à cette décision de reprendre ou non contact avec mon oncle. Ils sont brouillés pour une histoire d'héritage, de vente de maison... Je n'ai que la version de mes parents et je doute d'avoir une version très objective et très honnête ! Et en fin de compte, j'ai envie de prendre des nouvelles de mon oncle et ma tante. Je n'ose pas, par peur de la réaction de ma mère. Quand on voit sa réaction pour une simple histoire de gateau trop sec...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La relation avec nos parents...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La relation avec nos parents...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bébés aux besoins intenses
» La relation avec nos parents...
» Relation avec le CMP
» ENV avec enfants dans lieux publics (parc, aire de jeux, ...
» Votre relation avec votre ainé est-elle plus complexe qu'avec vos autres enfants?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: Parentalité ou le quotidien avec nos enfants-
Sauter vers: