Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 pff...moi non plus j'aime pas l'école

Aller en bas 
AuteurMessage
Carole



Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 22 Mar 2011 - 13:17

salut

je suis ds une impasse je crois... Jules a 6 ans et n'a jamais bcp aimé l'école... ms selon l'instit il arrive à se faire à l'idée qu'il doit y aller...
il est au CP et en difficultés pour l'apprentissage de la lecture, il a droit à de l'orthophoniste une séance par semaine depuis déb novembre.

Jules est un ptit garçon plein de vie, qui parle tt le temps et s'interesse à plein de chose ms... en dehors du systême sco., à l'école, il est trrèèss timide, qui n'ose pas posé d questions qd il n'a pas compris.

cette année il a une instit (instit A) 3 jours par semaine et une autre(instit B), un jour par semaine ... avec la A, ça va, c'est pas l'éclate ms ça va ms avec la B, c'est la galère.... elle a interpellé mon fils ainé (10 ans) pour lui dire que jules était vraiment en difficultés, qu'il n'arrivait pas à suivre, et est ce qu'il travaille à la maison Shocked "bah oui", il lui répond tt penaud....
Jules est en soutien depuis la rentrée d vacances d'hiver : 2 fois par semaine le mardi de 16h30 à 17h15 avec l'instit B et le vendredi de 12h30 à 13h15 avec l'instit A... Et ce pdt 7 semaines et sur le mot il était écrit "qu'il n'y aurait pas de séances de rattrapages"... que c'était maintenant ou jamais en fait....

j'ai bcp hésité et j'ai signé le mot pour que jules puisse aller au soutien ms à contre-coeur pale

ce matin la B les a puni d'un bout de récré... pour qu'il finisse leur mot ou je sais pas quoi de tte façon, Jules ne raconte rien, c'est son frère qui m'a dit qu'il a vu jules pleuré en classe

Jules a pleuré tt le long du chemin pour aller à l'école cet après midi, il ne voulait pas y retourner....en plus il a la B tte la journée + soutien....

je ne suis pas allée voir B de suite la semaine dernière parce que je suis une sanguine et j'attendais que ça retombe ms ....chui pas sur que ça retombe si elle continue...

vs feriez quoi vs ??


Revenir en haut Aller en bas
marieh

avatar

Nombre de messages : 1648
Age : 38
Localisation : morestel
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 22 Mar 2011 - 15:53

Perso je l'enlèverais du soutien quitte a le faire un peu travailler à la maison, et puis j'irais voir les instit et leur dire ma façon de penser car ce n'es pas en punissant les enfant qu'on leur fait aimer l'école.

je suis aussi sanguine quand il s'agit de mes enfant, mon fiston est aussi au cp, lui non plus n,'aime pas trop l'école mais ne pleure pas pour y aller, il es aussi en soutien mais c juste parce que lui aime bien y aller car perso moi je suis contre.

Voilà ça ne doit pas trop t'aider, mais je te souhaite bon courage et plein de bisous a ton bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
http://    http://moitiemoitie.canalblog.co
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 22 Mar 2011 - 21:04

Je ne peux te conseiller qu'une chose à faire rapidement, c'est prendre ERV avec les enseignantes, enfin l'une après l'autre. Perso j'emmènerais ton fils avec toi mais en veillant bien à ce qu'il participe s'il veut et qu'il puisse juste écouter s'il ne veut pas parler (j'ai vu des parents ou des enseignants prendre les enfants à partie, c'est catastrophique).

On est parfois (souvent) surpris d'avoir les 2 côtés de ce genre de problème. Le point de vu de l'enseignant, savoir comment ça se passe en classe (surtout quand l'enfant ne raconte rien) et celui de la maison, que l'enseignant se rende compte du comportement de l'enfant chez lui.

Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 22 Mar 2011 - 21:28

bon merci pour vos réponses.... la suite : jules s'est fait disputé par l'instit B (B comme Beurk!!!) parce qu'il avait pleuré ....Et puis ce soir, il ns a dit que quand il écrirait bien, eh ben il aurait le droit d'écrire avec un stylo bic sauf qu'il n'y en a plus à l'école.... c'est ce que lui dit l'instit A

Ouaich comme dirait mon grand....


marieh : l'enlever du soutien.... j'y songe vraiment de plus en plus parce que je trouve qu'il fait plus d'heures que ses instits....et puis ça va le dégouter de la lecture

kitana : avant les vacances sco, ça allait plutot bien et depuis la reprise il me dit qu'il ne veut pas lire, qu'il en a marre.... l'ortho a fait le même constat que moi lundi... Elle me dit de faire attention a ce qu'on peut dire aux instit car elles pourraient être pas cool avec jules...
déjà que je les trouve pas très cool;

vougy : j'ai déjà vu 2 fois l'instit A et ... jules est stigmatisé comme enfant qui n'aime pas l'école et pi c'est tout.
Ces soir, il avait des yeux tt gonfflés mon ti jules...

je vais commander les alphas.... et pi demain, comme y a du soleil, eh ben on va profiter et aller se promener, jouer etc...

Merci

et bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 22 Mar 2011 - 21:33

Vougy a écrit:
Je ne peux te conseiller qu'une chose à faire rapidement, c'est prendre RV avec les enseignantes

+1

C'est important d'en parler avec l'enseignant, rapidement.
Avec l'enfant, même si il écoute juste. Et très très d'accord avec Vougy, pas de prise à partie de l'enfant.

Une chose qui me semble importante aussi : pour pouvoir apprendre, trouver sa place et son propre rythme à l'école, un enfant doit s'y sentir autorisé par ses parents. De nombreux enfants se trouvent dans un conflit de loyauté entre la famille et l'école : "Tiens cette chose là de l'école me plait... mais à la maison j'entends que de toute manière l'école c'est nul, les enseignants ne respectent pas les élèves, ils ne savent pas voir mes qualités etc etc... si je deviens actif dans une activité proposée par l'école, je trahis mes parents." (en simplifié bien sûr et un peu malhabile).

C'est incontestablement un devoir professionnel de l'enseignant de veiller à ne jamais mettre les élèves en porte à faux vis à vis de leurs parents, mais c'est aussi à mon avis un devoir de parent de ne pas dénigrer l'école pour autoriser sentir bien.
D'où l'importance de poser les problèmes avec l'enseignant plutôt que de les ruminer dans son coin. Surtout si on a eu une scolarité difficile, c'est d'autant plus difficile d'envisager que son enfant puisse se sentir bien à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 22 Mar 2011 - 21:38

Carole a écrit:
je trouve qu'il fait plus d'heures que ses instits....

Tiens ? Mais combien d'heures travaille-t-il par semaine ?
Après, je suis d'avis que trop d'aides tue l'aide.
Ce n'est pas en répétant les mêmes choses en boucle à un élève qu'il apprendra mieux....
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 22 Mar 2011 - 22:06

Une chose qui me semble importante aussi : pour pouvoir apprendre, trouver sa place et son propre rythme à l'école, un enfant doit s'y sentir autorisé par ses parents. De nombreux enfants se trouvent dans un conflit de loyauté entre la famille et l'école : "Tiens cette chose là de l'école me plait... mais à la maison j'entends que de toute manière l'école c'est nul, les enseignants ne respectent pas les élèves, ils ne savent pas voir mes qualités etc etc... si je deviens actif dans une activité proposée par l'école, je trahis mes parents."

je suis tout à fait d'accord avec toi Maria... j'essaie vraiment de ne pas dénigré ou critiqué le syst^me scolaire... Ms forcément qu'il sent que je suis en desaccord +++ avec l'école... Après attention, je ne suis pas en guère contre l'éducation nationale et heureusement que j'ai rencontré d'excellents prof, celle que mon grand a cette année est tiptop...

mais j'en ai vu qd même qui crie et qui crie et qui punisse bcp et souvent...et avec qui on ne peut pas échanger, elle reste sur leur position et pi voilà... et cela ne me convient pas...

Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mer 23 Mar 2011 - 13:55

Plusieurs choses me viennent en tête...
Déjà tu dis que ton enfants est stigmatisé. Quand tu as rencontré l'instit A rien de positif sur ton fils n'est ressorti?
Et pour l'instit B, pas eu de rencontre?

Es-tu la seule dans ce cas? Y a t'il d'autres enfants qui ont le même soucis avec ces instits?
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Jeu 24 Mar 2011 - 20:48

Bonsoir !!!

vougy-Laurence : j'ai rencontré deux fois l'instit A, la première fois c'était pr me dire qu'il serait bien de faire un bilan orthophonique à jules et la seconde fois c'était pour me dire que "ouais ça va il progresse enfin bon, il n'aime pas l'école, il a du mal à se concentrer, il discute avec ses copains " rolala, il est terrible ou quoi mon fiston ???

Je précise que c'est moi qui les deux fois, suis à l'origine de la dde de RDV...

et pourquoi stigmatisé, parce que jules a pleuré longtemps lors de son entrée en maternelle et que l'année dernière (dc grande section mat) il a repleuré ms il était pas le seul, des ti copains qui n'avaient pleuré en allant à l'école pleuraient aussi tellement la maitresse était pas gentille,(heureusement, elle étaient enceinte et elle est vite partie en congé mat) ms jules on lui a collé l'étiquette de : il aime pas l'école

après pour l'instit B, oui je sais que des parents s'en plaignent aussi.... à noter l'instit B est la troisième remplacante depuis le début de l'année...

alors.... ben sais pas...

il a même plus envie de faire ses devoirs... heureusement qu'il fait beau, ce soir, on a pris une couverture, on s'est mis ds le jardin, on a goûté et fait la lecture dehors... et ben il était tt content et il s'est plutôt bien débrouillé ... si si si chui objective
Revenir en haut Aller en bas
juliette

avatar

Nombre de messages : 368
Age : 40
Localisation : morestel (passins)
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Sam 26 Mar 2011 - 19:54

J'écris à chaud, je risque d'avoir du mal à me modérer.
Je suis prof et en lisant vos remarques sur le travail des instits, je suis dégoûtée ! Je vous trouve très dures et radicales dans vos jugements.
Maria l'a dit avec beaucoup plus de tact que je ne saurais le faire : si un enfant entend un discours négatif sur l'école à la maison, vous le mettez en grande difficulté par rapport à l'école. Les parents ont leur part de responsabilité dans la façon dont ils présentent l'école à leurs enfants ! Les enseignants ne sont pas responsables de tout.
Décider, sans s'entretenir avec l'enseignant, que l'enfant n'ira plus au soutien est à mes yeux une grande erreur en plus d'une déclaration de guerre à l'encontre de l'enseignant. Dans ces conditions, je vois mal comment apaiser les choses.
J'en vois de plus en plus des élèves qui viennent me voir en disant "Ma mère m'a dit de ne pas faire ce travail". Je vois de plus en plus de parents se plaindre, s'immiscer, reprocher, rendre les profs responsables de tous les maux (nous sommes vraiment des sadiques psychopathes pour choisir de travailler avec des enfants dans le but de les dénigrer et de les maltraiter, et, top du top, les faire échouer plutôt que les faire réussir). J'entends de plus en plus de phrases assassines sur le temps de travail des profs (si cela vous fait rêver, n'hésitez pas à passer le concours et à devenir profs vous aussi).
J'en ai marre d'être considérée comme une caricature de fonctionnaire; marre de l'absence de reconnaissance (des élèves, des parents, de l'administration) ; marre d'être sans cesse l'objet de quolibets ; marre de passer toutes ces heures à préparer des cours, corriger des copies, m'interroger sur la façon de faire cours pour être ainsi remerciée.
Je rappelle, à toutes fins utiles, que l'école n'est pas obligatoire, c'est l'instruction qui l'est. Alors, ne vous privez pas de faire mieux que les profs.
Je ne vois aucun parent remercier, reconnaître ce qu'il y a de bien,
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Sam 26 Mar 2011 - 20:10

Euh, si il y a mon post un peu plus bas sur l'instit de ma fille!!! flower

Je reprends ce qu'à dit Carole:

je suis tout à fait d'accord avec toi Maria... j'essaie vraiment de ne pas dénigré ou critiqué le syst^me scolaire... Ms forcément qu'il sent que je suis en desaccord +++ avec l'école... Après attention, je ne suis pas en guère contre l'éducation nationale et heureusement que j'ai rencontré d'excellents prof, celle que mon grand a cette année est tiptop...

Il n'y a pas que du négatif dans son discours. Là son enfant a effectivement un soucis cette année. Après à voir, il reste 3 mois de classe. S'il change d'instit l'année prochaine, est-il possible de tenir cette échéance avec le soutien de la maman? Est-il nécessaire de revoir l'instit une troisième fois pour mettre les choses à plat et trouver une solution ensemble et discuter de l'aide personnalisé?
Perso j'avais refusé l'aide pour ma fille, en donnant mes arguments, l'instit ne l'a pas mal pris.

Ceci dit je comprends tout à fait ton énorme coup de gueule Juliette, c'est une réalité absurde qui oppose bien trop de parents et de profs/instit. Je suis délégués de parents d'élèves et en même pas une année, j'ai vu des choses très peu glorieuses. Et je ne crois pas que Carole soit dans ce cas de parents qui rejette tout en bloc!
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Dim 27 Mar 2011 - 20:38

Euh merci Laurence, effectivement il n'y a pas que du négatif ds mon discours ms là je parle de ce que vit Jules en ce moment...et il ne se sent pas bien à l'école, alors, comme toutes les maman, je ne suis pas bien non plus...

après j'ai juste envie de dire que parfois, dans notre quotidien, dans notre vie professionnelle, nous rencontrons des gens qui sont de mauvaises humeurs, désagréables, agressifs...et que nous arrivons plus ou moins à gerer l'émotion et/ou l'état ds lequel cela peut nous mettre...
mon ti garçon a 6 ans, et qd sa maîtresse lui crie dessus parce qu'il s'est perdu ds sa lecture : désolé, je peux pas l'admettre !!! et lui, ça le fout en l'air, parce que moi, ouais je suis pas prof, ms qd il arrive pas à lire, je ne crie pas, je l'encourage et essaie de lui donner confiance, parce que les mots, il les prononcent tt doucement, il ose pas les dire à voix haute...

j'ai juste envie de dire que comme ds toutes les professions, y des gens qui feraient mieux de changer de métier !!!

ah et puis pour le soutien, l'instit B a dit qu'elle faisait les heures de soutien parce qu'elle en devait à l'éducation nationale, ce n'est pas nous parents qui avons fait cette loi...

moi aussi je réagis à chaud, avec un peu les larmes aux yeux, parce que de voir jules pas bien... ç'est pas facile

Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Dim 27 Mar 2011 - 21:08

Carole, je pense que ce qui fait réagir juliette aussi vivement c'est aussi le message de xxx.
Je dois avouer avoir pris le temps de te répondre parce que j''ai entendu une maman inquiète pour son enfant qui vit une situation difficile, et qui ne sait pas comment l'aider.

Par contre là (j'avais préféré ne pas répondre...) :

xxx a écrit:
Ca me rend folle de lire tout ce que tu décris Carole. Honnetement, c'est un sujet sensible qui me fait peur pour l'avenir avec ma fille.Je le comprends trop bien ton fiston qu'il n'aime pas l'école !!! Comment on peut aimer l'école avec une ambiance pareille ?

J'ai failli m'étrangler en lisant ça. C'est clair que ras la casquette aussi d’entendre ce discours tout fait sur l'école qui ne laisse aucune chance à son enfant d'avoir le droit de s'y sentir bien et d'apprendre en toute sérénité, avant même qu'il y ai mis les pieds.
Et gros sur la patate aussi de voir que l'éducation nationale fait n'importe quoi : suppression de postes, rentabilité, notations, rangement des élèves dans des cases... et que les parents d'élèves qui nous soutiennent se comptent sur les doigts d'une main !!! C'est plus confortable de râler chez soi. Et puis d'ailleurs ça arrange bien le gouvernement.
Bref, on est malmenés par l'éducation nationale et les parents, on est responsables de tout : on est des tortionnaires pour les élèves et responsable de l’échec scolaire, de l’éducation des enfants... facile, facile, toujours plus facile que de se remettre en question !!

Bon j'avoue aussi que "ma fille fera bientôt plus d'heure que son enseignante" me reste un peu en travers de la gorge aussi...
Surtout quand je viens de finir de bosser et que j'ai bossé 4h samedi et 4 h dimanche pour préparer deux jours de classe et une journée de classe pour moi c'est pas 6h comme les enfants, c'est plutôt 9h...

Ceci dit, j'adore mon métier, je me régale...
Je bosse dans une école difficile, la plupart de mes élèves n'aiment pas l'école et alors ? Ils ont le droit, mais on fait avec et ils passent aussi de bons moments et savent l'exprimer.

D'autre part, si je ne m'étais pas emballée tout de suite c'est aussi parce que j'ai lu de très beaux témoignages ou de très belles paroles sur les enseignants dans ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Carole



Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 16/03/2011

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Lun 28 Mar 2011 - 12:15

bon... alors je dis et redis que je ne parle uniquement de ce qui se passe en ce moment avec mon fils et que je ne pense pas avoir mis tous les profs ds le même panier....si vous, Juliette et Maria (et pi peut être d'autres) l'avez pris comme tel, je m'en excuse ...

après je ne rumine pas ds mon coin, étant sanguine, j'attendais pour rencontrer l'instit B afin de ne pas m'énerver pour que la discussion soit constructive...
je l'ai vu à 13h30...Bon, par contre, comme Laurence l'évoquait plus haut ds la discussion, elle a pris jules à partie, il s'est caché derrière moi en pleurant, alors j'ai essayé (et je crois que j'ai réussi) de désamorcer tout ça parce qu'elle est partie en tenant jules par la main, en lui parlant tt doucement.... reste à voir comment c'est passé l'après-midi mais nous sommes sur le bon chemin, du moins me semble t'il....
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Lun 28 Mar 2011 - 12:56

Super tout ça, et c'est bien que tu es pu désamorcer la situation. J'ai du mal à comprendre qu'on prenne l'enfant à parti, ce que j'entends par là c'est souvent le forcer à parler, à raconter. J'ai vu faire ça dans l'école de ma puce, c'est pour ça que je t'en ai parlé.
Avec certains parents voir enseignants, le psy scolaire demande à ce que l'enfant ne soit pas présent car ça part en eau de boudin pour lui.
C'est dommage car je trouve important que l'enfant se rende compte qu'on peut règler des soucis par la discussion et que le duo parent/enseignant peut fonctionner malgré les difficultés. Il peut se sentir alors respecté et entendu des 2 côtés et ne se trouve plus pris en portafaux...

Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Lun 28 Mar 2011 - 20:20

Pas de soucis Carole, merci de revenir là dessus.
J'avais bien compris qu'il s'agissait de TA situation présente, mais c'est vrai qu'on est quand même bien malmenés et fatigués par les commentaires désagréables d'où nos réactions.

Après, ton loulou à le droit de ne pas aimer la maîtresse.
Et c'est important de lui reconnaitre ce droit.
Mais c'est plus positif et constructif pour lui qu'il trouve ses propres ressources avec ton aide pour que les journées se passent bien et qu'il puisse en tirer un peu quelque chose. Rien que par la confrontation d'idées, de pensées avec les autres, quelque soit la maîtresse l'école peut être une vrai richesse si on est encouragé à regarder autour de soi.
Ne pas oublier : pour se construire et apprendre on a besoin de des pairs et eux ils sont à l'école.

Je reconnais à mes élèves le droit de ne pas m'aimer, de ne pas aimer l'école, de ne pas aimer telle ou telle matière et je pense que c'est important, mais l'école c'est aussi une sacré liberté !!!
Une petite pensée pour tous les enfants qui fabriquent nos baskets et nos habits au lieu d'aller à l'école Embarassed

Bon c'était l'instant morale du jour... Embarassed Désolée, mais je crois très fort à l'importance de l'école publique qui est train de couler parce que tout le monde s'en fout. On va à l'école comme on va à Carref... faire ses courses...
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Lun 28 Mar 2011 - 20:54

Tout le monde s'en fout pas Maria, mais c'est vrai que la balance est très déséquilibrée!!!! Moi aussi ça me désole...

Revenir en haut Aller en bas
Aurélie

avatar

Nombre de messages : 2852
Age : 35
Localisation : VILLEFONTAINE
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Lun 28 Mar 2011 - 20:57

Merci Maria pour ta minute morale du jour , ça fait du bien de se rappeller la vie et les chances que nous avons de temps en temps !
Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6350
Age : 50
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Lun 28 Mar 2011 - 21:10

Maria tes idées, ton témoignage m'ont tjs bp apporté.
Continue de nous éclairer sur ta réalité.

Merci aussi à Juliette d'avoir dit ce qui est difficile pour elle aujourd'hui. Travailler à 100%, être à l'écoute de ses élèves et n'avoir comme retour que "transparence" ou "critique" n'est pas supportable. Forcément on se décourage. On devient "colère". On y croit de moins en moins.

J'adore la maîtresse de Raphaël. Nous échangeons tjs avec joie nos idées, nos références ... Les grilles de l'école sont fermées que nous papotons encore. Nous lui disons aussi quand un travail nous plait bp. Elle est très créative et dynamique, à l'écoute et ouverte aux différences. Bref pour une 1ère année d'école, notre Titou a bp de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 29 Mar 2011 - 20:05

Merci pour vos réponses.
J'ai un peu réagi car je comprends parfaitement Juliette. Travailler en collège est à mon avis encore pire du point de vue de la reconnaissance qu'en primaire. J'ai au moins la joie de super moments en classe avec mes élèves avec qui je passe quand même 6h par jour et avec qui on créé forcément des liens.
Prof de collège = travailler avec des élèves ingrats (c'est l'age), qui passent d'un cour à l'autre en trainant des pieds. Et peu de contact avec les parents alors que nous on discute quand même souvent à la sortie.

Et je sais très bien que tout le monde ne s'en fout pas de l'école publique, Vougy, Aurélie et Mamode on en a déjà pas mal parlé et vous avez des vécus et témoignages différents mais ouverts et positifs (même Aurélie malgré sa phobie Wink ). Et je me suis toujours sentie écoutée, comprise et reconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie

avatar

Nombre de messages : 2852
Age : 35
Localisation : VILLEFONTAINE
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Mar 29 Mar 2011 - 21:19

Mais grace a toi Maria et a ce que tu nous fais découvrir de l'école et de ta passion pour ton métier , je deviens de moins en moins phobique ! J'ai même hâte qu'on se retrouve a la rentrée 2012 !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Ven 1 Avr 2011 - 21:14

Tiens, ça fait quelques temps que je veux poster mon vécu de maman ici (et que j'oublie).

Il y a trois ans, j'aurais critiqué, lynché, pleuré sur l'Éducation Nationale. Mes 3 ainées ont eu le malheur de croiser la route d'une hystérique, maniaco-dépressive, violente et harceleuse morale.
Ma troisième n'en est toujours pas remise Sad

Mais, heureusement, est arrivée dans notre petite, toute petite école rurale, où les parents encensent la violence et la sévérité, une équipe pédagogique de tonnerre, des gens bien dans leur tête, convaincus de l'importance de leur rôle dans l'éveil des enfants, et passionnés.

Et je ne dirais jamais assez merci à ces professionnels, surtout au tout nouveau Directeur de l'École qui a sauvé ma fille du pire, qui les tire vers le haut, se bat chaque jour pour tous ses élèves, bien souvent "contre" les parents hélas...

Alors je ne ferai plus jamais d'amalgame, de généralités.

Même si des fois, ma collégienne me rapporte des faits qui me font bondir ou frissonner : je me renseigne et surtout je me rappelle la masse grondante (nous parents) que l'équipe enseignante doit affronter chaque jour.

J'avais décidé de ne pas scolariser mon tout-petit avant ses 6 ans.
Et bien, je l'ai inscrit il y a 15 jours en toute petite section pour Mars 2012, car je sais à quel point il sera entouré, chouchouté, considéré et aimé.

C'était juste mon point de vue de maman (traumatisée d'avoir récupéré des enfants battus et démolis, puis aimés et épanouis)
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   Sam 2 Avr 2011 - 7:41

xxx a écrit:
Comment explique t on de telle disparité ?
Pourquoi s'offusquer de réalité ?

Je ne nie pas une telle disparité et je ne m'offusque pas de la réalité.
Je comprends Ingrid parce qu'il y a en effet des enseignants qui n'ont rien à faire là et qui font du mal aux enfants (parfois irréversible en plus). Sauf que c'est une minorité et dans tous les enseignants que j'ai croisés, il y en a un seul pour qui je pourrais dire que je ne voudrai pas que ma fille soit dans sa classe. D'accord tous les enseignants ne travaillent pas de la même manière, sont plus ou moins investis dans leur travail, mais ceux qui font mal leur travail sont rares.
Or dans le discours des parents ont entend l'inverse, un enseignant qui fait bien son travail pour 10 qui sont horrible, qui dénigrent les enfants, les rabaissent, les humilient...
Je m'offusque de ces généralités faciles, plus facile que de se poser de vrais question de fond.
Et je vais volontairement être aussi un peu "provoc'" parce que ce genre de discours tout fait est à mon sens dangereux et me rappelle bien trop les personnes racistes que j'entends tous les jours dire "Je suis pas raciste, j'ai des copains noirs ou arabe, mais quand même c'est souvent avec eux qu'on a des problèmes..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pff...moi non plus j'aime pas l'école   

Revenir en haut Aller en bas
 
pff...moi non plus j'aime pas l'école
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma fille de 5 ans n'aime plus l'école
» pff...moi non plus j'aime pas l'école
» que j'aime la Grèce!
» Mon mari en aime une autre!
» André Santini n'aime pas les natifs du signe Poisson.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: La scolarité, l'instruction-
Sauter vers: