Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Expliquer le danger à un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 16:15

Léo, 5 ans en septembre prochain, n'a aucune conscience du danger. Certainement classique à son âge. On a beau lui expliquer les conséquences des risques qu'il prend, il n'en tient pas compte.

Parmi les 2 dangers les plus importants qu'il teste :
- l'électricité : il aime enfoncer des objets dans les prises, tels que des tournevis ... (ne me dites pas de mettre des protection il sait les retirer)
- se pencher dans le vide : la chambre de Léo est à l'étage. il y a à sa fenêtre un rebord intérieur et un extérieur. Léo monte sur le rebord intérieur pour ouvrir sa fenêtre, puis sort et se met debout sur le rebord extérieur.

On a expliqué maintes fois à Léo que c'est très dangereux. Que l'électricité peut lui faire très très mal. il a déjà fait sauter les plombs et pris une énorme châtaigne en enfonçant un tournevis dans une multiprise ... Depuis il recommence quand même, malgré la douleur, la peur qu'il a ressenti cette fois là, ainsi que nos explications du danger.
De même pour la fenêtre, on a expliqué maintes fois qu'il risquait de tomber, de se faire très mal, d'aller à l'hôpital etc. Il recommence quand même

Qu'est ce que je dois faire ?
Le voir faire ça me fait peur oui un peu, mais m'énerve surtout, j'en ai marre de lui répéter la même chose tout le temps.
Quant à son père par contre, ça l'angoisse au possible notamment de voir son fils à 10 cm de tomber dans le vide (mon mari a perdu sa soeur étant jeune, il a vu ses parents dévastés, je pense qu'il revit ça à chaque fois que Léo se met en réel danger).

Je suis sensée dire ou faire quoi au juste pour que Léo intègre le danger sur ces 2 points ?
merci de votre aide
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 16:18

je précise aussi qu'on ne peut pas mettre de barrière à la fenêtre de Léo, elles sont faites de telle façon que tout autour il y a des ardoises, donc on ne peut rien fixer dessus Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 17:07

Donc pour les dangers que tu cites, il a déjà expérimenté - au moins dans une certaine mesure pour l'électricité - que ça fait mal et il vous a déjà entendu dire que c'était dangereux.

Comment réagissez-vous quand il fait ça ? sur le moment je veux dire ?

Je ne suis pas punition mais il s'avère que les paroles n'ont qu'un effet limité sur les enfants, et c'est plus vrai avec certains enfants qu'avec d'autres.

Je serai donc assez d'avis qu'il y ait une conséquence logique à chaque mise en danger et pas seulement un sermon.
Quelque chose qui pourrait être de l'ordre de "j'ai eu trop peur et je suis vraiment en colère contre toi d'avoir fait ça, donc tu vas dans ta chambre (ou tout autre endroit sécurisé si la chambre ne l'est pas), dans un endroit où tu ne pourras pas te faire mal le temps que je sois moins fachée contre toi."
Il y a peut-être d'autres conséquences logiques qui seraient plus appropriées mais c'est la seule à laquelle je pense là tout de suite.

A 5 ans, ton fils est probablement assez grand pour comprendre cette situation, ce qui est moins le cas avec un plus petit.

Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 18:47

J'ai déjà fait ça Sandrine pale et ça n'a pas eu d'impact.
Ma réaction (et celle du papa) première est de monter le volume sonore de ma voix ... ce n'est pas la meilleure solution mais c'est vraiment le premier truc qui vient. La toute première fois qu'il a fait ça, il était donc à la fenêtre à 10 cm du bord, moi dehors. quand je l'ai vu je suis montée (je n'ai jamais monté les marches aussi vite ...) et arrivée dans la chambre je me suis mise à pleurer, et j'ai expliqué pourquoi à Léo. Il n'a pas recommencé de suite mais maintenant, ça peut être un phénomène régulier.
J'ai donc tenté plusieurs fois l'isolement dans un autre endroit le temps que je me calme mais ça n'a pas d'impact sur lui.
Léo est tout à fait à même de comprendre que je ne suis pas d'accord, il est très intelligent ce gosse (je ne dis pas ça parce que c'est le mien) et sait exactement ce qui nous pose problème, ce qui est permis de faire, etc. Ce soir il était contrarié je suppose, puisqu'il n'a pas arrêté de s'attaquer aux portes, et il a enchainé avec la fenêtre. Quand on lui explique le danger, qu'on est fâché etc, souvent il rigole. C'est vraiment dur de communiquer avec lui, capter son attention et lui faire intégrer un message est très compliqué. Enfin du moins il l'intègre très très bien, mais s'en sert à des fins contraires à ce qu'on attend de lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 19:53

Cyrielle a écrit:
J'ai déjà fait ça Sandrine pale et ça n'a pas eu d'impact.
Ma réaction (et celle du papa) première est de monter le volume sonore de ma voix ... ce n'est pas la meilleure solution mais c'est vraiment le premier truc qui vient. La toute première fois qu'il a fait ça, il était donc à la fenêtre à 10 cm du bord, moi dehors. quand je l'ai vu je suis montée (je n'ai jamais monté les marches aussi vite ...) et arrivée dans la chambre je me suis mise à pleurer, et j'ai expliqué pourquoi à Léo. Il n'a pas recommencé de suite mais maintenant, ça peut être un phénomène régulier.
J'ai donc tenté plusieurs fois l'isolement dans un autre endroit le temps que je me calme mais ça n'a pas d'impact sur lui.
Léo est tout à fait à même de comprendre que je ne suis pas d'accord, il est très intelligent ce gosse (je ne dis pas ça parce que c'est le mien) et sait exactement ce qui nous pose problème, ce qui est permis de faire, etc. Ce soir il était contrarié je suppose, puisqu'il n'a pas arrêté de s'attaquer aux portes, et il a enchainé avec la fenêtre. Quand on lui explique le danger, qu'on est fâché etc, souvent il rigole. C'est vraiment dur de communiquer avec lui, capter son attention et lui faire intégrer un message est très compliqué. Enfin du moins il l'intègre très très bien, mais s'en sert à des fins contraires à ce qu'on attend de lui.

Alors ça demande une analyse un peu plus fine à mon avis Sad ...

les enfants (très) intelligents ont particulièrement besoin que les règles soient claires et cohérentes. Ils vont détecter la moindre incohérence et jouer avec ...

Juste un truc : tu dis "il n'a pas arrêté de s'attaquer aux portes". Qu'avez-vous à ce moment-là ?
Pour moi, c'est dès ce moment-là qu'il faut intervenir : "tu t'attaques aux portes. Si tu as quelque chose à me dire, si quelque chose ne va pas, tu me le dis avec des mots." Et sinon isolement immédiat puisque les mots ne lui suffisent pas.
Ce qui n'empêche pas de revenir dessus à froid ensuite pour qu'il puisse dire ce qu'il avait sur le coeur de façon constructive.

A mon avis, ton fils fait partie de ce que j'appelle les "enfants Ferrari" Very Happy : un mini coup de volant et hop tu es dans le décor ... A comparer aux "enfants 2 CV", tu tournicotes le volant et tu vas toujours tout droit
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
sandra
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 36
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 20:28

Cyrielle a écrit:
je précise aussi qu'on ne peut pas mettre de barrière à la fenêtre de Léo, elles sont faites de telle façon que tout autour il y a des ardoises, donc on ne peut rien fixer dessus Sad

Et un système de bloque fenêtre? Qui l'empêcherait d'ouvrir tout seul, ce serait adaptable à vos fenêtres?
Ça ce serait pour la forme, pour le fond je ne sais quoi te dire... Les enfants ont fait ça une fois pour regarder le chat à la fenêtre et j'ai eu la trouille de ma vie Sad

_________________
maman de Zouzou (2006), Miss Zouzou (2008), Mini Zouzou (2011) et Dernier Zouzou (2013)

Apprentie doula en exercice
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 20:47

Sandrine :

Je ne sais pas si tu te souviens mais Léo et les portes ça fait longtemps que ça dure (ça se compte en année ...). Il a des périodes plus cool à ce sujet et d'autres où pffff on le placerait bien à la DDASS ... (ouais c'est fort je sais). Léo a énormément de mal à exprimer ce qu'il pense et ressent. Donc quand il s'attaque aux portes, on peut toujours demander ce qui ne va pas, il répond "je ne sais pas". L'isolement ne fonctionne pas avec Léo. Si je lui demande de rester seul à un endroit il va entrer en crise, il va se mettre à crier (à péter du cristal), à pleurer, à hurler etc, et surtout il ne va pas rester là où il est sensé être. Il va nous répondre avec fermeté et défiance. Si je reviens à froid plus tard, il ne saura toujours pas me dire ce qu'il a pensé/ressenti à ce moment là. Un fait "marquant" c'est que quand Léo nous parle, il a un mal fou à composer sa phrase, il doit s'y reprendre plusieurs fois pour réussir à tout dire. Il donne la sensation que tout va super vite dans sa tête mais que sa bouche ne suit pas. Ce n'est pas un phénomène permanent. Mais c'est marquant.
Citation :
Ils vont détecter la moindre incohérence et jouer avec ...
c'est exactement ça Sad sauf qu'on en bave à fond les ballons. Je fais au mieux pour rester cohérente, pour que Tony (le papa) suive aussi le mouvement, qu'on aille dans le même sens mais ce n'est pas évident. Il faut tout lui répéter 1000 fois sans forcément qu'il écoute. Sans parler de ce qu'il a le droit de faire chez les GP qu'il ne peut pas chez nous (je n'ai pas d'exemple là tout de suite mais on a eu des cas du genre) etc.
Léo a été suivi à une époque par une pédopsy (dont je n'aimais pas du tout l'approche) pour tenter de nous aider sur 2 soucis avec Léo : 1) les portes 2) le fait qu'il soit réservé, timide et qu'il ne participe pas à l'école et au centre aéré. Autant pour le 2, les choses se sont débloquées d'un coup sans qu'on sache pourquoi (il participe beaucoup au centre aéré, il accepte d'être maquillé ce qui était TOTALEMENT impossible avant etc) autant pour les portes rien à faire Sad
On n'arrive pas à le canaliser, c'est comme ça pour tout. Et donc ça inclut les mises en danger comme expliqué au dessus.
Je rajoute aussi quand même que la comm' et moi c'est pas le pied. surtout que je perds très vite patience, et que quand j'ai perdu patience, je n'ai aucunement envie de discuter, d'écouter ou de chercher des solutions ...

Sandra, je n'ai pas pensé au bloc fenêtre ! Il faut que je regarde ça, parce que Léo sait déjà depuis très longtemps virer les blocs portes, le système qui est sensé empêcher le frigo de s'ouvrir, et il sait aussi par exemple faire sauter le système de sécurité des bouteilles de produits chimiques ........... Il n'y a pas des kilomètres pour qu'il sache virer un bloc fenêtre. C'est un souci (pour nous) chez notre fils, il est tellement intelligent et attentif à ce qu'il entoure, que s'il te voit faire un truc, tu peux être sûre que dans la minute qui suit il essaye et il réussit à le faire ... notamment pour les trucs qui sont sensés le sécuriser Sad Je regarderai tout de même. Merci de l'idée
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 20:57

Cyrielle a écrit:
Sandrine :

Je ne sais pas si tu te souviens mais Léo et les portes ça fait longtemps que ça dure (ça se compte en année ...). Il a des périodes plus cool à ce sujet et d'autres où pffff on le placerait bien à la DDASS ... (ouais c'est fort je sais). Léo a énormément de mal à exprimer ce qu'il pense et ressent. Donc quand il s'attaque aux portes, on peut toujours demander ce qui ne va pas, il répond "je ne sais pas". L'isolement ne fonctionne pas avec Léo. Si je lui demande de rester seul à un endroit il va entrer en crise, il va se mettre à crier (à péter du cristal), à pleurer, à hurler etc, et surtout il ne va pas rester là où il est sensé être. Il va nous répondre avec fermeté et défiance. Si je reviens à froid plus tard, il ne saura toujours pas me dire ce qu'il a pensé/ressenti à ce moment là. Un fait "marquant" c'est que quand Léo nous parle, il a un mal fou à composer sa phrase, il doit s'y reprendre plusieurs fois pour réussir à tout dire. Il donne la sensation que tout va super vite dans sa tête mais que sa bouche ne suit pas. Ce n'est pas un phénomène permanent. Mais c'est marquant.
Citation :
Ils vont détecter la moindre incohérence et jouer avec ...
c'est exactement ça Sad sauf qu'on en bave à fond les ballons. Je fais au mieux pour rester cohérente, pour que Tony (le papa) suive aussi le mouvement, qu'on aille dans le même sens mais ce n'est pas évident. Il faut tout lui répéter 1000 fois sans forcément qu'il écoute. Sans parler de ce qu'il a le droit de faire chez les GP qu'il ne peut pas chez nous (je n'ai pas d'exemple là tout de suite mais on a eu des cas du genre) etc.
Léo a été suivi à une époque par une pédopsy (dont je n'aimais pas du tout l'approche) pour tenter de nous aider sur 2 soucis avec Léo : 1) les portes 2) le fait qu'il soit réservé, timide et qu'il ne participe pas à l'école et au centre aéré. Autant pour le 2, les choses se sont débloquées d'un coup sans qu'on sache pourquoi (il participe beaucoup au centre aéré, il accepte d'être maquillé ce qui était TOTALEMENT impossible avant etc) autant pour les portes rien à faire Sad
On n'arrive pas à le canaliser, c'est comme ça pour tout. Et donc ça inclut les mises en danger comme expliqué au dessus.
Je rajoute aussi quand même que la comm' et moi c'est pas le pied. surtout que je perds très vite patience, et que quand j'ai perdu patience, je n'ai aucunement envie de discuter, d'écouter ou de chercher des solutions ...

Je pense que ça vaudrait vraiment le coup de creuser plus finement comme je le disais plus haut sur ce souci de portes.

Quand il s'en prend à une porte, qu'est-ce qui se passe juste avant ? qu'est-ce qui déclenche le "jeu" avec les portes ? As-tu réussi à identifier quelque chose ?
Et une fois qu'il commence, que fait-il exactement ?
Et que faites-vous, vous ? Que lui dites-vous ? Comment agissez/réagissez-vous ?
Et que fait-il à ce moment-là ?
Et comment ça se termine ? que fait-il ? que faites-vous ensuite ?

(j'ai besoin d'une description qui permette de visualiser la scène presque comme si j'étais là)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 21:29

je vais essayer d'expliquer au mieux avec un exemple précis :

Léo demande du pain. Je dis non, en expliquant que 1) il en a déjà mangé beaucoup dans l'heure qui vient de passer 2) le diner sera prêt dans 30 min.
Réaction de Léo : il s'énerve "moi je veux du pain. MOI JE VEUX DU PAIN. Donnes moi du pain (parfois il y a un STP parfois non)". Je réexplique que non, avec à nouveau les raisons de mon refus. si Léo lâche l'affaire du pain, il va s'en prendre aux portes (mais Léo est tenace, parfois il va me réclamer du pain pendant 10-15 min quasiment en boucle). Cad qu'il va alors aller fermer (si elle est ouverte) ou ouvrir (si elle est fermée) la porte d'entrée de la maison.
Si elle est fermée à clé, il va récupérer les clés pour l'ouvrir (Léo ne savait pas encore marcher - il l'a fait à 19 mois - qu'il savait déjà reconnaître la clé qui ouvrait la porte d'entrée de nos différents logements et qu'il savait ouvrir la porte. Il connait toutes nos clés par coeur - il a appris le trousseau complet d'ici en 2 jours juste en nous regardant utiliser les clés) , ainsi que celles de ma mère, de mes BP et de mon frère, pourtant il ne voit ce dernier que 3 fois l'année !).
De là, je vais demander à Léo de reposer les clés, (déjà à ce moment là ma patience est quasiment bouffée parce que je n'ai que très peu de patience et je sais ce qui va suivre) il ne sera pas d'accord, j'explique la règle de la maison à savoir "on ne joue pas avec les clés". il continuera de refuser.
J'explique en même temps que si la porte est ouverte (ou fermée) il y a une raison (il fait froid/chaud, il y a trop de bruit dehors etc) donc que j'aimerais qu'elle reste ouverte/fermée. Léo va alors entrer dans un cercle d'opposition. à savoir qu'il va ouvrir et fermer (de préférence en la calquant) la porte en boucle tout en me regardant bien dans les yeux ou au contraire en me tournant totalement le dos, genre "cause toujours tu m'intéresses !". Dans cette phase là, je suis souvent en train de faire autre chose, comme préparer le diner dans ce cas bien précis, aussi, je ne reste pas juste à côté de Léo, il va donc lâcher la porte physiquement quand je vais lui demander, et dès que je suis revenue à la cuisine (6 à 7 pas entre la porte et notre cuisine) il va recommencer et ainsi de suite.
A ce moment là, 99% du temps, je n'ai plus de patience, alors que j'ai demandé plusieurs fois à Léo de laisser la porte tranquille, je monte le volume et je m'énerve assez fortement.
Léo va me répondre, voire pousser un cri strident pour me montrer son mécontentement, etc. Jusqu'à ce que j'en ai marre de répéter de laisser la porte, et que je le prenne (souvent fortement) par le bras pour le pousser ailleurs. Ce qui le fait pleurer et s'énerve encore un peu.
Je finis souvent un tel échange par "tu peux toujours crier je m'en fiche, je n'ai pas envie de t'écouter, je t'ai demandé plein de fois d'arrêter, tu ne m'écoutes pas, je ne t'écoute pas" et je pars ailleurs. Parfois il retourne à la porte, parfois il en choisit une autre. Ou il va s'attaquer aux fenêtres coulissantes de la véranda (même principe que les portes il ouvre il ferme, en faisant coulisser vite pour que la fenêtre bute violemment au niveau de la butée). Ou alors il lâche totalement l'affaire et va faire un autre truc, ou alors il revient à la charge avec son envie de pain.

Dans un cas comme celui-là, je ne demande pas à Léo ce qui ne va pas puisque je sais exactement ce qu'il y a : il veut du pain, et je ne veux pas lui en donner pour les raisons dites plus haut.
et comme dit tout à l'heure, si je demande à Léo ce qui ne va pas quand je n'ai pas déterminé l'origine du problème, il me réponds bien souvent "je ne sais pas".
Ce phénomène peut être entrainé par tout et n'importe quoi. Quand il n'est pas content, quand il cherche l'attention, quand ce qu'il a demandé ne vient pas assez vite, etc. Ce gosse fonctionne au principe "je veux donc tu me donnes tout de suite". J'ai déjà expliqué plein de fois que non ce n'est pas possible, que je ne suis pas une machine, que j'ai aussi des choses à faire etc. Mais il ne l'intègre pas.
Il y a des jours où son mécontentement ne se traduit pas avec les portes, il va "juste" crier, pleurer, insister s'il veut quelque chose qu'on ne veut pas, mais il va laisser les portes tranquilles. Parfois il s'attaque aux portes, et ça peut durer toute la journée avec des petits temps où il s'arrête.

J'espère avoir donné assez de détails
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 21:37

je précise aussi que ce phénomène n'a pas lieu que chez nous. maman par exemple qui a Léo en vacances régulièrement, me dit qu'elle est confrontée au même souci. à savoir que dès qu'elle n'accorde plus 100% de son attention à Léo il s'attaque aux portes (ça peut être la porte d'entrée, comme la porte d'un placard, d'une pièce etc).
Léo est un enfant difficilement "captable", j'entends par là que ton image de "Ferrari" c'est une maquette ... Léo ne tient pas 2 minutes sur une activité, il change tout le temps d'avis, l'orthophoniste que Léo a rencontré (il ne prononce pas correctement les "ch" notamment) m'a dit qu'elle ne pouvait pas travailler avec Léo parce qu'il ne restait pas concentré assez longtemps pour qu'elle puisse le faire bosser correctement. La pédopsy m'a dit qu'elle avait eu énormément de mal à discuter avec Léo parce qu'il changeait tout le temps de sujet, que dès qu'un truc le captait, elle n'arrivait plus du tout à le faire revenir au sujet précédent etc .J'ai déjà vu Léo me demander de faire de la peinture, le temps que je sorte le pot de peinture, un pinceau et une feuille, Léo était capté par autre chose et ne voulait plus peindre.
son cerveau ne s'arrête jamais. Là ça s'est calmé, mais à une époque Léo parlait plus de la moitié de la nuit, il racontait plein de choses de sa journée et des trucs très anciens aussi, il a une mémoire incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Delph

avatar

Nombre de messages : 795
Age : 40
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mar 2 Aoû 2011 - 23:03

Je ne peux pas vraiment t'aider , je sais à quel point c'est dur un gosse qui s'oppose à nous en faire craquer ... Plein de courage pour ces durs moments
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 6:02

Merci Delph. On parle souvent du terrible two, Léo y est entré et à presque 5 ans il est toujours dedans ! Il a cette capacité à nous pousser à bout, il donne la sensation de ne chercher que ça, et que tant qu'on n'aura pas exploser il ne lâchera pas l'affaire ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 6:59


rapido ...
Ce qui t'énerve, c'est de répéter tout le temps, ce n'est pas que tu n'as pas de patience ... Je trouve au contraire que tu en as beaucoup, j'aurais piqué ma crise bien avant !
Ton "manque de patience" vient à mon avis du fait que tu sais ce qui va se passer et que tu essaies de garder ton calme. Il faut donc trouver une solution AVANT que tu soies en colère.

D'autre part, je trouve que tu as très bien analysé ce qui se passe = il n'est pas content, il est en colère, il est frustré alors il fait quelque chose qui t'énerve ou qui est dangereux. Du coup tu te mets toi-même en colère mais il peut continuer à avoir son comportement "énervant" sans conséquences, à part ton énervement (et crois-moi ce n'est pas une conséquence importante pour la plupart des enfants).

Aujourd'hui à ce que je lis, tu lui dis que qq chose n'est pas possible, tu ne lui donnes pas ce qu'il voulait au départ ... MAIS il n'y a pas de conséquences à son comportement énervant. Donc il recommence. C'est juste sa façon à lui d'exprimer son désaccord.
Est-ce juste ?


Donc, à mon avis, de 2 choses l'une :
- ou tu es OK pour qu'il exprime son désaccord de cette façon et alors tu le laisses faire.
- ou tu penses qu'il doit l'exprimer d'une autre façon ... et là pour lui, ça va être un apprentissage dans lequel tu vas devoir l'accompagner.

Si tu choisis la 2e option, cela peut s'exprimer de la façon suivante :
il demande du pain, tu dis non, il va ouvrir la porte.
Tu SAIS à l'avance ce qu'il va faire, avant qu'il ouvre la porte évidemment Very Happy ...
Donc dès que tu le VOIS aller vers les clés ou vers la porte, tu le préviens en lui disant que s'il est en colère, il peut l'exprimer d'une autre façon.
C'est LA où il va avoir besoin de ton aide pour lui proposer des choses : gribouiller, déchirer du papier, dire avec des mots, ...
Mais que tu ne ne vas pas le laisser TE mettre en colère juste parce que LUI est en colère.

Donc tu lui proposes un choix : soit il exprime sa colère de façon constructive, soit il va dans sa chambre.
Et c'est LA aussi où il va avoir besoin de ton accompagnement, justement parce qu'il est intelligent et parce que ce comportement dure depuis longtemps : il ne SAIT pas encore exprimer ce qu'il ressent de façon constructive et acceptable par les autres. Donc au début, oui il va hurler, râler, pleurer, attitudes dans lesquelles tu pourras l'accompagner( = comment on dépasse une frustration) justement parce que tu ne seras pas énervée d'avance par l'idée qu'il va ouvrir/fermer la porte pendant de longues minutes alors que tu lui as déjà dit 10 000 fois de ne pas le faire.

La citation d'Haim Ginott me parait particulièrement adaptée : "tous les sentiments sont acceptables, tous les comportements ne le sont pas" et c'est particulièrement vrai pour les façons d'exprimer ses sentiments et notamment sa colère.

Voilà mon idée brute du matin, je repasserai si je pense à autre chose.

Donne-moi ton avis là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 8:09

Quand je te lis Sandrine tout me parait si simple.
J'aime l'idée d'anticiper son énervement, je vais travailler sur ça. Je lui proposerai 2 solutions pour faire ressortir son énervement : 1) gribouiller 2) déchirer du papier (vive les pubs qui envahissent la BAL !). J'en discuterai avec lui ce soir si je me trouve confrontée au problème.

Merci énormément de ton aide.
La partie n'est pas gagnée, mais j'ai la sensation d'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 10:35

Cyrielle a écrit:
Quand je te lis Sandrine tout me parait si simple.
C'est toujours plus simple quand on est de l'autre côté de l'écran Very Happy

Cyrielle a écrit:
J'aime l'idée d'anticiper son énervement,
et TON énervement surtout ... C'est ça qui te permettra de pouvoir mieux l'accompagner dans son apprentissage !

Ca va surement prendre du temps et être un peu compliqué les 1ers temps.
Ca veut dire aussi que si tu commences cet apprentissage, c'est là qu'il va falloir être persévérante et cohérente sur ce comportement précis qui te ne te convient pas et donc réagir de façon la plus systématique possible.
Donc vise petit au début = juste les moments où il joue avec la porte par exemple.

Tiens-nous au courant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 12:47

oui je ne compte pas attaquer tout d'emblée
Je viendrai noter les résultats des prochaines sessions !
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 15:41

première application il y a 10 minutes !

- Je bosse à l'étage de la maison
- Tony rentre à la maison avec Léo qui revient du centre aéré et Zoé
- A un moment j'entends Tony hurler comme un fou à Léo "mais arrêtes de toucher aux portes bordel, la prochaine fois tu vas dans ta chambre".
- quelques instants plus tard Léo s'attaque à nouveau à la porte. Je décide de descendre avant que Tony n'explose à nouveau.
- Là j'attrape tout le monde, le père comme le fils, et la fille qui suit son père à la trace.
- voici la conversation qui a suivi :

moi : Léo quelle est la règle des portes à la maison ?
léo : on ne joue pas avec les portes
moi : papa a-t-il redit la règle quand tu es arrivé à la maison ?
léo : oui
moi : que se passe-t-il si on ne respecte pas les règles ?
léo : on est puni.
moi : tout à fait. que se passe-t-il Léo là tout de suite ? qu'est-ce que tu veux ?
léo : je voulais te voir dans la chambre
moi : a-tu demandé à papa pour monter me voir ? (je regarde le papa en même temps)
léo : oui
tony : oui il a demandé, mais tu travailles, je voulais qu'il te laisse tranquille
moi : léo, papa voulait que je reste tranquille pour travailler, c'est pour ça qu'il t'a dit non. mais si tu as VRAIMENT besoin ou envie de venir me faire un bisou, tu l'expliques à papa. Dans ces cas là, papa pourra t'accompagner me voir pour me faire un bisou, et tu pourras redescendre. Tu es d'accord ?
léo : oui
moi : léo au lieu de t'en prendre aux portes, quand tu es en colère, tu peux aller voir papa ou venir me voir moi, pour nous dire ce qui ne va pas, on pourra t'aider à calmer ta colère et à régler ton problème. On est là pour ça. La prochaine fois j'aimerais qu'on trouve une autre solution à ta colère plutôt que tu joues avec les portes. tu veux bien ?
léo : oui
moi : et si tu veux, on va se mettre d'accord tout de suite. à partir de maintenant, quand tu rentres du centre aéré, tu montes me voir avec papa pour me faire un bisou puis tu redescends pour que je puisse continuer de travailler. est-ce que ça te convient ?
léo : oui
moi : tony ça te convient aussi ?
tony : oui
moi : et n'oublies pas Léo si tu es en colère, viens nous voir et expliques nous on t'aidera à calmer ta colère et à régler ton problème.
léo : oui maman

Ensuite Léo a demandé un gros calin à son père, qui l'a fait.
Depuis ils sont tous installés sur le canapé devant Friends (Léo adore ) au calme et Léo n'a pas retouché une porte.

Je ne sais pas si j'ai fait les choses exactement comme il fallait mais je suis plutôt contente de moi pour un premier essai !
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 15:47

Ben pour un 1er coup, ça me parait être un coup de maitre Very Happy ...
reste à voir la prochaine fois s'il a bien enregistré que les portes, c'est non Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 15:48

je doute qu'il a enregistré, mais au moins j'ai réussi à calmer le jeu, j'ai évité à tony de finir totalement sur les nerfs et j'en suis contente.
Pas dit que j'ai le courage de faire une telle pirouette à chaque fois ... notamment après une journée toute seule à gérer les gamins. Mais ça fait plaisir de voir le gamin calme ça c'est sûr !
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 15:56

Cyrielle a écrit:
je doute qu'il a enregistré, mais au moins j'ai réussi à calmer le jeu, j'ai évité à tony de finir totalement sur les nerfs et j'en suis contente.
Pas dit que j'ai le courage de faire une telle pirouette à chaque fois ... notamment après une journée toute seule à gérer les gamins. Mais ça fait plaisir de voir le gamin calme ça c'est sûr !

n'oublie pas que c'est quand tu n'es pas encore assez énervée pour pêter un cable que tu dois faire ça. Si tu attends trop, ce sera plus dur !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 16:17

oui j'ai bien noté

Léo a attaqué à nouveau une porte tout à l'heure, celle du garage. Je suis intervenue tout de suite, j'ai comme tout à l'heure demandé ce qui se passait, il m'a dit vouloir la poussette qui est dans le garage pour jouer, j'ai donc sorti la poussette pour lui et il a laissé la porte.
5 minutes après il a attaqué la porte du 2ème garage, cette fois c'était pour donner des graines aux poules. J'ai expliqué que les poules avaient déjà eu à manger mais que demain c'était lui qui donnerait en revenant du centre.

depuis il a lâché les portes, pour combien de temps ?

c'est ce qui est épuisant, c'est qu'il ne demande RIEN, il s'attaque toujours aux portes quand il veut un truc, alors qu'il suffit de nous demander ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 16:54

Cyrielle a écrit:
oui j'ai bien noté

Léo a attaqué à nouveau une porte tout à l'heure, celle du garage. Je suis intervenue tout de suite, j'ai comme tout à l'heure demandé ce qui se passait, il m'a dit vouloir la poussette qui est dans le garage pour jouer, j'ai donc sorti la poussette pour lui et il a laissé la porte.
5 minutes après il a attaqué la porte du 2ème garage, cette fois c'était pour donner des graines aux poules. J'ai expliqué que les poules avaient déjà eu à manger mais que demain c'était lui qui donnerait en revenant du centre.

depuis il a lâché les portes, pour combien de temps ?

c'est ce qui est épuisant, c'est qu'il ne demande RIEN, il s'attaque toujours aux portes quand il veut un truc, alors qu'il suffit de nous demander ...

alors il a bien un apprentissage à faire = apprendre que demander, c'est plus efficace, plus rapide et moins énervant pour tout le monde que s'attaquer aux portes ...
L'avantage, c'est que maintenant que tu le sais, ça va être plus facile pour toi de l'accompagner là-dedans !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 16:56

PS : il est intéressant aussi du coup qu'il y ait pour lui une "pénalité" s'il s'attaque d'emblée à la porte au lieu de simplement demander directement.

Sinon, il n'a aucune raison de changer de comportement puisque c'est ce comportement qui lui permet d'avoir ce qu'il veut (ou pas d'ailleurs Very Happy ).
Il ne verra aucun intérêt à demander en 1er lieu s'il n'est pas "pénalisé" lorsqu'il s'attaque aux portes d'abord.
tu vois ce que je veux dire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 18:34

oui je vois tout à fait
mais comment le pénaliser ? Je ne vois pas trop quoi faire de particulier scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
lara



Nombre de messages : 320
Age : 35
Localisation : la chapelle saint martin
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 18:40

je m'incruste rapidement... je n'ai aucun conseil sur la situation, mais cette discussion est vraiment enrichissante !
Sandrine, tes propos sont très éclairants, et Cyrielle, j'admire ta prise en main d'aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 18:51

Merci lara !

Léo m'a cherchée et il m'a trouvée. Avant d'exploser, j'ai expliqué que ça ne me plaisait pas, que j'avais envie de me mettre en colère. J'ai réexpliqué la situation et j'ai prévenu qu'à la prochaine fois qu'il recommençait, il n'aurait pas son doudou pour dormir. Ca m'a paru un peu hard après coup, mais c'est tout ce qui m'est venu à l'idée sur le moment Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 18:54

Cyrielle a écrit:
oui je vois tout à fait
mais comment le pénaliser ? Je ne vois pas trop quoi faire de particulier scratch

C'est justement là qu'intervient la mise à l'écart éventuelle ou tout autre chose que tu pourras inventer.
S'il a la notion du temps - ou si tu as un timer - ça peut être aussi l'occasion de différer l'obtention de ce qu'il veut de 5 mn s'il s'attaque à la porte en 1er lieu ... puis ajouter 5 mn s'il retourne à la porte au lieu d'obtempérer.
Mais il est encore un peu petit peut-être pour ce système je pense, à toi de voir.

Mais sinon la mise à l'écart peut être indiqué. Tu peux la présenter comme "tu sais maintenant que si tu veux qq chose ou si tu es en colère, tu peux le dire autrement qu'en t'attaquant à la porte. Donc tu vas dans ta chambre, le temps de réfléchir à ça et tu reviens dans 5 mn pour me dire ce que tu veux."
Et 5 mn après, tu seras à froid, capable de lui dire non et d'accompagner différemment son insatisfaction.

Je ne suis pas sure d'être claire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Mer 3 Aoû 2011 - 19:12

je pense comprendre ce que tu veux dire !
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
catherine



Nombre de messages : 92
Age : 39
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Jeu 4 Aoû 2011 - 15:56

Cyrielle a écrit:
Léo, 5 ans en septembre prochain, n'a aucune conscience du danger. Certainement classique à son âge. On a beau lui expliquer les conséquences des risques qu'il prend, il n'en tient pas compte.

Parmi les 2 dangers les plus importants qu'il teste :
- l'électricité : il aime enfoncer des objets dans les prises, tels que des tournevis ... (ne me dites pas de mettre des protection il sait les retirer)
- se pencher dans le vide : la chambre de Léo est à l'étage. il y a à sa fenêtre un rebord intérieur et un extérieur. Léo monte sur le rebord intérieur pour ouvrir sa fenêtre, puis sort et se met debout sur le rebord extérieur.

On a expliqué maintes fois à Léo que c'est très dangereux. Que l'électricité peut lui faire très très mal. il a déjà fait sauter les plombs et pris une énorme châtaigne en enfonçant un tournevis dans une multiprise ... Depuis il recommence quand même, malgré la douleur, la peur qu'il a ressenti cette fois là, ainsi que nos explications du danger.
De même pour la fenêtre, on a expliqué maintes fois qu'il risquait de tomber, de se faire très mal, d'aller à l'hôpital etc. Il recommence quand même

Qu'est ce que je dois faire ?
Le voir faire ça me fait peur oui un peu, mais m'énerve surtout, j'en ai marre de lui répéter la même chose tout le temps.
Quant à son père par contre, ça l'angoisse au possible notamment de voir son fils à 10 cm de tomber dans le vide (mon mari a perdu sa soeur étant jeune, il a vu ses parents dévastés, je pense qu'il revit ça à chaque fois que Léo se met en réel danger).

Je suis sensée dire ou faire quoi au juste pour que Léo intègre le danger sur ces 2 points ?
merci de votre aide

J'hésite à écrire ce post car ce que je vais dire est peut-être déplacé ou stupide ... mais bon...
Je pense à ton mari qui a perdu sa soeur étant jeune (maladie ? accident ?) et qui du coup est particulièrement angoissé de voir son fils se mettre en danger. Car le risque, c'est comme tu l'as dit "de se faire très mal, d'aller à l'hôpital " mais c'est aussi la mort, et c'est bien à ça que ton mari pense en voyant Léo en équilibre sur le bord de la fenètre, non ? Comment Léo perçoit-il cette angoisse ? Sait-il qu'il aurait du avoir une tata ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Jeu 4 Aoû 2011 - 16:13

La soeur de mon mari a été renversée par une voiture à l'âge de 8 ans, elle est décédée sur le coup il me semble.
Oui je pense que mon mari s'imagine que Léo peut mourir. Il ne me l'a jamais dit clairement comme ça (Tony ne dit pas ce qu'il ressent), mais je suppose que ça doit lui trotter dans la tête.
Léo ne sait pas, on n'en a pas parlé avec lui, tout comme je n'en parle pas avec Tony, ni avec mes BP. L'accident a eu lieu en 1990, soit il y a 21 ans, et depuis 12 ans que je suis avec mon mari, ce sujet n'a pas été évoqué plus de 3 fois et à chaque fois, ce fut rapidement et on sentait un profond malaise s'installer. Et pour ne rien aider, sa soeur est décédée le 24 janvier. Je suis née le ... 24 janvier ... Bref ce n'est pas un sujet facile.
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
catherine



Nombre de messages : 92
Age : 39
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Ven 5 Aoû 2011 - 8:34

C'est tellement triste ce que tu nous racontes là, et tellement injuste Sad Ce doit être si douloureux de vivre avec cela pour tes BP et pour ton mari ...

Léo est un enfant intelligent et il perçoit certainement beaucoup de choses. Ne serait-il pas possible que, lorsqu'il se met en danger, il sente confusément dans les réactions de son père qu'il y a un "noeud", quelque chose de latent, de refouler et qui aurait besoin de s'exprimer ? N'essaierait-il pas d'une certaine manière (j'ose la métaphore ) "d'ouvrir une porte" ?
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Ven 5 Aoû 2011 - 8:44

je n'en sais rien du tout. Je ne pense pas que Léo voit les choses comme ça, de toute façon il le fait n'importe quand, que son père soit là ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Ven 5 Aoû 2011 - 8:50

catherine a écrit:

Léo est un enfant intelligent et il perçoit certainement beaucoup de choses. Ne serait-il pas possible que, lorsqu'il se met en danger, il sente confusément dans les réactions de son père qu'il y a un "noeud", quelque chose de latent, de refouler et qui aurait besoin de s'exprimer ? N'essaierait-il pas d'une certaine manière (j'ose la métaphore ) "d'ouvrir une porte" ?

C'est possible ... C'est aussi une façon pour lui, s'il perçoit un tension particulière autour de ce sujet, d'être sur d'attirer l'attention sur sa colère à lui tout simplement, sachant que cela va être particulièrement efficace
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 9:47

Léo m'a poussée à bout, je suis en larmes.
ce matin on a temps de merde mais alors de merde, impossible de sortir, il pleut non stop. Les gosses sont INFECTES, énervés au possible. Léo a TOUT fait pour me faire hurler. Avec Tony, on essaye de bosser sur la création d'un site internet qui nous prend du temps et qui nous demande un peu de concentration. On a expliqué en long en large et en travers que c'était important, on ne demandait pas énormément, juste 30 à 60 min, mais non, rien à faire.
On n'a pas réussi à aligner 3 minutes de travail. il y avait TOUJOURS un truc. J'ai mis plusieurs fois Léo assis par terre à se calmer, et pour me calmer mais rien n'y a fait. Il n'a jamais voulu rester en place, il a TOUT fait pour m'obliger à me lever.
Là tout de suite je suis en larme tellement je suis énervée, j'ai très très mal à la tête, j'ai envie de les frapper, et de les foutre dehors porte fermée à clé pour être tranquille. Je sais c'est fort ce que je dis mais ils m'ont cassé les c*uilles. On n'a pas réussi une seule fois à leur faire comprendre qu'on avait besoin de 30 min pour bosser sur un truc. J'en peux plus, je ne sais plus quoi faire, je suis à bout, j'ai juste envie de les frapper
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 40
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 9:56

Je suis désolée de lire ta souffrance Cyrielle.
2 propositions :
- sors ! va prendre l'air (enfin la pluie, va t'acheter un croissant, boire un café, le temps de rétrouver un semblant de calme).
- et si tu t'en sens le courage, proposer à Léo et sa soeur de faire un jeu ou une activité tous ensemble pendant un temps donné, en échange ils vous foutent la paix après pendant un moment que vous puissiez travailler à peu près tranquillement.
Serait-ce envisageable pour vous ?

J'ai bcp connu, et connaît encore ces moments où tout nous semble insurmontable. Et j'ai remarqué, que lorsque je leur accorde TOUTE mon attention, vraiment, dans un moment précis, après elles sont plus apaisées.

Bon courage à toi !
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 9:58

Cyrielle a écrit:
Léo m'a poussée à bout, je suis en larmes.
ce matin on a temps de merde mais alors de merde, impossible de sortir, il pleut non stop. Les gosses sont INFECTES, énervés au possible. Léo a TOUT fait pour me faire hurler. Avec Tony, on essaye de bosser sur la création d'un site internet qui nous prend du temps et qui nous demande un peu de concentration. On a expliqué en long en large et en travers que c'était important, on ne demandait pas énormément, juste 30 à 60 min, mais non, rien à faire.
On n'a pas réussi à aligner 3 minutes de travail. il y avait TOUJOURS un truc. J'ai mis plusieurs fois Léo assis par terre à se calmer, et pour me calmer mais rien n'y a fait. Il n'a jamais voulu rester en place, il a TOUT fait pour m'obliger à me lever.
Là tout de suite je suis en larme tellement je suis énervée, j'ai très très mal à la tête, j'ai envie de les frapper, et de les foutre dehors porte fermée à clé pour être tranquille. Je sais c'est fort ce que je dis mais ils m'ont cassé les c*uilles. On n'a pas réussi une seule fois à leur faire comprendre qu'on avait besoin de 30 min pour bosser sur un truc. J'en peux plus, je ne sais plus quoi faire, je suis à bout, j'ai juste envie de les frapper

C'est fort, mais on est toutes passées par là un jour ou l'autre Sad ...
Tu as bien fait de venir dire ta colère ici.

Tu sais, par expérience personnelle, demander à un enfant de cet âge de ne pas t'interrompre pendant 30 mn, c'est très long pour lui et il lui est très difficile de comprendre ça.
Ici ce qui marche, c'est un film, ce qui leur permet de rester tranquille.

Vous est-il possible de bosser sur le sujet ce soir quand ils sont couchés ?

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 14:39

merci de votre aide, et de ne pas me renvoyer que je suis une mère de m*rde (tout à fait ce que certaines personnes de mon entourage auraient pu me renvoyer ! bref passons)

Sandrine, j'ai des enfants qui se foutent littéralement de la TV, ça marche 3 minutes et c'est tout. aucune activité (en dehors des choses interdites comme vider les paquets de farine, vider le bac à graine des poules etc) ne les captent plus de 3 minutes, j'ai des gosses montés sur pile.
Oui on peut bosser le soir quand ils dorment mais ce n'est pas suffisant ... ou alors il faudrait se coucher à 5h du matin pour se lever à 7h. ce n'est pas gérable. Et si on se contente de travailler le soir quand ils dorment, il nous faudra 3 mois pour tout faire, et on n'a pas ces 3 mois malheureusement.

Ingrid, mes enfants veulent une attention permanente. Jouer avec eux (ce dont je n'ai même plus envie depuis très longtemps tellement ils changent d'avis tout le temps, un jeu ne dure que quelques minutes, et changer de jeu constamment m'exaspère, je n'ai pas le temps d'installer un jeu et d'expliquer ce qu'il faut faire, qu'ils ont déjà changé d'avis et veulent jouer à autre chose) ne permet pas d'obtenir quoi que ce soit en échange. Avec eux, tout ne va que dans un sens, c'est tout pour eux, et rien pour les autres (nous en l'occurrence !)

Quand Zoé était à la sieste, Léo s'est calmé, on a réussi à bosser un peu, mais depuis qu'elle est levée, il est tout bonnement infecte, insupportable. On n'arrête pas de crier, on explique, encore et encore et encore, j'en ai plein le c*l (oui désolée j'ai tendance à être vulgaire quand je suis énervée et épuisée moralement), rien ne fonctionne. ils sont jaloux comme des teignes l'un comme l'autre. Et il pleut toujours ... sans discontinuer, impossible de sortir, sauf si on veut chopper la crève ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 14:42

plus jeune quand je n'avais pas d'enfant, je me demandais comment on pouvait frapper ses enfants, comment on pouvait devenir violent. Depuis que j'en ai j'ai compris ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 15:48

Cyrielle a écrit:

Sandrine, j'ai des enfants qui se foutent littéralement de la TV, ça marche 3 minutes et c'est tout. aucune activité (en dehors des choses interdites comme vider les paquets de farine, vider le bac à graine des poules etc) ne les captent plus de 3 minutes, j'ai des gosses montés sur pile.

C'est justement parce qu'ils sont montés sur pile qu'ils ont besoin de faire l'apprentissage d'autre chose.
Peut-être que leur demander 30 ou 60 mn d'un coup, c'est beaucoup (surtout pour Zoé) mais ça veut peut-être dire leur faire faire l'apprentissage d'attendre quelques minutes pour t'avoir afin de te permettre d'avoir un peu de temps et d'être plus zen?
Aujourd'hui quand tu leur demandes de ne pas te déranger quelques minutes comme ce matin, il se passe quoi exactement ? Ils viennent te déranger pour quoi et comment réagis-tu ?

Cyrielle a écrit:
Quand Zoé était à la sieste, Léo s'est calmé, on a réussi à bosser un peu, mais depuis qu'elle est levée, il est tout bonnement infecte, insupportable. On n'arrête pas de crier, on explique, encore et encore et encore, j'en ai plein le c*l (oui désolée j'ai tendance à être vulgaire quand je suis énervée et épuisée moralement), rien ne fonctionne. ils sont jaloux comme des teignes l'un comme l'autre. Et il pleut toujours ... sans discontinuer, impossible de sortir, sauf si on veut chopper la crève ...

Je crois que les explications ont leur limite, comme je le disais plus haut et que certains enfants ont vraiment besoin de ressentir les choses, de les expérimenter par eux-mêmes et qu'ils ne se fieront pas seulement à des mots venant de qq d'autre.

L'énervement vient généralement du fait qu'on répète encore et encore et qu'on finit par avoir l'impression d'être impuissante ... et c'est là qu'arrive la violence physique ou verbale.

Si tu ne retrouves pas un minimum de sensation de contrôle, tu vas t'épuiser Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 19:15

je suis déjà épuisée.

Quand je demande quelques minutes pour travailler, la réponse directe de Léo est "non je veux rester avec toi". Je lui demande de partir jouer plus loin, dans sa chambre, en bas, peu importe. il y va mais reviens juste après pour du pain, de l'eau, il a mal, il veut un DVD (dont il ne se préoccupera pas), ou alors il fait une connerie pour m'obliger à venir, il va s'attaquer à une porte, une fenêtre, il va taper sa soeur etc. La liste est très longue, et il va enchainer tout ça, dès que je vais m'assoir ou commencer ce que je fais.

Les explications n'ont aucun impact sur Léo, Disons qu'elles en ont eu, le premier soir, depuis ça ne fonctionne plus. Il s'en fout, il ne tient compte que de lui, peu importe ce que j'explique.
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 19:45

Cyrielle a écrit:
je suis déjà épuisée.

Quand je demande quelques minutes pour travailler, la réponse directe de Léo est "non je veux rester avec toi". Je lui demande de partir jouer plus loin, dans sa chambre, en bas, peu importe. il y va mais reviens juste après pour du pain, de l'eau, il a mal, il veut un DVD (dont il ne se préoccupera pas), ou alors il fait une connerie pour m'obliger à venir, il va s'attaquer à une porte, une fenêtre, il va taper sa soeur etc. La liste est très longue, et il va enchainer tout ça, dès que je vais m'assoir ou commencer ce que je fais.

Les explications n'ont aucun impact sur Léo, Disons qu'elles en ont eu, le premier soir, depuis ça ne fonctionne plus. Il s'en fout, il ne tient compte que de lui, peu importe ce que j'explique.
c'est pour ça qu'il faut que tu arrêtes d'expliquer : tu t'epuises et il s'en tape de tes explications.

Donc non, c'est non : j'ai besoin de 10 mn tranquille. point. S'il vient te demander avant la fin du timer, il va dans sa chambre, porte fermée (à clé s'il le faut).
Désolée si ça parait violent mais à son âge, il est capable de se passer de toi 10 mn et je pense qu'il y a urgence pour toi à ce qu'il le comprenne aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
lara



Nombre de messages : 320
Age : 35
Localisation : la chapelle saint martin
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 20:22

je me permets de me réincruster dans ce post...
Concernant l'agitation permanente de tes enfants et leur incapacité à se poser plus de quelques minutes sur una activité...

Comment est organisée leur pièce de vie ? Ont-ils beaucoup de jouets à disposition ? Comment sont-ils rangés ?

Parfois, changer l'ambiance d'une pièce peut vraiment avoir des effets très bénéfiques sur le comportement des enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 20:24

J'ai déjà fait ça, rien n'y fait. Je ne peux pas fermer la porte à clé, ni aucune autre d'ailleurs dans la maison. Léo est de surcroit un enfant anxieux de nature, l'enfermer de force quelque part ne m'emballe pas Sad Il a déjà eu du mal à passer la phase où quand je me mettais en colère et que je le mettais dans sa chambre pour ne pas en venir aux mains, il se mettait à trembler de tous ses membres, il pleurait terrorisé, et plus petit (vers 2 ans) il se faisait même pipi dessus ... Léo a fait de grandes avancées ces dernières semaines au niveau de l'anxiété, je n'ai pas envie d'y replonger.

Et lui demander de rester quelque part pour me laisser tranquille, je vais d'abord "perdre" 20 minutes à me battre pour qu'il me lâche la grappe, ça va se passer dans les hurlements, et l'énervement général, au final même si j'obtiens quelques minutes de répits, derrière je suis tellement sur les nerfs que ça ne m'apporte rien.

Si seulement j'arrivais à garder mon calme au lieu de lui hurler dessus ...
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 20:29

lara a écrit:
je me permets de me réincruster dans ce post...
Concernant l'agitation permanente de tes enfants et leur incapacité à se poser plus de quelques minutes sur una activité...

Comment est organisée leur pièce de vie ? Ont-ils beaucoup de jouets à disposition ? Comment sont-ils rangés ?

Parfois, changer l'ambiance d'une pièce peut vraiment avoir des effets très bénéfiques sur le comportement des enfants...

des jouets oui ils en ont, mais ils vont prendre plus de plaisir à jouer avec un câble informatique du papa, qu'avec leurs voitures, peluches et autres joyeusetés. ils ont des jouets dans leur chambre (chacun la leur) ils les mettent comme ils veulent, cad souvent en vrac (ce qui ne me dérange pas le moins du monde). Ils organisent leur chambre comme ils l'entendent, sauf pour le lit qui est placé une fois pour toute. J'ai vu Zoé (2 ans) par exemple prendre toute une collection de livre de Léo pour la mettre dans sa chambre. Bref ils gèrent ça comme ils veulent (et je ne range qu'une fois toutes les 6 ou 8 semaines en gros).
ensuite ils ont un peu de jouets en bas (les chambres sont au premier) dans le salon mais pas trop, pour respecter l'espace de chacun. Nous vivons tous dans cette pièce, donc il y a un peu de chacun de nous, les enfants descendent un peu de jouets de temps en temps, et quand je commence à me sentir envahie, je dis "stop on n'en descend plus" et quand on fait le ménage et que je trouve qu'il y en a trop, je remonte tout, je mets tout en vrac dans une chambre, et ils redescendent un peu de jouet le lendemain.

Voilà comment ça fonctionne chez nous
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
lara



Nombre de messages : 320
Age : 35
Localisation : la chapelle saint martin
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 20:35

Peut-être que tu peux creuser un petit peu de ce côté-là alors...
faire le tri dans les jouets, en laisser moins à disposition, et les ranger, si possible bien disposés sur des étagères... Si l'environnement de l'enfant est rangé, clair et posé, le cerveau de l'enfant est rangé, clair et posé...
Je ne dis pas que ça fera des miracles, mais vraiment ça peut aider.
Si on laisse une dizaine de jouets bien disposés, bien triés par catégories, l'enfant s'y retrouve plus facilement et s'y intéresse plus.
Donc généralement, il se concentre plus longtemps sur son activité.

En Montessori, c'est ce qu'on appelle "prendre soin de l'ambiance", et c'est la base de la mise en place de la pédagogie.

Si ça t'intéresse, je peux te donner quelques pistes...

Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Sam 6 Aoû 2011 - 22:05

merci c'est très gentil
il est vrai qu'on est totalement à l'inverse d'un tel rangement ici, pourtant sans l'être, je pourrais facilement devenir une maniaque du rangement ! mais je me dis que c'est leur espace et que s'ils aiment que tout soit en vrac, alors autant leur laisser ...
les rares fois où je range la chambre, que ce soit méticuleux ou simplement tout ranger pour pouvoir marcher, ils remettent tout en vrac en 10 minutes ... C'est p'tet une manière de montrer ce qu'ils ont dans le cerveau : plein plein plein de choses qui se mélangent

Je veux voir de ce côté là. merci
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Dim 7 Aoû 2011 - 6:26

Cyrielle a écrit:

Si seulement j'arrivais à garder mon calme au lieu de lui hurler dessus ...

Cyrielle, plus tu vas essayer de garder ton calme et plus tu vas t'énerver, c'est imparable. Tu t'assieds sur ta colère donc elle grandit de plus en plus.
Tu arriveras à moins t'énerver le jour où tu auras moins besoin de répéter les choses.

Cyrielle a écrit:
Et lui demander de rester quelque part pour me laisser tranquille, je vais d'abord "perdre" 20 minutes à me battre pour qu'il me lâche la grappe, ça va se passer dans les hurlements, et l'énervement général, au final même si j'obtiens quelques minutes de répits, derrière je suis tellement sur les nerfs que ça ne m'apporte rien.
Oui, il va falloir passer par un apprentissage pour lui de ce qui se passe et de comment il peut gérer.
Mais si tu lui évites tout le temps de faire cet apprentissage par "économie" pour toi, tu travailles sur du court terme pour lui et pour toi.
A long terme, vous risquez fort d'être perdants tous les 2 : lui, parce qu'il ne saura pas gérer ton indisponibilité, qu'il sera mal à chaque fois, et toi parce que tu auras éternellement le même problème et que tu lui en voudras de plus en plus d'être aussi exigeant avec toi ou tu t'en voudras de ne pas arriver à être la mère que tu veux être.

Je suis donc persuadée que c'est un très mauvais calcul.
Ca ne veut pas dire que l'apprentissage doit se faire de façon violente et brutale mais il va falloir en passer par là si tu ne veux pas que ce qui se passe actuellement perdure.

Cyrielle a écrit:

J'ai déjà fait ça, rien n'y fait. Je ne peux pas fermer la porte à clé, ni aucune autre d'ailleurs dans la maison. Léo est de surcroit un enfant anxieux de nature, l'enfermer de force quelque part ne m'emballe pas Sad Il a déjà eu du mal à passer la phase où quand je me mettais en colère et que je le mettais dans sa chambre pour ne pas en venir aux mains, il se mettait à trembler de tous ses membres, il pleurait terrorisé, et plus petit (vers 2 ans) il se faisait même pipi dessus ... Léo a fait de grandes avancées ces dernières semaines au niveau de l'anxiété, je n'ai pas envie d'y replonger.

Ce qui angoisse le plus les enfants, ce sont les incohérences entre nos mots et nos actes.
Nos enfants sont en recherche de sens, ils cherchent à comprendre le sens, la logique qui sous-tendent nos actes pour comprendre le monde dans lequel ils vivent.

Quand cette logique est mise à mal, ils reproduisent le comportement qui les insécurise jusqu'à comprendre exactement la règle.
C'est comme qq qui ne connaitrait rien au foot américain et qu'on met brutalement sur le terrain ... Il commence à jouer et quand il passe la balle en arrière, l'arbitre siffle mais personne ne lui explique la règle précise. Certains enfants vont arrêter de jeter la balle en arrière ... Mais d'autres vont chercher à comprendre quelle est cette règle, donc ils vont jeter à nouveau en arrière, avec une main, avec 2 mains, avec les pieds, un peu plus fort, moins fort, ... jusqu'à ce qu'ils comprennent - ou qu'on leur explique - la vraie règle.

Aujourd'hui, tu lui expliques quel est le pb = "j'ai besoin de temps pour moi" mais quand il vient quand même te prendre ton temps, tu le lui accordes. Donc il ne comprend sans doute pas quel est le pb.

Il vient voir si tu as vraiment besoin de ce temps ... et visiblement non puisque tu t'occupes de lui, même si c'est pour le gronder ou lui donner en 5 secondes le truc qu'il te réclame.
Donc là, il est dans l'incertitude par rapport à tes explications et se demande si c'est vraiment ça le problème.
Du coup, il cherche à trouver le vrai sens de tes paroles en répétant inlassablement le comportement qui te pose pb.

C'est pour ça qu'à un moment donné, les enfants très sensibles à cette logique du langage et des actions ont vraiment besoin d'expérimenter DANS LEUR CORPS et DANS LEUR TETE les conséquences logiques de ce que nous disons.
Ca ne veut évidemment pas dire les taper - parce que ça pour eux, c'est équivalent aux mots et ça ne fait pas sens - mais simplement si j'ai besoin de temps pour moi, faire en sorte que ce soit vraiment vrai = zéro interactions entre mon enfant et moi.

Evidemment ça va passer par un apprentissage, évidemment ça va prendre du temps au début mais uand ton fils ET TOI aurez expérimenté concrètement que c'est juste pas possible et que c'est tellement plus agréable ensuite d'avoir/être une maman disponible ... alors il est fort possible que les choses changent.

Là tu demandes à ton fils de respecter ton besoin alors que toi-même tu ne le respectes pas. Pourquoi le ferait-il ?

Cyrielle a écrit:
mais je me dis que c'est leur espace et que s'ils aiment que tout soit en vrac, alors autant leur laisser ...
les rares fois où je range la chambre, que ce soit méticuleux ou simplement tout ranger pour pouvoir marcher, ils remettent tout en vrac en 10 minutes ... C'est p'tet une manière de montrer ce qu'ils ont dans le cerveau : plein plein plein de choses qui se mélangent
C'est juste qu'ils ne savent pas encore ranger et que là, aussi, ils ont besoin d'apprendre ;-) ...
J'adhère totalement à ce que dit Lara - même si j'ai bcp de mal à mettre en pratique - mais peu de jouets, très peu même, bien organisés, bien rangés sont beaucoup plus attirants que beaucoup en vrac. Les enfants voient mieux ce qu'ils peuvent en faire, comment jouer avec,...
Du coup, ils vont jouer plus avec leurs jouets qu'avec les votres Very Happy

En attendant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Dim 7 Aoû 2011 - 8:33

merci beaucoup pour ton aide.
pour les jouets, nos enfants n'en ont pas tellement en soi (comparé à ce que je peux voir dans mon entourage) mais par exemple le bac à petites voitures s'il est renversé, ben forcément ça fait bordel Very Happy
Je vais travailler sur tout ça merci à toutes
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
capucine

avatar

Nombre de messages : 1396
Age : 45
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Dim 7 Aoû 2011 - 10:54

lara a écrit:
Si ça t'intéresse, je peux te donner quelques pistes...

Moi aussi je suis intéressée ....
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle

avatar

Nombre de messages : 550
Age : 33
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   Dim 7 Aoû 2011 - 17:25

Bon je suis contente, j'ai nettement moins crié aujourd'hui. Pourquoi ? Je n'ai posé les règles qu'une fois. A chaque fois que Léo n'écoutait pas, il allait directement s'assoir par terre à un endroit donné. Le tout en expliquant qu'il est important de respecter les règles établies pour le bien-être de tout le monde, et que je ne voulais pas du tout m'énerver aujourd'hui. Au début il a pesté un peu, puis il a vite arrêté de râler d'être assis quand c'était le cas. Et quand il est assis, il ne peut ni jouer avec sa soeur, ni nous parler, ni avoir son doudou.
J'espère m'y prendre correctement ... Léo ne s'est pas attaqué aux portes aujourd'hui. Mais en même temps nous n'avons pas cherché à travailler. Je rajoute quand même qu'habituellement Léo ne demande rien de ce qu'il veut, aujourd'hui 1 fois sur 2 il est venu nous demander directement ce qu'il voulait au lieu de se servir d'une "bêtise" pour capter notre attention. J'ai expliqué hier, et redit ce matin que pour obtenir quelque chose il fallait demander avec des mots directement, que s'il s'attaquait à une porte par exemple, de toute façon, il n'aura pas ce qu'il veut. Je sais que rien n'est gagné mais je suis contente de la tournure de la journée
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrielle.lemeunier.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expliquer le danger à un enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Expliquer le danger à un enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Expliquer le danger à un enfant
» creme emla
» Montessori et autres
» Enfant en danger ?
» Mon enfant va se faire opérer : Comment lui expliquer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: Parentalité ou le quotidien avec nos enfants-
Sauter vers: