Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Bel exemple de nullité parentale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 9:33

7h30, Je réveille Nicolas.
Petit déjeuner... Brossage des dents, nickel.
là je dis qu'il est l'heure de s'habiller.
Monsieur refuse tout net. Lui il veut mettre ses bottes !
J'explique, je tente de faire travailler l'imaginaire "on mettrait des bottes et un bonnet et des gants... on se chatouille"... mais non, lui il ne veut pas s'habiller et il veut mettre des bottes.
Là il se fait tard, on va bientôt être en retard.
je le prends dans mes bras en disant "je vois bien que ça te met très en colère et que tu n'en as pas envie, mais on doit maintenant s'habiller, c'est l'heure de l'école, de la crèche et du travail et on n'a pas le choix". Je le change et l'habille pendant qu'il hurle et se débat... Rolling Eyes
Je le pose au sol, il se jette sur le carrelage en hurlant comme un sauvage et se déshabille... Evil or Very Mad
Je hausse un peu le ton, je dis que je suis très en colère... et le rhabille... La moutarde me monte au nez.
Je file chercher les affaires et j'entends son grand frère "maman il est tout nu" affraid et là il hurle on dirait un fou...
Je perds mon sang froid, je suis épuisée, je vis des choses difficiles et je perds mon calme. Une grosse fessée puis une deuxième, je hurle à mon tour... No No No
Je le prends dans mes bras, on part... je lui dis que je suis désolée de lui avoir donné une tape, et il accepte de se calmer.
arrivée à la crèche, ça semble rouler... et là il veut rester dans le hall... Mais cette fois on est TOUS à la bourre... Retour des hurlements et des gesticulations.
Au bout de 10min de négociations, je finirais par le laisser de force aux bras d'une auxiliaire qui tentera de l'écouter et de le réconforter, de le contenir aussi... Je quitte les lieux, je l'entends hurler du bout du parking; J'ai la boule au ventre.
Mon fils est "une forte tête", je suis une mère violente, à la bourre au boulot et la journée commence bien mal.
VDM
Les outils me manquent, la fatigue m'a gagné et je suis submergée. Juste envie dans ces moments de fuir loin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 11:45

Je crois surtout que tous les outils du monde ne pourront pas prévenir de moments comme celui-ci. Quand on est crevée physiquement, nerveusement, que son enfant l'est aussi et là ça pète!!!

tu n'as pas été tendre avec lui, mais lui non plus n'a pas été sympa (même si je suis ok pour dire qu'à son âge c'est plus difficile qu'au tien)...

Vivement ce soir, ce we, pour vous aménager un débriffing et bcp bcp de câlins!!!!

Ne te culpabilise pas trop Célinette...

Revenir en haut Aller en bas
sandra
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 36
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 12:07

Hier soir j'ai tellement hurlé sur Liam parce qu'il faisait n'importe quoi avant d'aller au lit, qu'il a refusé les excuses que je lui ai présenté plus tard Sad
Et je confirme: quand on vit des choses difficiles, ça n'aide pas à gérer les crises...
Sois douce avec toi-même

_________________
maman de Zouzou (2006), Miss Zouzou (2008), Mini Zouzou (2011) et Dernier Zouzou (2013)

Apprentie doula en exercice
Revenir en haut Aller en bas
Alice

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 36
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 12:29

Ca me parle tellement ce que tu racontes Célinette.
Ces jours-ci, je cherche les mots juste pour vous parler de ce que je vis avec Tim. On arrive souvent à des situations comme ça, alors qu'il est... mon bébé, mon garçon chéri, ma merveille. J'en ai les boules rien que de l'écrire, faudra que je creuse. En attendant, c'est vrai que dans ces moments là, on voudrait juste les laisser à la consigne et partir loin... Comme disent les filles : pense aux gros calin et aux mots doux qui viendront vous soigner plus tard, pense que personne n'est parfait, peut-être que l'accepter permet aussi de progresser...

Revenir en haut Aller en bas
insuline

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 39
Localisation : TOURNON, Savoie
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 12:46

Ah!!!!!!!!!!!!!! Célinette!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Des outils, de la théorie... on en a, on en manque pas. Par contre, du temps, de la patience et des ressources on n'en a pas toujours. Par contre, des emmerdes, quand on en a, on en a, et je suis bien placée pour te le dire.
Tu fais de ton mieux avec tes enfants, on le lit tous les jours sur le forum, et surtout, tu a parlé à ton fils et je suis sûr que tu remettra des mots sur ce qui s'est passé ce matin.
C'est clair que des fois, comme tu dis: VDM!!

Sois douce avec toi.

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 14:58

Je vous trouve bien indulgentes...
Personnellement je trouve ça très moisi d'agir ainsi avec un enfant de 2ans et demi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Chouquette

avatar

Nombre de messages : 791
Age : 37
Localisation : Torchefelon
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 15:19

Tu n'es pas la seule
La dernière fois, j'étais TRES fatiguée, en colère pr plein de raisons, et il était juste horrible
Je lui ai hurlé dessus (limite hystérique) et lui ai mis plusieurs fessées car il ne se calmait pas (il hurlait, se débattait, me tapait)
Résultat : on a fini en pleurs tous les 2 avec 1 gros câlin après des excuses de ma part

Tu sais, déjà de le reconnaître, prouve (s'il le fallait) que tu n'est pas nulle, loin de là
Sois indulgente et douce avec toi même

Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 15:38

Célinette a écrit:
Je vous trouve bien indulgentes...
Personnellement je trouve ça très moisi d'agir ainsi avec un enfant de 2ans et demi

Je sais pas si c'est de l'indulgence... Bien sur, je crois que personne ici ne va te dire, "bravo faut le mater ce gamin, quelques bonnes fessées bien placées ne vont le tuer, et puis il l'a bien cherché, il a qu'à apprendre à obéir!"
Bon ça tu peux éventuellement trouver ce discours sur d'autres forums si tu le veux... geek

Non l'indulgence va plutôt dans le sens où bcp d'entre nous on connu ces grands moments de solitude, ces VDM comme tu dis, quand on dérape, quand on se rattrape aux branches, quand on a honte de notre comportement. Moi ce fut le jour où j'ai soulevé Marlène et que je l'ai collé contre le mur en lui criant que j'allais l'exploser (devant sa soeur en plus qui a été complètement effarée). Oui là la honte est immense... Je n'oublirais pas ce jour, où je suis allée me terrer en larmes dans ma chambre, et où ce fut les filles qui sont venues me consoler avec des livres, honte suprême. Ce jour, je me suis tenue au fait de me coucher une heure plus tôt!

Tout le monde a sa petite histoire, anecdote, ces moments nazes... Plus ou moins explosifs (chacun son caractère aussi.. )


Revenir en haut Aller en bas
sandra
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 36
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Ven 22 Juin 2012 - 15:48

Vougy a écrit:
Célinette a écrit:
Je vous trouve bien indulgentes...
Personnellement je trouve ça très moisi d'agir ainsi avec un enfant de 2ans et demi

Je sais pas si c'est de l'indulgence... Bien sur, je crois que personne ici ne va te dire, "bravo faut le mater ce gamin, quelques bonnes fessées bien placées ne vont le tuer, et puis il l'a bien cherché, il a qu'à apprendre à obéir!"
Bon ça tu peux éventuellement trouver ce discours sur d'autres forums si tu le veux... geek

Non l'indulgence va plutôt dans le sens où bcp d'entre nous on connu ces grands moments de solitude, ces VDM comme tu dis, quand on dérape, quand on se rattrape aux branches, quand on a honte de notre comportement. Moi ce fut le jour où j'ai soulevé Marlène et que je l'ai collé contre le mur en lui criant que j'allais l'exploser (devant sa soeur en plus qui a été complètement effarée). Oui là la honte est immense... Je n'oublirais pas ce jour, où je suis allée me terrer en larmes dans ma chambre, et où ce fut les filles qui sont venues me consoler avec des livres, honte suprême. Ce jour, je me suis tenue au fait de me coucher une heure plus tôt!

Tout le monde a sa petite histoire, anecdote, ces moments nazes... Plus ou moins explosifs (chacun son caractère aussi.. )



Je n'aurai pas dit mieux

_________________
maman de Zouzou (2006), Miss Zouzou (2008), Mini Zouzou (2011) et Dernier Zouzou (2013)

Apprentie doula en exercice
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Sam 23 Juin 2012 - 11:30

Je repense à ce post...

comment vas-tu aujourd'hui Célinette??? Un truc qui m'a été donné par les filles sur mon post de tirage de cheveux avec Marlène et ses repas, c'est de casser la routine, le rituel, les habitudes d'un moment.
Ca a bien apaisé la situation ici, même si c'est pas parfait, c'est mieux..

Bon we!!!
Revenir en haut Aller en bas
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Sam 23 Juin 2012 - 12:56

Merci pour les idées, le soutien, la compréhension...
Nouvelle crise de nerfs hier soir et encore une autre ce midi.
Avec mon mari ça va, il râle mais les choses se déroulent dans une ambiance acceptable.
Avec moi, la moindre contrainte, la moindre frustration et il pique une crise de nerfs effrayante. Je vous jure on dirait un fou... Complète crise d'hystérie ! Je n'impose rien de miraculeux hein... s'habiller, aller se coucher... Je pourrais céder pour avoir la paix, le laisser partir avec les bottes par 30 degrés ou le laisser manger debout sur sa chaise, aller au marché tout nu pourquoi pas ! Mais ... non ! Désolé monsieur...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Sam 23 Juin 2012 - 20:25

Pour le week end, mon mari prend le relais dès que ça tourne au vinaigre... Mais la solution n'est pas durable. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
melplan

avatar

Nombre de messages : 2216
Age : 39
Localisation : Saint André de Chalencon (Haute-Loire - Auvergne)
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Dim 24 Juin 2012 - 7:42

Célinette a écrit:
Je pourrais céder pour avoir la paix, le laisser partir avec les bottes par 30 degrés ou le laisser manger debout sur sa chaise, aller au marché tout nu pourquoi pas ! Mais ... non ! Désolé monsieur...
Il m'est arrivé de laisser faire ce genre de choses en expliquant ce qu'il risquait d'arriver: trop chaud, les autres le regarderont bizarrement etc... Après quelques fois, il comprenait l'intérêt de ce qui était demandé et en cas de refus je rappelais ce qui s'était passé. Ça permet de ne pas partir en crise et c'est l'enfant qui décide pour lui, à cet âge ils en sont très demandeurs.
Pour le reste, à cet âge Eliott a souvent eu des fessées, honte, culpabilité et pas de voie de secours. Ces périodes semblent sans issus et sans fin, laissez vous du temps pour trouver de nouvelles marques et en attendant, bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Dim 24 Juin 2012 - 8:47

Comme Vougy, on a tous nos moments de honte et de culpabilité.
Ca m'est arrivé aussi, comme les autres.
J'ai déjà giflé mon fils un jour où j'étais particulièrement mal et lui particulièrement agaçant.

Et évidemment tout ce que nous pourrons dire pour te déculpabiliser, que ce n'est pas si grave, que tu exagères, qu'il nous est arrivé pareil, ... ne fonctionnera pas car tu es intimement persuadée que ce que tu fais est bien pire que ce que nous avons fait.
Ta conviction intime est que tu es une mère incapable et nulle.

La seule personne qui pourra te convaincre que ce n'est pas le cas, c'est toi-même, pas nous.

L'avantage, c'est que chaque fois que tu n'es pas à la hauteur, que tu fais quelque chose que tu réprouves, ça te donne une excellente occasion de chercher comment faire différemment la prochaine fois.

Ta culpabilité est le meilleur moyen qui existe de progresser, surtout ne t'en débarrasse pas mais utilise-la pour construire une autre relation avec tes enfants.


Une première piste pour moi est déjà de faire des priorités, tu ne pourras pas tout gérer d'un coup.
Dans ce que tu dis :
Citation :
Avec moi, la moindre contrainte, la moindre frustration et il pique une crise de nerfs effrayante. Je vous jure on dirait un fou... Complète crise d'hystérie ! Je n'impose rien de miraculeux hein... s'habiller, aller se coucher... Je pourrais céder pour avoir la paix, le laisser partir avec les bottes par 30 degrés ou le laisser manger debout sur sa chaise, aller au marché tout nu pourquoi pas ! Mais ... non ! Désolé monsieur...

Ce serait intéressant que tu observes les crises qui te semblent adaptées à son âge et à la frustration qu'il ressent et celles qui te semblent excessives et pour cela d'essayer de voir quel est le contexte qui les a déclenchées (de son côté et de ton côté).

Autre chose: dans tout ce que tu lui demandes, est-il possible pour toi de te concentrer sur les choses importantes pour te ménager TOI et être plus à même d'accueillir ses colères dans ces moments-là ?
Par exemple, mon avis personnel : porter des bottes par 30° est une expérience que l'enfant peut faire sans se mettre en danger ; manger debout sur sa chaise est dangereux et n'est pas acceptable ; aller tout nu au marché n'est pas dangereux mais est au-delà de ce que je peux gérer en tant que maman.

Mon idée est que tu te ménages dans un 1er temps pour pouvoir mieux gérer. En t'en demandant beaucoup et en mettant tout au même niveau, tu te mets dans les conditions de piquer une crise (et tu le mets dans les conditions de se mettre en colère plus souvent Very Happy ).

Donc ce serait aussi intéressant que tu observes toutes tes demandes de la journée et que tu puisses faire une hiérarchie, genre une échelle de 0 (pas important pour moi) à 10 (très important pour moi) et que tu te concentres dans un 1er temps sur toutes les demandes entre 8 et 10.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Célinette

avatar

Nombre de messages : 3448
Age : 39
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Dim 24 Juin 2012 - 9:06

Je vais tenter d'y réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.petitlulu2005.unblog.fr   Mes recettes pour mon fisto
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   Dim 24 Juin 2012 - 9:28

J'ajoute juste que tu parviendras à retrouver ta confiance en tes capacités de mère en faisant au quotidien l'experience que tu y arrives.

Puisque aujourd'hui tu te considéres comme une mère nulle, vouloir gérer toutes les situations impeccablement est probablement hors de ta portée et de tes capacités actuelles.
D'où mon idée de créer des priorités et de ne gérer que l'essentiel pour ne pas te mettre en situation d'échec.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bel exemple de nullité parentale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bel exemple de nullité parentale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» congé parentale pour travailleuse autonome
» congé parentale apres csst! ca presse hihi!!
» poux exemple d'un avis ?
» Crèche Parentale
» l'immigration "choisie", un exemple espagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: Parentalité ou le quotidien avec nos enfants-
Sauter vers: