Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Se faire traiter de "rapporteur"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
capucine

avatar

Nombre de messages : 1396
Age : 45
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Se faire traiter de "rapporteur"   Dim 22 Nov 2015 - 12:19

Je discute avec mon 7 ans de la cours de récréation en m'appuyant sur le dernier compte-rendu du conseil d'école : En cas d'incivilité, il faut aller le dire aux enseignants.

C'est au cours de cet échange que mon enfant dit " oui, mais quand on va le dire aux maîtresses, on se fait traiter de rapporteur "

J'ai répondu à chaud qu'il fallait se protéger et que pour cela, qd on n'y arrive pas tout seul, il était parfois nécessaire de faire appel à un adulte. Et que ça dérange ceux qui ont tendance à embêter les autres et que c'est pour ça qu'ils traitent de rapporteur.

Qu'auriez-vous dit chez vous Question

Je rajoute que la maîtresse m'avait interpellée car mon enfant était justement allé se plaindre. En menant l'enquête, rien de grave, mon garçon se demandait même de quoi je lui parlais ...
Revenir en haut Aller en bas
Alice

avatar

Nombre de messages : 1540
Age : 36
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Se faire traiter de "rapporteur"   Dim 22 Nov 2015 - 19:36

Je dis aussi à Tim que s'il a un problème dans la cour, il doit aller voir un adulte.
Le rapporteur, bien sûr pour le caïd c'est l'enfant qui va chercher l'aide d'un adulte. En y réfléchissant je pense que c'est plutôt le gamin qui prend la place de l'instit ou du parent >> là c'est du caftage gratuit, c'est différent de la situation où on a besoin d'aide Wink
Revenir en haut Aller en bas
Skibbereen

avatar

Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Se faire traiter de "rapporteur"   Lun 23 Nov 2015 - 20:14

Ma fille a 6 ans, elle est en CP et j'ai été quelque peu effarée quand en début d'année elle a commencé à me raconter tout ce qui se passait dans la cour de la récréation....
Je me suis documentée sur le sujet et j'ai lu un lire "te laisses pas faire "d'Emmanuelle Piquet qui prend à contre courant les idées usuelles sur comment "se défendre" dans la cour.
Selon elle, l'idée d'aller voir un adulte est une mauvaise idée car ça ne résolue pas le problème et ça renvoie à l'enfant une image de lui-même d'impuissance et ça l'enferme dans cette idée.
Elle pense qu'il faut donner à l'enfant "les armes" pour s'en sortir tout seul et être respecté car, quoi que prétendent les adultes sur le sujet, le fait de les faire intervenir ne fait qu'aggraver la situation (l'enfant qui embêtent devient plus virulent, apprend à mieux dissimuler pour le faire, entraîne les autres etc...)
Bon, son bouquin traite plutôt de vraies situations de harcèlement mais globalement, il est intéressant de voir un autre aperçu, un autre point de vue sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
djoulaye
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 41
Localisation : Groslée
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Se faire traiter de "rapporteur"   Lun 23 Nov 2015 - 21:23

Emmanuelle Piquet avait animé une conférence (deux même) pour Simplement Parents, à l'époque c'était avec le CRISS, aujourd'hui c'est "Chagrin Scolaire"

En effet leur façon d'aborder les conflits est très originale par rapport à ce quo'n peut entendre de la part du monde éducatif en général, mais ça marche ;-)

Une amie les a consultées pour son fils (avec lui bien sûr), leurs "techniques" de communications ont bien fonctionné : son fils ne se considérant plus comme une victime, il n'a même pas encore eu l'occasion de sortir ses "armes" (en fait, des phrases préparées pour répondre au harcèlement ou même pour l'anticiper), il n'a plus peur donc il n'intéresse plus les harceleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://julieportage.canalblog.com
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6348
Age : 49
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Se faire traiter de "rapporteur"   Mar 24 Nov 2015 - 10:11

Dans le cas où l'enfant va dénoncer une situation où la règle n'est pas respectée.

Une psychologue m'expliquait hier que l'enfant intègre les règles à 11/12 ans, si le boulot des adultes est bien fait (ne pas lâcher).
Avant il est en apprentissage d'intégration.
Cette période court de 1 an à 11/12 ans.

S'il ne suit pas la règle cela ne veut pas dire qu'il ne la connaît pas, mais qu'il ne l'a pas encore faite sienne. A nous parents de la lui répéter et de lui demander de nous la répéter pour l'intégrer. Par exemple avant de passer à table : "quelles sont les règles chez nous à table ?". Roman (5 ans 1/2) me les a énoncées très clairement = donc il les connaît ; alors qu'il a du mal à les suivre. LOL !

Durant cet apprentissage, l'enfant peut "dénoncer" une personne qui ne suit pas les règles. Par exemple : "Maman Raphaël mange dans le salon alors que c'est interdit". Il ne faut pas lui dire "tu rapportes, ce n'est pas bien" mais l'encourager dans le fait qu'il fait un lien entre notre règle de vie et le fait que son frère ne la respecte pas. C'est en voyant les autres déroger à cette règle, et en le disant que l'enfant nous informe qu'il est en train d'intégrer cette "loi". Il ne s'agit pas d'une attitude cherchant à se faire bien voir (selon mon exemple) de l'adulte mais d'un acte en attente de confirmation "oui tu as raison, tu sais que c'est interdit".

Ca va c'est pas trop confus ?

Mon filleul (CE2/Mulhouse) m'a appris que dans son école il existait des élèves médiateurs. Ils se portent volontaires pour "gérer" les situations "problématiques" de la récréation. Soit ils vont voir les enfants concernés par le problème et discutent, soit ils vont chercher un adulte (accident, conflits ...). Je trouve que c'est une idée intéressante sauf qu'il m'a dit que peu d'enfants s'inscrivaient car du fait de surveiller, ils ne pouvaient plus jouer ! Of course.
Revenir en haut Aller en bas
capucine

avatar

Nombre de messages : 1396
Age : 45
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Se faire traiter de "rapporteur"   Mer 25 Nov 2015 - 8:21

Les 2 fistons étant dans la même classe, l'aîné a tendance à me raconter les écarts de son benjamin ... donc j'ai 2 rapporteurs à la maison ... hihihihi ...
Et grâce à vos réponses, j'ai aussi 2 types de réponses à apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se faire traiter de "rapporteur"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se faire traiter de "rapporteur"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se faire traiter de "rapporteur"
» libidineux vs séducteurs
» Faire disparaître les pores voyants...
» Que faire avec des coings ?
» Comment faire une croix pour indiquer le décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: Parentalité ou le quotidien avec nos enfants-
Sauter vers: