Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Et vous, l'oedipe?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 8:16

Bonjour à toutes!
Besoin de conseils.... je pête un cable! affraid
Je m'explique (faudrait quand même que je pense à me présenter sur le forum, un de ces 4...). je suis maman d'Agathe, 3 ans1/2 et de Zoé (5 mois).
J'ai des gros problèmes d'autorité sur Agathe en ce moment (ouh, ça fait sévère de dire ça comme ça!). Après avoir fait une méga crise de jalousie après la naissance de sa soeur (elle n'acceptait plus aucune frustration et partait en hurlant et en pleurant pour un rien, refusait son père en hurlant... bref, période très agréable!) en ce moment, c'est plutôt l'inverse.
Elle ne me rejette pas ouvertement, mais ne m'écoute carrément pas. Elle fait l'inverse de ce que je lui demande, refuse de "m'obéir", et se réfugie chez son père. J'ai l'impression d'être transparente et impuissante et c'est très désagréable. Son père étant "flattée" de l'intérêt qu'elle lui porte, il a tendance à la consoler (sans me désavouer complètement non plus).
Je suis plutôt du genre patiente, à expliquer, à trouver une solution gagnant/gagnant, mais il y a des moments où le quotidien ne laisse pas trop de place à la discussion (le matin, avant d'aller à l'école par ex), et ça part en cris de ma part, parce que je "n'arrive" à rien, elle n'écoute rien. Je sens bien que c'est inutile de crier (parce qu'elle me regarde avec un petit sourire, genre "j'ai réussi à t'énerver, hein?!"), mais n'ayant plus de ressources, c'est tout ce qu'il me reste. J'alterne entre "j'en ai marre je laisse tomber" et "je dois le faire respecter". Avec la fatigue en plus, c'est dur dur.
Je suis triste de ce constat parce que c'est loin de mes idéaux éducatifs (j'avoue une claque sur les fesses part de temps en temps, alors que j'ai horreur de ça),mais je n'arrive pas à trouver de solutions.
Disons que je vois que qlqchose cloche, qu'elle veut se faire remarquer (très certainement rapport à sa petite soeur), mais je ne sais pas comment répondre à son problème. Question
Est-ce qu'une réunion parentalité de SP (par ex le 30 avril) m'apporterait qlqchose? est-elle maintenue?
J'ai même pensé à la psy...
Comme bcp je suppose j'ai tendance à culpabiliser...
Bref, comment vous en sortez-vous avec vos enfants de 3 ans et vos bébés?

confused
Revenir en haut Aller en bas
ddelph

avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
Localisation : Ruy
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 8:32

Coucou Caroline, ton message m'a interpelé car je traverse actuellement la même épreuve, ici c'est mon 4 ans qui nous en fait baver particulièrement (par contre c'est autant moi que son père) mais mon 6 ans ne donne pas sa part au chien non plus. Alors depuis hier j'ai mis en place un système de tableau quotidien accroché au frigo, mes deux grands ont une partie chacun avec des cases représentant les jours de la semaine. Quand ils font une bêtise intentionnellement (crachat, gros mot, ou autre lançage de chaussure à la figure de son frère...) je met une croix dans la case de la journée. On a définit ensemble le nombre de croix maximum auxquelles ils ont droit avant d'avoir une punition, on a choisi 3 croix. La punition a aussi été choisie ensemble c'est la privation d'histoire (on leur lit une histoire chacun tous les soirs dans notre lit et tous ensemble, donc si un des 2 est puni de son histoire il peut toujours écouter celle de l'autre mais qu'il n'aura pas choisi). Si sur une journée il n'y a pas de croix ils peuvent coller une gommette dans la case. Au bout de 4 semaines on comptabilisera les cases avec gommettes et si il y en a plus que les cases avec des croix on sera tellement content et fier d'eux qu'ils auront un cadeau. Je ne sais pas ce que ça va donner sur le long terme, pour le moment ça fonctionne pas trop mal et l'ambiance est beaucoup plus détendue.Maintenant, j'aurais préférée me passer de ce genre de système punition/récompense mais ça devenait invivable à la maison et on aurait fini par les taper Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 8:55

Merci pr ta réponse rapide. Déjà ça fait du bien de savoir qu'on n'est pas seule!
Ensuite, je suis séduite par ton idée, dans le sens où ça leur mets sous le nez leur "bétises", ils peuvent visualiser et s'en rappeler, alors qu'en général ils agissent en instantané.
Pour tout le monde, c'est plus clair.
A 3 ans, je pense qu'on va choisir nous même le nombre de croix (3 c'est bien, elle sait compter jusqu'à 3!) et la punition (la privation de qlqchose qu'ils aiment me semble pertinente, mieux qu'une "punition" bête et méchante).
je crois que je vais en parler à mon mari et essayer ça très vite!
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 9:42

Je suis au boulot et pas trop le temps de m'étendre. Je te réponds ce soir à tête reposée et au calme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 9:59

je serais au RDV ce soir!
;-)
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 17:13

le problème de la punition (priver de qq chose que l'enfant aime) est qu'elle détourne l'enfant du problème rencontré pour l'amener à soit vouloir se venger, soit provoquer encore plus, soit se dénigrer en se disant "je suis nul je n'arrive jamais à obéir".

Du coup, au mieux l'enfant obéit non pas parce qu'il a compris le pb mais parce qu'il a peur de la sanction et au pire il obéit de moins en moins par provocation.

Concernant les crises du matin par exemple, une question : comment réagis-tu quand tu estimes qu'elle dépasse les bornes ? que lui dis-tu ? A quel moment ?

Et oui la réunion de la semaine prochaine est maintenue ! Je ne sais pas si ça peut apporter, faut demander aux mamans qui viennent Very Happy . Mais tu peux venir pour voir, ça ne coûte rien ...

ceci dit pour des pb de ce type, c'est une approche globale qu'il faut privilégier, les astuces ponctuelles ne fonctionnent pas vraiment et du coup, c'est vrai que les ateliers sont bien indiqués.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 18:27

Le problème c'est qu'en ce moment, tout est un problème!
En résumé, elle n'en fait qu'à sa tête.
Si elle a décidé de faire qlqchose (genre vider le savon dans la baignoire, prendre le cartable de sa soeur, enlever son blouson dans la voiture alors qu'elle est attachée que ça va tout s'emmêler, enlever ses chaussures dans la voiture alors qu'on arrive à destination...), on a beau lui dire non, lui expliquer pourquoi, justifier, elle le fera. On peut dire non, 1 fois, 2 fois, 10 fois, sur tout les tons, elle continue. Elle a tjrs été très entêtée, mais là, c'est une lutte pour tout. Aller se coucher, s'habiller, le nombre d'histoires le soir, ... c'est épuisant.
Alors au bout d'un moment, même si c'est par peur de la punition qu'elle obéit, l'essentiel est qu'elle obéisse!
Je me rends compte que je dis bcp NON en ce moment, mais Agathe agit systématiquement avant de réfléchir ou de demander (quite à se mettre en danger ou sa petite soeur). Donc, il faut réagir vite et le NON est court et rapide. Ensuite, j'explique toujours mon NON, mais il y a des fois où j'aimerais ne pas avoir à me justifier (elle n'a que 3 ans!), surtout quand tu sais que, de toute façon, elle va le contester.
Je culpabilise bcp, parce qu'avant la naissance de sa soeur, on était sûrement trop à son écoute, trop patients, trop à devancer ses besoins, et je me dis qu'elle s'y est habituée et qu'elle n'arrive donc pas à partager notre attention avec sa soeur. D'où sa provoc, comme pour dire "j'existe, ne m'oubliez pas". le problème c'est qu'on ne peut tellement pas l'oublier qu'on n'arrive plus à sa supporter par moment!
C'est un cercle vicieux, et j'avoue que je suis preneuse de tout conseil ou remarque, quite à ce que mon amour propre en prenne un coup!
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 18:54

Les explications ne fonctionnent pas (c'est toujours ce qui étonne quand on explique l'éducation "respectueuse"). Et il n'y a pas à se justifier : ce que tu ressens est indéniable tout comme ce que ressent l'autre.

ce qui fonctionne c'est
- l'écoute active (respecter et accueillir les sentiments de l'autre comme étant indéniables et respectables en soi même s'ils nous paraissent inadéquat ou inadaptés)
- et l'affirmation de soi = dire les choses clairement quand ça nous pose problème mais de façon non aggressive et en parlant sur soi et non sur l'autre. par exemple "mais arrête de vider le savon dans la baignoire, tu es pénible à la fin, ça fait 10 fois que je te le dis" est différent de "je n'aime pas quand tu vides le savon dans la baignoire, pour moi c'est du gaspillage et ça me met hors de moi".

L'affirmation de soi permet d'abord de faire descendre sa propre température émotionnelle et donc de moins s'énerver (on pratique de l'écoute active sur soi-même en quelque sorte !).
Quand on ne s'affirme pas, on se met en colère pour un rien tout simplement ...

Le truc de "le tout est qu'elle obéisse" vient du fait que vos besoins à vous parents ne sont pas reconnus et donc le fait qu'elle obéisse vous parait être la meilleure preuve qu'elle les prend en compte. Je ne suis pas sure d'être très claire là ...
Bref je continue quand même ...

Pour les histoires du soir, lui avez-vous dit clairement qu'à partir d'une certaine heure vous aviez besoin de calme et de tranquillité tout simplement et que vous n'aviez plus envie de vous occuper des enfants ? c'est une affirmation de soi positive = vous ne parlez que de vous et de vos besoins et non d'elle et de son comportement.

Par rapport à l'arrivée de sa soeur, il est possible qu'elle exprime aussi ses sentiments en s'opposant. Il est légitime pour elle d'en vouloir un peu à sa soeur de lui "piquer" ses parents.
C'est là que l'écoute active fonctionne aussi quand elle semble exprimer de la colère ou des choses comme ça.

Et pour finir, la base est : ce que je ressens doit être respecté par l'autre ... mais pour cela encore faut-il que je dise à l'autre ce que je ressens de façon non aggressive.
Et ce que ressent l'autre est tout aussi respectable (ce n'est pas parce que c'est un enfant qu'il n'a pas le droit de ressentir des choses).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 19:42

Caroline, nos enfants ont exactement le même âge! 2 petites puces pour moi aussi, et une ainée bien dégourdie et plutôt sure de ce qu'elle veut, enfin comme pour toi plutôt de ce qu'elle ne veut pas!

Nos soucis se ressemblent vraiment. le pétage de plombs, l'envie de la claquer, le fait de sentir de la haine par moment, oui tout ça je connais bien!!!

Depuis quelques semaines, on se met à l'écoute active. petit à petit car c'est vraiment pas naturel pour moi mais je persévère. Et les petites victoires quotidiennes me mettent du baume au coeur, du coup même le papa s'y met depuis quelques jours, signe indéniable pour moi que ça fonctionne. C'est long, très long à mettre en place, il y a des jours où j'y arrive pas mais quand ça fonctionne, c'est tout bonheur!!!

Déjà, première chose, j'arrête de culpabiliser. Je l'ai fait pendant des mois, maintenant, stop. Comme le dit Sandrine, je m'affirme, j'ose dire stop! Plus de fausses excuses, notamment pour le coucher.
Avant c'était:
-mais Charlotte tu dois aller te coucher, tu es fatiguée, ma pauvre, demain il y a école, il faut que tu dormes.... et blabla!!!
Maintenant c'est:
-Charlotte c'est l'heure du dodo pour les enfants. Maman a envie de faire des choses à elles!
C'est claire pour elle, elle a vite compris et ça roule plutôt bien. Certains soirs elle a plus de mal à se calmer et a encore tendance à partir dans tous les sens, mais j'avoue que dans l'ensemble ça marche.

J'apprends aussi à lui laisser le droit d'avoir ses émotions et de les dire. Le "j'ai peur" n'est plus suivi par une "mais de quoi??? Ca mais c'est rien!!!" mais par un "je vois que tu as peur" et on arrive à en parler. Les gamelles ne sont plus suivi par un "c'est pas grave!" mais par un "tu t'es fait mal, vient me montrer", etc...
C'est bête à dire comme ça mais elle se sent mieux compris et mieux concidérée et du coup, elle est plus détendue...

Bref, je pourrais en écrire des pâtés, mais n'empêche, depuis le début des ateliers parentalité, mes envies de mettre des fessées fondent comme neige au soleil. J'ai toujours des pétages de plombs, des journées toutes pourries mais des choses se mettent en place et c'est plus respirable pour tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 19:48

Tout d'abord, merci (à Sandrine et Vougy) de prendre le temps de me répondre aussi précisément. Ce qui me trouble, c'est que ce que tu me dis n'est pas nouveau pour moi, j'ai déjà pas mal travaillé sur moi et je possède un petit bagage sur la relation à l'autre. mais je n'arrive pas à l'appliquer à mon propre enfant!!! C'est peut-être plus difficile qu'avec un adulte doué de raison...
En tout cas, tu as vu juste, je ressens que mes besoins ne sont pas respectés. je me sens envahie par son comportement, bafouée, inconsistante. Et ça amène un sacré conflit intérieur : "je ne vais quand même pas me laisser "marcher sur les pieds" par ma propre fille de 3 ans!", doublé de "mais zut à la fin, elle va m'écouter? !! me prendre en considération?".... d'où la colère... Qui ne résout rien,je le sais et le constate.

Le problème est que je ne suis pas convaincue que la formule
Sandrine a écrit:
je n'aime pas quand tu vides le savon dans la baignoire, pour moi c'est du gaspillage et ça me met hors de moi.
résonne à ses oreilles. J'ai l'impression d'avoir déjà essayé et que ça n'a rien donné... comme si elle avait la capacité de fermer ses oreilles et de répéter dix fois la même chose en boucle, pour m'empêcher de parler. Physiquement, elle a une sacré capacité à se fermer (elle détourne le regard, continue à parler, etc pour ne pas rentrer en communication avec moi). Une muraille!! D'où mon scepticisme sur l'impact de l'expression de mes besoins en résolution de nos conflits...

J'ai bien compris que les ateliers parentalité seraient très utile à ma cause, mais il faudra attendre la prochaine cession!!!!! J'enrage! J'aurais besoin de cours (oui, oui!) sur l'écoute active pour faire comme Vougy et mettre tout ça en pratique (pour les chutes, je le fais déjà, je ne pars pas de zéro Embarassed .
Je crois qu'en attendant (parce que septembre me semble une éternité!!) je vais retourner voir ma psy, pour que je décrypte ce qui me mets tellement en colère dans son comportement et essayer de m'y prendre autrement.

Qu'est-ce qu'on les aime, mais qu'est-ce que c'est dur d'être parents!
Revenir en haut Aller en bas
djoulaye
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 41
Localisation : Groslée
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 19:52

Chez nous il n'y a pas trop de problèmes en général, mais je perds quand même très vite patience.
Or depuis qu'on a a commencé les ateliers (et la lecture des bouquins "Faber et Mazlich", déjà trèèès utiles seuls), c'est drôle je me sens beaucoup moins stressée, impatiente, énervée... J'apprends à dire "je" au lieu de "tu", ça semble dérisoire et un peu bizarre quand on n'a pas l'habitude, mais qu'est ce que ça marche bien ! et autant sur soi que sur les autres, c'est vrai...

Quand mes enfants font quelque chose de "bien", enfin qui me plaît, je leur dis que ça me fait plaisir, que suis contente, que je suis fière etc... au lieu de dire "c'est très bien" ou "c'est gentil" ou "tu as bien mérité un bonbon" (ça ce n'est pas moi c'est ma mère lol! )
Et quand ils font qulque chose de "mal" ou plus exactement qui ne me plaî pas à MOI, je leur dis de la même façon "je suis en colère", "ça ne me fait pas plaisir", "je suis triste quand tu fais ça" etc...

Il n'y a jamais eu de punition chez nous, mais parfois un peu de chantage quand même (surtout à table, ce n'est vraiment pas une bonne chose, je suis en passe de parvenir à me rééduquer lol! ).

Un truc essentiel que j'ai retenu dans ma lecture (nous ne l'avons pas encore vraiment vu en atelier je crois), c'est le fait de regarder les enfants différemment, avec un regard neuf. Si on part du principe qu'ils sont adorables, toujours agréables, coopérants et partageurs, on fait passer ce message dans nos paroles et peu à peu ils deviennent tels qu'on les voit.
Ca marche dans l'autre sens aussi, c'est à dire que si pour nous ils sont définitivement désobéissants, il y a peu de chances pour que ça s'améliore un jour.

Pour illustrer cette notion, j'ai découvert quelque chose qui marche d'enfer : si par exemple Angèle pique un jouet à Hector et qu'Hector se met à protester ("non Angèle t'as pas le droit !!!!") j'interviens calmement en explicant à Hector que sa soeur veut lui emprunter son jouet quelques minutes et qu'ensuite elle lui rendra parce qu'elle n'a pas l'intention de le garder (sous entendu c'est la plus adorable des petites soeurs Wink). Ca marche à tous les coups (dans l'autre sens aussi, et avec d'autres enfants que les miens aussi , j'ai testé), celui qui a piqué le jouet le rend très vite, et celui qui se l'est fait piquer accepte de lui prêter pour un moment.
Dans cette même situation, avant j'aurais dit "allez Hector, sois sympa, tu peux bien lui prêter un peu ce jouet" ou selon les circonstances "non Angèle, c'est le jouet d'Hector, rends-le lui !" et ça aurait dégénéré vite fait avec un des deux qui chouine, forcément, à leur place moi aussi je serais vexée !!!

Ce que j'ai adoré c'est quand Hector, après 2 ou 3 situations semblables, s'est lui-même interposé très gentimet dans un conflit similaire entre ses deux cousins : "ne t'inquiète pas Virgile, Blanche va te rendre ton jouet, elle te l'emprunte un petit moment c'est tout". ET là encore ça a très bien marché, les cris ont cessé immédiatement !!! J'en suis restée bouche bée !!!

Bon je me suis un peu étendue sur un tout petit élément, mais je trouve qu'il illustre bien le propos.
Revenir en haut Aller en bas
http://julieportage.canalblog.com
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 19:58

Encore un truc, vous pourrez peut-être m'aider :
Si j'exprime mon besoin, et que malgré tout, elle fait sa bétise, quel "recours" on a?
Genre à l'heure du dodo : si après lui avoir dit que je veux qu'elle se couche parce que j'ai besoin de calme (et accessoirement parce que sinon, elle sera fatiguée le lendemain), elle ne veut pas "m'entendre" et persévère dans sa crise d'opposition, je fais quoi? ou je dis quoi précisément?........
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:00

Super pour l'astuce Julie, merci!!!
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:06

pour le coucher, si on est dispo tous les 2, on lui propose un choix. C'est papa ou maman qui te couche???
Elle choisit, ça change ici!
Si elle fait le zouave, je lui dis que soit elle coopère soit c'est papa qui s'occupe d'elle. Comme ça va à l'encontre de son choix, elle fait ce que je lui demande. Ca marche bien! Et je ne demande pas 10 fois. à la troisième demande, c'est le papa qui prend le relais, elle crie, elle hurle, mais tant pis, on l'a force à ce moment là (on a rien trouvé de mieux, mais c'est couche, pyj et brossage des dents dans les larmes!)

Autre technique. Elle refuse de mettre sont pyj, je lui dis très bien, je te laisse comme ça, sans couche, sans pyj et tu vas te coucher ainsi. Elle déteste, crie et rale, puis dit ok. Ca marche aussi si elle veut pas sortir du bain, ok, tu y reste, maman a autre chose à faire et je m'en vais (on a enlevé l'eau de la baignoire!). Pareil quand elle veut pas mettre sa veste pour l'école ou partir, ok, mais moi je vais à l'école, je prends mes clé et je vais à la porte, ça suffit pour qu'elle se décide... J'ai l'impression de faire du chantage, mais d'un autre côté c'est la conséquence aussi de ses actes!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:08

Je comprends ce que tu dis Julie et suis d'accord avec toute la théorie (c'est même moi qui ai appris à mon mari à parler de lui, et non sur moi), mais un côté de moi trouve ça "trop beau pour que ça marche"! Pourtant vous l'avez testé, c'est donc que ça doit marcher? mais si la mienne était trop "dure" et résistante à cette méthode? ou s'il était déjà "trop tard"? En écrivant ça, j'entends déjà vos réactions :"il n'est jamais trop tard pour considérer les besoins d'un enfant", "aucun enfant n'est trop dur"... non?!!!!
Mais dites-le moi quand même, ça me fera du bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:12

Vougy a écrit:
pour le coucher, si on est dispo tous les 2, on lui propose un choix. C'est papa ou maman qui te couche???
Elle choisit, ça change ici!
Si elle fait le zouave, je lui dis que soit elle coopère soit c'est papa qui s'occupe d'elle. Comme ça va à l'encontre de son choix, elle fait ce que je lui demande. Ca marche bien! Et je ne demande pas 10 fois. à la troisième demande, c'est le papa qui prend le relais, elle crie, elle hurle, mais tant pis, on l'a force à ce moment là (on a rien trouvé de mieux, mais c'est couche, pyj et brossage des dents dans les larmes!)

Autre technique. Elle refuse de mettre sont pyj, je lui dis très bien, je te laisse comme ça, sans couche, sans pyj et tu vas te coucher ainsi. Elle déteste, crie et rale, puis dit ok. Ca marche aussi si elle veut pas sortir du bain, ok, tu y reste, maman a autre chose à faire et je m'en vais (on a enlevé l'eau de la baignoire!). Pareil quand elle veut pas mettre sa veste pour l'école ou partir, ok, mais moi je vais à l'école, je prends mes clé et je vais à la porte, ça suffit pour qu'elle se décide... J'ai l'impression de faire du chantage, mais d'un autre côté c'est la conséquence aussi de ses actes!

Pour tout ça, je fais à peu près tout pareil!! à la nuance près que je "menace" de le faire (vider l'eau du bain ou la laisser en pyj pr aller à l'école), au lieu de le faire vraiment peut-être. Mon problème souvent, est la gestion des cris et des pleurs (qu'elle a fort bruyant), parce que souvent c'est pile quand Zoé dort, et que je n'ai pas envie de gérer EN PLUS le réveil de la petite. Donc c'est vrai que je "cède" souvent pour "étouffer" ses cris... erreur je suppose....
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:19

oui à mon avis erreur, parce que je le dis 3 fois et après je le fais. Tu peux lui dire, je vois que tu as choisi, c'est maman qui le fait! (pour faire couler l'eau du bain par ex!) et je tire la bonde. Elle peut hurler, c'est pareil!!!

pour partir à l'école, je me suis déjà retrouvée dehors sans elle. Elle a un peu paniquée et s'est dépéchée de mettre sa veste. Par contre, là je lui dis "je vois que tu es d'accord d'aller à l'école" et je ne rajoute aucune autre commentaire, l'incident est clos!

J'avoue que les premiers temps j'avais pas trop de résultats mais maintenant, ça fonctionne assez bien c'est pas du 100% mais c'est pas mal!

Au sujet du réveil de la petite, c'est arrivée que par ses cris elle réveille sa soeur. Dans ce cas, je laisse la grande dès que c'est sécuritairement possible et je vais m'occuper de la petite. Je peux te dire que c'est assez radical, elle aime pas du tout se faire mettre de côté comme ça mais sais pertinement que c'est sa faute, pas besoin de lui faire de grands discours!!!
.
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:21

Caroline a écrit:
Je comprends ce que tu dis Julie et suis d'accord avec toute la théorie (c'est même moi qui ai appris à mon mari à parler de lui, et non sur moi), mais un côté de moi trouve ça "trop beau pour que ça marche"! Pourtant vous l'avez testé, c'est donc que ça doit marcher? mais si la mienne était trop "dure" et résistante à cette méthode? ou s'il était déjà "trop tard"? En écrivant ça, j'entends déjà vos réactions :"il n'est jamais trop tard pour considérer les besoins d'un enfant", "aucun enfant n'est trop dur"... non?!!!!
Mais dites-le moi quand même, ça me fera du bien!!!

non , il n'est jamais trop dur et aucun enfant n'est trop dur Very Happy

A noter que ces méthodes sont particulièrement utilisées par les éducateurs avec les ados dits "difficiles" et qui sont en centre ... et ça marche ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:21

Je veux quand même rajouter, que certains jours j'en tellement ras le bol, que rien ne marche et là c'est l'horreur! Quand le papa rentre le soir, je lui dis de suite, j'en peux plus tu prends le relais et toi Charlotte, tu vois maintenant avec ton père moi j'en ai marre!!!

D'ailleurs, elle commence à le dire aussi, le "j'en ai marre!"!!!
Revenir en haut Aller en bas
djoulaye
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 41
Localisation : Groslée
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 21 Avr 2009 - 20:57

Par rapport à la réunion parentalité du 30 avril, on avait évoqué l'idée d'aborder le thème de la reprise du travail...
Qu'est-ce que tu veux faire Sandrine ?
Il nous faudrait une réunion par semaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://julieportage.canalblog.com
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mer 22 Avr 2009 - 6:01

djoulaye a écrit:
Par rapport à la réunion parentalité du 30 avril, on avait évoqué l'idée d'aborder le thème de la reprise du travail...
Qu'est-ce que tu veux faire Sandrine ?
Il nous faudrait une réunion par semaine Wink

oui c'est vrai qu'on avait parlé d'aborder ce thème ...
C'est clair qu'il faudrait des réunions plus souvent Very Happy. on pourrait faire 1 semaine sur 2 ? Mais je ne pourrais peut-être pas être là à chaque fois.


Ce qui est compliqué pour les thèmes, c'est que souvent plusieurs thèmes qu'on pensaient différents vont se rejoindre et vice versa ... Donc je ne sais pas trop ...

moi je suis assez partante d'ouvrir à tout le monde, sachant que le thème viendra de lui-même s'il y a plusieurs personnes intéressées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mer 22 Avr 2009 - 7:21

Merci encore pour vos réponses, je vais commencé à essayer dès aujourd'hui! Surtout, merci Vougy, je me sens très proche de ce que tu ressens, moi aussi parfois le mercredi soir, après une longue journée en tête à tête je passe la barre au papa assez "brutalement" et vais faire un tour dehors toute seule pour souffler!
Pour la réunion parentalité, quelque soit le thème principal, je viendrai, ne serait-ce déjà que pour vous rencontrer "en vrai".
C'est jeudi 30/04 à Veyrins, c ça?
Revenir en haut Aller en bas
lilotte

avatar

Nombre de messages : 399
Age : 38
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mer 22 Avr 2009 - 8:14

Un truc essentiel que j'ai retenu dans ma lecture (nous ne l'avons pas encore vraiment vu en atelier je crois), c'est le fait de regarder les enfants différemment, avec un regard neuf. Si on part du principe qu'ils sont adorables, toujours agréables, coopérants et partageurs, on fait passer ce message dans nos paroles et peu à peu ils deviennent tels qu'on les voit.
Ca marche dans l'autre sens aussi, c'est à dire que si pour nous ils sont définitivement désobéissants, il y a peu de chances pour que ça s'améliore un jour. (Ca c'est Julie qui le dit je suis pas arrivée à citer!!)


Je suis bien d'accord avec toi Julie et j'essaie d'appliquer cela dans ma classe avec les élèves catalogués comme sots, comme difficiles etc... C'est pas toujours facile car les classes sont bien chargées, et je suis parfois bien fatiguée mais lorsque je les valorise y a pratiquement toujours un résultat! Le fameux livre dont vous parlez souvent est-il dispo en prêt et si oui y aurait-il moyen de le récupérer à la réunion du 30?
Sinon, Caroline , ne te décourage pas je n'ai pas de conseils à te donner ma fille n'a que 10 mois mais je t'envoie quand même des ondes positives!!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mer 22 Avr 2009 - 8:29

Merci pour les ondes positives, je prend Lilotte! Et malgré des moments de découragements, je ne suis pas du genre à abandonner. Le bien-être de mes filles et de ma famille en dépend!
Concernant tes conseils, je les prends avec tout le respect qui s'impose venant d'un prof ou d'un instit, je sais trop comme c'est un travail difficile (et c'est sincère!).
J'espère que tu arriveras à "appliquer" ton exp professionnelle avec ta fille, parce que parfois, on est bon à l'extérieur, mais moins performant quand il s'agit de ses proches (mais ça se travaille!!)

Revenir en haut Aller en bas
ddelph

avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
Localisation : Ruy
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mer 22 Avr 2009 - 12:28

Oh la la ! Je n'ai pas pu passer plus tôt je vais donc réagir un peu sur le tard. Avant tout je tenais à préciser que je pratique l'écoute active depuis pas loin de 4 ans et c'est vrai que généralement l'ambiance est beaucoup plus sereine et évite que les conflits s'installent.

Sandrine a écrit:
le problème de la punition (priver de qq chose que l'enfant aime) est qu'elle détourne l'enfant du problème rencontré pour l'amener à soit vouloir se venger, soit provoquer encore plus, soit se dénigrer en se disant "je suis nul je n'arrive jamais à obéir".

Du coup, au mieux l'enfant obéit non pas parce qu'il a compris le pb mais parce qu'il a peur de la sanction et au pire il obéit de moins en moins par provocation.

Je suis tout à fait d'accord,mais là il s'agit d'une situation d'urgence de gestion de conflit, c'est ça où je finis par en jeter un par la fenêtre, mon premier est plutôt raisonnable mais mon deuxième est complètement hermétique à toutes tentatives de discussions.


Caroline a écrit:

Le problème est que je ne suis pas convaincue que la formule
Sandrine a écrit:
je n'aime pas quand tu vides le savon dans la baignoire, pour moi c'est du gaspillage et ça me met hors de moi.
résonne à ses oreilles. J'ai l'impression d'avoir déjà essayé et que ça n'a rien donné... comme si elle avait la capacité de fermer ses oreilles et de répéter dix fois la même chose en boucle, pour m'empêcher de parler. Physiquement, elle a une sacré capacité à se fermer (elle détourne le regard, continue à parler, etc pour ne pas rentrer en communication avec moi). Une muraille!! D'où mon scepticisme sur l'impact de l'expression de mes besoins en résolution de nos conflits...

:

Là je reconnais tout à fait mon deuxième et autant j'arrivais à utiliser le message "je" avant, autant depuis la fin de ma dernière grossesse je n'y arrive plus. J'ai très certainement un effort à faire pour repartir sur de bonnes bases, mais ça me coûte terriblement d'autant plus que nous avons vécu une situation familiale particulière avec de gros bouleversements récents, je me demande si nous n'aurions pas besoin d'une petite thérapie familiale afin de tout remettre en place.
Alors oui ce n'est pas évident et Caroline je te souhaite plein de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mer 22 Avr 2009 - 18:57

Bonsoir Delph, tes paroles me réconfortent parce que j'avoue que ce soir, je suis épuisée moralement. Les mercredis sont des longues journées de tête à tête et Agathe est tellement épuisante... Elle me pompe toute mon énergie. Aujourd'hui, je me suis éfforcée d'applique l'écoute active, et ça a marché qlqfois. Le problème, c'est qu'elle n'arrête jamais!! Elle parle tout le temps, pose 10000 questions, veut tout savoir, tout diriger, tout décider par elle-même. Elle prend 50 initiatives par jours (jusqu'à porter sa petite soeur de 5 mois, alors que je lui ai expliqué maintes fois le danger que ça représentait, qu'il fallait que je sois à côté d'elle si elle voulait le faire, etc). Au bout d'un moment, écoute active ou pas, je n'en peux plus. Je voudrais un bouton STOP! Et comment faire alors quand elle décide qu'elle ne veut pas aller au bain maintenant et qu'elle court à l'autre bout du jardin? Il est 18h45, je suis seule, Zoé dans les bras, il faut que je les lave (parce que demain on ne pourra pas, que ses cheveux sont trop crades, bref, c'est CE SOIR), que je les fasse manger, que je les couche... Comment trouver l'énergie, les bons mots, la patience? Mission impossible, franchement. J'ai fini par aller la chercher dnas le jardin en hurlant et en la tirant par le bras. Evidemment, en culpabilisant, et sans ressource.
Ce qui me pose le plus de questions c'est : est-ce que c'est mon éducation qui la rend comme ça, ou est-ce que c'est son caractère qui est de toute façon très affirmé? Et qui consulter pour savoir? Je veux en coach!!!!!!!!!! affraid
Enfin, voilà, c'était mon humeur du soir, pas très rose!
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mer 22 Avr 2009 - 20:54

Seule à gérer les bains, le repas et le coucher avec les 2??? Non c'est pas possible de tout faire comme ça d'un bloc!!! Enfin moi je peux pas...

Déjà depuis la naissance de Marlène les bains c'est le matin. Pas le temps et l'énergie le soir (Charlotte est phobique de l'eau alors c'est un peu particulier les bains!). Du coup les mercredi et samedi ou dimanche matin, c'est décrassage de toute la famille. Je montre l'exemple, en prenant une douche, avec les enfants dans la salle de bain, Marlène dans son transat et Charlotte qui joue. Et très régulièrement, elle veut prendre la douche avec moi. Moment plutôt sympa même si j'aime pas trop me les geler parce qu'elle skatte la douchette!
Si elle se douche pas avec moi, je lui demande, qui en premier,sa soeur ou elle...

Bref, ta puce a l'air "enitère" comme le dirait Sandrine. Moi j'appelle ça les "scies"!!!! Ma nièce est comme ça et franchement elle nous a tous épuisée! Elle a 10 ans maintenant et se pose enfin... Je pense pas que ça vienne de l'éducation, c'est un trait de caractère, enfin c'est comme ça que je vois les choses.

pour la consultation, je l'ai fait une fois avec Charlotte sur un point très précis et c'est sans regret, ça nous a bcp apporté. C'était une spychologue spécialiste en psy généalogie, très interessant (tu as lu Filliozat Isabelle???)
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 6:57

Pour les bains le matins, pas possible, je bosse les matins!
Mais j'ai déjà zappé des jours, on est à 1 jours sur 2 au plus, ça soulage! Moi je peux les mettre les 2 dans le bain pour l'instant.

Vougy a écrit:
Bref, ta puce a l'air "enitère" comme le dirait Sandrine. Moi j'appelle ça les "scies"!!!! Ma nièce est comme ça et franchement elle nous a tous épuisée! Elle a 10 ans maintenant et se pose enfin... Je pense pas que ça vienne de l'éducation, c'est un trait de caractère, enfin c'est comme ça que je vois les choses.
Voilà, tu as tout compris, une scie.....

La psy que tu as consulté m'intéresse bien, c'était en Isère? Tu aurais encore son nom? Parce que c'est vrai qu'il y avait de sacrés personnages dans la famille et une histoire pas simple, ça peut donner des choses intéressantes!

Bonne journée à toutes et vivement la sieste!..... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
ddelph

avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
Localisation : Ruy
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 7:14

Je suis d'accord avec Laurence, je ne pense pas que l'éducation y soit pour grand chose ici. Les enfants ont tous des caractères différents et ta grande semble particulièrement dynamique. Mon deuxième est comme ça également, une pile électrique, il est toujours en mouvement et ne supporte pas de rester seul, il me pompe toute mon énergie (ce qui me laisse moins de temps pour mon premier, plus autonome qui me l'a déjà fait remarqué); il a toujours été comme cela, c'était un bébé intense et il réclame beaucoup, tout le temps, je souffle quand il est à l'école alors parfois je culpabilise bien que je lui donne ce qu'il m'est possible de lui donner. J'ai du mal à supporter ce trait de caractère ce qui fait que l'on rentre souvent en conflit tous les deux mais je sais que je ne peux pas y changer grand chose alors j'essaye de me réconforter en pensant à toutes ses qualités: il est très dégourdi, serviable et extrêmement câlin.
Je compatis sincèrement mais il faut se dire que ça ne pourra qu'aller mieux en grandissant.
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 7:33

Caroline c'est une psy de Vienne qui travaille notamment à la maternité. Je peux te donner ses coordonnées par MP si tu veux, elle est pas dans les pages jaunes...

Dur, dur avec des loulous si dynamiques!!!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 7:48

Delph, oui moi aussi je culpabilise (faudrait qu'on arrête un jour de culpabiliser ! Very Happy ) vis à vis de ma puce de 5 mois, parce qu'Agathe capte toute l'attention quand elle est là, et j'ai du mal à me dégager pour elle. Ah, mais j'y pense, c'est peut-être pour ça qu'elle me réclame autant la nuit!? confused
C'est sûr que des enfants aussi énergique et volontaire (appelons ça comme ça) c'est épuisant!
Est-ce que c'est sûr que ça va mieux en grandissant, j'ai du mal à me le dire...
En ce moment, j'avoue ne plus la supporter, avec tout l'amour que je lui porte et c'est difficile comme constat. RDV psy cet aprèm pour moi, dans un 1er temps.

Et Vougy, oui, je veux bien les coordonnées de la psy en MP, mm si c'est un peu loin, en cas de force majeure, on s'arrange!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 8:18

Vougy a écrit:
(tu as lu Filliozat Isabelle???)
Non, je ne l'ai pas lu, mais je viens d'aller sur son site et c'est très intéressant. As-tu un titre de livre à me conseiller?
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 11:10

Caroline a écrit:
Vougy a écrit:
(tu as lu Filliozat Isabelle???)
Non, je ne l'ai pas lu, mais je viens d'aller sur son site et c'est très intéressant. As-tu un titre de livre à me conseiller?

"Au coeur des émotions de l'enfant"
ou encore
"il n'y a pas de parent parfait"

Nous avons les 2 à l'assoc.
Ses stages (grammaire émotionnelle notamment) ont l'air passionnants aussi !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 12:02

Ce sont les 2 qui me paraissaient les plus pertinents pr mon cas immédiat. Est-ce possible de les emprunter à l'assoc? Et par quel moyen?
Autre question : faut-il s'inscrire à la réunion parentalité du 30? Si oui, nous sommes 2 déjà, dont une non-adhérente (si c'est possible).
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 12:09

les réunions sont ouvertes à tout le monde, même les nons adhérents...

Pour Filliozat, oui ce sont ces 2 là que j'ai lu. Ils sont vraiment bien, enfin moi ça me parle vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 12:16

Merci à toutes pour votre présence en tout cas, ça m'aide bien
Revenir en haut Aller en bas
djoulaye
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 41
Localisation : Groslée
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 12:31

Tu es en congé parental Caroline ?

Est-ce que tu arrives à faire quelques trucs "pour toi" de temps en temps, à faire garder un peu la petite pendant que la grande est à l'école ?

Moi je ne suis pas super bien placée pour te donner mon expérience, vu que mes enfants, pour le moment en tout cas, sont plutôt du genre "faciles".
Je suis convaincue moi aussi que l'éducation et la communication ne font pas tout, ta fille a sans aucun doute un caractère bien trempé Wink

Une consultation te permettrait de parler de tout ça à un tiers qui ne te juge pas et qui est là pour t'aider, ça peut être utile c'est certain. Ca peut aussi faire prendre conscience à ta fille de ta souffrance, et lui permettre de parler aussi de ses propres sentiments...

Les réunions parentalité tu verras c'est sympa, souvent le simple fait d'en parler avec des gens à l'écoute, sans se cacher derrière le rôle de la "bonne mère" qu'on essaie souvent de se donner, ça fait un bien fou à tout le monde, ceux qui parlent comme ceux qui écoutent !

Moi à chaque fois qu'on a une réunion ou un atelier, je rentre reboostée à fond, j'ai l'impression d'aimer deux fois plus mes enfants ! C'est un peu con hein, mais je le sens comme ça Wink

Tu pourras emprunter les bouquins à ce moment-là. Ensuite pour les rendre, ce sera soit lors d'une autre réunion, d'une permanence ou en les faisant passer par séverine qui habite dans ton coin par exemple :)
Revenir en haut Aller en bas
http://julieportage.canalblog.com
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 18:17

Oui, et non, disons que je suis à mi-temps mais je ne peux pas me permettre de m'arrêter complètement, financièrement parlant.
J'ai très peu de temps pour moi (je bosse les matins et obligée de faire la sieste l'aprèm à cause de mes nuits morcelées par les tt), mais j'essaye de prendre tout ce que je peux!
Je suis allée chez une psy cette aprèm et ça m'a permis de lâcher la pression pour moi et d'avoir qlq pistes pour aborder la relation à ma fille différemment.
Et merci à Séverine, j'ai récupéré le livre "parler pr que les enfants écoutent" et un livre d'Isabelle Filliozat, je vais m'y mettre dès ce soir dans mon bain (oui, grand LUXE, ma grande n'est pas là!!!!).
En tout cas, je ne raterai pas la réunion de jeudi et je ramène même du monde!
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Jeu 23 Avr 2009 - 20:54

Caroline a écrit:

En tout cas, je ne raterai pas la réunion de jeudi et je ramène même du monde!

Ca va être la foule des grands jours :cyclops: ...

Pour le "parler pour que les enfants écoutent, ...", le truc - comme le dit Julie - c'est de ne pas essayer de tout appliquer en même temps, de bien le prendre chapitre par chapitre comme on le fait en atelier en faisant les choses pas après pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Ven 24 Avr 2009 - 7:14

D'accord, merci du conseil! c'était bien mon idée aussi d'y aller pas à pas...
Revenir en haut Aller en bas
ddelph

avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
Localisation : Ruy
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Lun 27 Avr 2009 - 14:07

Petit bilan au bout d'une semaine d'utilisation de notre système de tableau: l'ambiance est grandement apaisée, on n'a jamais eu besoin de punir. En fait ce tableau m'aide beaucoup a relativiser et à ne pas partir au quart de tour, comme je n'aime pas punir ni mettre de croix je pense que je prends plus le temps de résoudre les conflits autrement. Le fait de mettre une croix indique que certaines bornes ont été dépassées et que mon seuil de tolérance a été atteint du coup, ils se calment plus facilement que lorsque je me contente de leur dire ce qui me pose problème. Après réflexion/utilisation , c'est un outil qui me permet de me remettre en question sur la raison de mon énervement face à telle ou telle situation (est-ce que cette situation vaut la peine de mettre une croix ?) et elle permet à mes enfants de savoir que ce jour-ci à ce moment précis mon seuil de tolérance a été atteint. J'ai l'impression qu'ainsi on arrive mieux à se situer les uns par rapport aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Lun 27 Avr 2009 - 20:05

Avoir une meilleure ambiance, quel bonheur ça doit être!!!! Sandrine nous avait parlé d'un système de tableau comme tu as mis en place mais de manière un peu détourné. Au lieu de mettre une croix à l'enfant qui a dépassé les bornes, tu peux mettre une croix quand maman est très fachée. Ca revient au même sauf que c'est pas l'enfant qu'on vise. Disons que ça correspond plus à de l'écoute active.
Ceci dit, avec 2 enfants (je compte pas Célian je pense!!! hi, hi!) on fait 2 colonnes aussi??? Je sais, Sandrine????

Ici rebelotte avec les cauchemards et soucis de sommeil, Charlotte se réveille en panique, veut plus dormir dans sa chambre, Fred est en grande panique et voit se pointer à nouveau le cododo avec elle et du coup il est pas top cool!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Lun 27 Avr 2009 - 20:20

Vougy a écrit:
Avoir une meilleure ambiance, quel bonheur ça doit être!!!! Sandrine nous avait parlé d'un système de tableau comme tu as mis en place mais de manière un peu détourné. Au lieu de mettre une croix à l'enfant qui a dépassé les bornes, tu peux mettre une croix quand maman est très fachée. Ca revient au même sauf que c'est pas l'enfant qu'on vise. Disons que ça correspond plus à de l'écoute active.
Ceci dit, avec 2 enfants (je compte pas Célian je pense!!! hi, hi!) on fait 2 colonnes aussi??? Je sais, Sandrine????

Ici rebelotte avec les cauchemards et soucis de sommeil, Charlotte se réveille en panique, veut plus dormir dans sa chambre, Fred est en grande panique et voit se pointer à nouveau le cododo avec elle et du coup il est pas top cool!!!!

Oui le tableau est un système pour dire son ras-le-bol.
Mais je ne mettrai qu'une colonne parce uq'il n'y a qu'une maman et peu importe qui la met en colère Very Happy (ou alors faut aussi prévoir une colonne pour le papa, la belle-mère, ... :twisted: ).

bref, moi je pencherai pour une super solution : maman coche les cases de sa carte de fidélité chaque fois que qq la met en rogne ... et au bout de 10 cases ... elle a droit à un cadeau Very Happy ...

Ca serait pas beau ça ? Mais on finirait peut-être par se mettre en colère exprès pour avoir des cadeaux non ? Et si les enfants aiment faire des cadeaux, ils nous mettraient en colère exprès pour nous en faire Shocked ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Lun 27 Avr 2009 - 20:43

Sandrine a écrit:
...
Mais je ne mettrai qu'une colonne parce uq'il n'y a qu'une maman et peu importe qui la met en colère Very Happy (ou alors faut aussi prévoir une colonne pour le papa, la belle-mère, ... :twisted: ).

Bein non c'est pas possible ça!! Les papas c'est tout gentil. Ils peuvent pas mettre en colère les mamans.
Non?
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Lun 27 Avr 2009 - 20:45

Chais pas, difficile à dire sans tester avec ses enfants.
Finalement ces systèmes de croix dans un sens ou dans un autre, moi je trouve ça bien du moment où ça sert à savoir où on en est (notamment pour l'enfant c'est hyper visuel, donc simple) et pas pour rabaisser l'enfant par rapport à un autre (ce qui me gène à l'école où c'est utilisé et où c'est très très visible pour chaque personne qui entre dans la classe, on repère de suite les perturbateurs! Dégradant pour l'enfant).
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Lun 27 Avr 2009 - 20:47

PapaPorteur a écrit:
Sandrine a écrit:
...
Mais je ne mettrai qu'une colonne parce uq'il n'y a qu'une maman et peu importe qui la met en colère Very Happy (ou alors faut aussi prévoir une colonne pour le papa, la belle-mère, ... :twisted: ).

Bein non c'est pas possible ça!! Les papas c'est tout gentil. Ils peuvent pas mettre en colère les mamans.
Non?

Si si c'est possible quand ils ont le comportement d'un ours sociopathe en pleine nuit alors que sa fille a fait un cauchemard et cherche à se faire rassurer pas enguirlandé! et au final c'est maman qui doit tout gérer alors qu'elle gère en plus les tétées nocturne de sa petite!!!! Non je ne suis pas en rogne du tout du tout!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 28 Avr 2009 - 7:05

Vougy a écrit:

Si si c'est possible quand ils ont le comportement d'un ours sociopathe en pleine nuit alors que sa fille a fait un cauchemard et cherche à se faire rassurer pas enguirlandé! et au final c'est maman qui doit tout gérer alors qu'elle gère en plus les tétées nocturne de sa petite!!!! Non je ne suis pas en rogne du tout du tout!!!!!!!!

Vite des croix, des croix!! Attends, je t'en mets :
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
C'est bon là?!

De mon côté, je n'ai pas encore mis le tableau en place. J'ai essayé le principe de Julie (partir du principe que les enfants sont gentils, obéissants, etc, c'est à dire "bons" plutôt que "méchants" - je résume), parce que j'avais pris en grippe ma fille. Du coup, je suis bcp moins sur la défensive et j'accueille mieux ses sentiments, ses réactions, etc. Je ne le prends plus (enfin moins) contre moi. L'ambiance s'est trouvée apaisée d'un coup. Je ne crie pas victoire mais ça m'a redonné confiance en moi. Du coup, j'ai commencé "Parler pour que les enfants écoutent" et je suis très contente de la forme du livre (avec les exercices pratiques). Même mon mari plutôt "classique" sur le plan de l'éducation est d'accord pour le lire en même temps que moi et essayer de l'appliquer.

Donc un peu de mieux du côté de la grande. Par contre, ils ont quoi ces bébés a téter autant le nuit !????
affraid moi aussi c'était un peu la fête cette nuit, du coup, grosse fatigue ce matin...... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
ddelph

avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
Localisation : Ruy
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 28 Avr 2009 - 7:26

Vougy a écrit:
Sandrine nous avait parlé d'un système de tableau comme tu as mis en place mais de manière un peu détourné. Au lieu de mettre une croix à l'enfant qui a dépassé les bornes, tu peux mettre une croix quand maman est très fachée. Ca revient au même sauf que c'est pas l'enfant qu'on vise. Disons que ça correspond plus à de l'écoute active.

Oui c'est une super idée, je vais essayer de l'amener doucement quand mon tableau aura atteint ses propres limites. C'est ça qui est difficile je trouve, c'est que quand quelque chose fonctionne, ça ne dure jamais longtemps, du coup, être parent c'est avoir une imagination débordante

Sandrine a écrit:


bref, moi je pencherai pour une super solution : maman coche les cases de sa carte de fidélité chaque fois que qq la met en rogne ... et au bout de 10 cases ... elle a droit à un cadeau Very Happy ...

Ca serait pas beau ça ? Mais on finirait peut-être par se mettre en colère exprès pour avoir des cadeaux non ? Et si les enfants aiment faire des cadeaux, ils nous mettraient en colère exprès pour nous en faire Shocked ?

L'idée du cadeau me plaît bien lol! Voilà justement une des limites dont je parlais: faire exprès de ...

Caroline a écrit:


Donc un peu de mieux du côté de la grande. Par contre, ils ont quoi ces bébés a téter autant le nuit !????
affraid moi aussi c'était un peu la fête cette nuit, du coup, grosse fatigue ce matin...... Sleep

Super pour ta grande !
Pour la nuit même problème cette nuit ici, c'est la pleine lune ou quoi ???? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 28 Avr 2009 - 7:41

Ben non, j'crois pas.. lune noire? Lune rousse? ou lune violette, jaune, turquoise, j'en sais rien, mais y a qu'à dire que c'est la faute à la lune! 👅
Revenir en haut Aller en bas
milagro

avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 42
Localisation : Biol
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   Mar 28 Avr 2009 - 7:55

Je ne sais pas si c'est la lune mais Bébé a tété toutes les heures les 2 nuits précédentes et s'est réveillé toutes les heures en hurlant mais sans vouloir téter cette nuit, sans doute à cause des dents. Alors je sais qu'il fat le rassurer mais avec la fatigue, les réveils se font de plus en plus stressant et c'est dur de rester zen!

Pour vos tableaux, il va falloir que je me fasse un cahier pour noter toutes vos idées! Je le sortirai quand Raphaël sera un peu plus grand.
Quoi que......
Dites les filles, comment fait-on quand on a un bébé terrorisé par un aspirateur en route (limite de la syncope) et qui fait une crise pour jouer avec (il peut y passer une heure) quand il est arrêté. Je ne comprends pas du tout sa réaction Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et vous, l'oedipe?...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et vous, l'oedipe?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et vous, l'oedipe?...
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: Parentalité ou le quotidien avec nos enfants-
Sauter vers: