Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Je me prends les pieds dans le tapis…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mar 20 Avr 2010 - 10:05

Réflexion philosophique sur mon mode « d’éducation » :
Si je résume ma conviction en matière d’éducation de mes enfants (je préfère parler d’approche d’ailleurs que d’éducation), çà donne ça :
1. je considère que les besoins/envies/souhaits de mes enfants sont aussi respectables et indéniables que les miens
2. quand il y a compétition de besoins/envies/souhaits, on essaye de trouver une solution qui convient à tout le monde

Le problème qui se pose à moi le plus souvent c’est : quand il y a compétition entre les besoins/envies/souhaits des parents et des enfants, comment savoir de manière « juste » (au sens de justice) lesquels sont prioritaires ?

Bien souvent, devant une demande de ma fille qui entre en compétition avec un de mes besoins, je sens bien qu’il y a compétition (dans mes tripes) mais je n’arrive pas à formuler clairement et immédiatement quel est mon besoin dans ma tête et du coup je ne suis pas calée sur la réponse que je donne à ma fille : je dis oui, puis non, puis oui, parce que c’est le bazar dans ma tête (quel est mon besoin ? pourquoi ça me dérange qu’elle fasse ca ? comment je lui explique que ça me dérange ? et si elle n’en tient pas compte…. Et bla bla bla…).

Du coup, ma fille sens que je ne suis pas « calée » et elle me pousse dans mes retranchements, elle en profite (gentiment mais péniblement) et ça fini souvent en vrille, juste parce que j’ai l’impression de mettre du temps à trouver la VRAIE réponse et qu’en attendant, j’oscille entre plein de critères (satisfaire son besoin, respecter mon besoin, être une bonne mère à mes yeux, être dans la norme….).

C’est grave docteur ?
Ça passe avec le temps quand l’écoute active devient plus naturelle et spontanée ?
C’est que je suis fatiguée et trop sous pression ?
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 40
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mar 20 Avr 2010 - 10:57

Je te rejoins dans ton questionnement, car bien souvent j'oscille aussi entre nos besoins respectifs sans arriver à "trancher"....et encore, j'ai pas fait les ateliers moi affraid il faut laisser le temps au temps je pense...petit à petit, à force de questionnements, d'erreurs (je ne trouve pas d'autre mot, mais ça me plaît pas trop), de brainstorming, on trouve le juste accord ....ou le plus respectueux !
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
marieh

avatar

Nombre de messages : 1648
Age : 37
Localisation : morestel
Date d'inscription : 26/03/2010

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mar 20 Avr 2010 - 11:57

Je comprend et j'adhére aussi a ce questionnement, je suis loin de bien pratiquer l'ecoute active, mais je fait des efforts, je pense que quand il y a vraiment conflit a l'intérieu de mon cerveau mieu vaut faire une pause, je préfére repousser le choix, la réponse à un autre moment et pour ce faire je dit simplement "attend on souffle et on reflechit et après on en reparle", bon bien sur ça c'est dans les bons jours, les autres c'est "stop ça suffit c'est maman qui décide " et là ça fini toujours en conflit, mais c'est normal je débute lol.

par contre les enfants ont très bien compris le principe si je dit par exemple à Thibaut d'aller à la douche lui de me rèpondre " attend maman moi je me sens pas sale maintenant , mais si tu veux je peux aller la prendre après manger" et là bien sur j'ai rien a rèpondre mais je sent que le truc se retourne un peu contre moi et donc re-conflit intèrieur et re-torturage de cerveau lol, des fois je me demande un peu c'est quand mon tour parceque moi aussi je veux que mes besoins soit écouté, mais par qui ????
ah oui par vous ça fait du bien ce forum
Revenir en haut Aller en bas
http://    http://moitiemoitie.canalblog.co
melplan

avatar

Nombre de messages : 2216
Age : 39
Localisation : Saint André de Chalencon (Haute-Loire - Auvergne)
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mar 20 Avr 2010 - 15:43

Caro, t'arrive à faire de l'auto-ecoute active?
Dans les cas que tu décris, je le fais (pour les trucs simples, hein) et du coup je dis le besoin de william, mon besoin, et après je le laisse parler. Souvent il propose un truc correct pour nous 2. Ou alors il réafirme son besoin si je l'ai minimisé. Alors je lui propose un truc qui réponde à son besoin et au mien.
ça fonctionne bien, un peu comme si on prend soin de celui qui a le "plus gros" besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mar 20 Avr 2010 - 19:12

Ca me plait bien comme méthode, de reformuler à haute voix les besoins des 2. En fait, il faut que je "gagne" du temps pour réfléchir avant de répondre. C'est une bonne manière, sans laisser un gros blanc avant le "verdict".
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mar 20 Avr 2010 - 20:14

AUCUN besoin/souhait/envie n'est JAMAIS prioritaire sur l'autre ... Les 2 sont toujours à égalité.

Attention ausis à la distinction besoin/valeur, la conduite à tenir étant TRES differente dans les 2 cas.
Dans le cas d'un besoin, il n'y a pas de besoin prioritaire : il y a à trouver une solution qui satisfasse les besoins des 2 parties (ce que décrit Melplan).
Pour cela, il faut déjà formuler le message-je correctement = avoir clairement identifié son besoin.

Dans le cas d'une valeur, tu ne peux que donner de l'info sur ta croyance = "pour moi il est important de ... Parce que je crois que ..." mais ça s'arrête là : aucune croyance n'est prioritaire sur l'autre et tu ne peux pas imposer ta croyance à l'autre.

Ensuite, il faut aussi identifier un possible besoin impératif d'avoir raison : avoir raison, c'est être reconnu, accepté ... Et parfois on a tel besoin d'être reconnu et accepté qu'on veut absolument avoir raison. Mais avoir raison, c'est aussi donner tort à l'autre - de qui on veut de faire reconnaitre, accepter, aimer, ... - mais qui va se retrouver avoir tort, donc de sentir mal et nous détester un peu pour ça.
Bilan : à trop vouloir se faire aimer maladroitement, on se fait détester ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
melplan

avatar

Nombre de messages : 2216
Age : 39
Localisation : Saint André de Chalencon (Haute-Loire - Auvergne)
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mer 21 Avr 2010 - 7:30

Sandrine a écrit:
AUCUN besoin/souhait/envie n'est JAMAIS prioritaire sur l'autre ... Les 2 sont toujours à égalité.
je pensais à des besoins plus ou moins fort ou urgent : au magasin, il veut faire pipi, je lui dis ok on y va dès que que je finis ce rayon, et qu'on passe en caisse. parfois c'est ok, parfois, l'envie est trop grande alors je lui dis que ça me fatigue de laisser les courses, travarser le magasin, aller aux wc et revenir finir les courses, il me dit alors si son envie est trop pressente.
c'est bien 2 besoins, mais le sien est plus "important" que le mien, je peux prendre sur moi l'emmener faire pipi plutôt que de lui faire risquer le pipi-culotte et toute la culpabilité qu'il se met dans ces cas-là. par contre pour eviter la carte de fidelité, en revenant, explique mon ressenti : ça m'a fatigué, la prochaine fois je prefererais que tu me previennes quand c'est juste une petite envie de pipi, comme ça , j'ai le temps de finir vite les courses, et toi tu peux te retenir un peu, ça m'évite de la fatigue, et tu n'as pas à te retenir trop fort.

mon exemple est ok?
Revenir en haut Aller en bas
insuline

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 39
Localisation : TOURNON, Savoie
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mer 21 Avr 2010 - 18:46

oui, c'est vrai, ce besoin de temps avant de répondre, ça m'arrive souvent...
Moi, je peux pas trop aider, car je suis en plein dedans aussi!!! scratch scratch scratch
Tout ce que je peux dire, c'est que c'est du travail, et que le chemin est encore long.

Il y a quand-même un truc qui me semble important: rester authentique!!

gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
djoulaye
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 8163
Age : 41
Localisation : Groslée
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mer 21 Avr 2010 - 19:35

melplan a écrit:
Sandrine a écrit:
AUCUN besoin/souhait/envie n'est JAMAIS prioritaire sur l'autre ... Les 2 sont toujours à égalité.
je pensais à des besoins plus ou moins fort ou urgent : au magasin, il veut faire pipi, je lui dis ok on y va dès que que je finis ce rayon, et qu'on passe en caisse. parfois c'est ok, parfois, l'envie est trop grande alors je lui dis que ça me fatigue de laisser les courses, travarser le magasin, aller aux wc et revenir finir les courses, il me dit alors si son envie est trop pressente.
c'est bien 2 besoins, mais le sien est plus "important" que le mien, je peux prendre sur moi l'emmener faire pipi plutôt que de lui faire risquer le pipi-culotte et toute la culpabilité qu'il se met dans ces cas-là. par contre pour eviter la carte de fidelité, en revenant, explique mon ressenti : ça m'a fatigué, la prochaine fois je prefererais que tu me previennes quand c'est juste une petite envie de pipi, comme ça , j'ai le temps de finir vite les courses, et toi tu peux te retenir un peu, ça m'évite de la fatigue, et tu n'as pas à te retenir trop fort.

mon exemple est ok?

Ben moi aussi ça m'arrive d'avoir envie en plein milieu des courses Wink
J'ai résolu le problème : je ne fais plus les courses :P
Revenir en haut Aller en bas
http://julieportage.canalblog.com
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   Mer 21 Avr 2010 - 19:41

melplan a écrit:
Sandrine a écrit:
AUCUN besoin/souhait/envie n'est JAMAIS prioritaire sur l'autre ... Les 2 sont toujours à égalité.
je pensais à des besoins plus ou moins fort ou urgent : au magasin, il veut faire pipi, je lui dis ok on y va dès que que je finis ce rayon, et qu'on passe en caisse. parfois c'est ok, parfois, l'envie est trop grande alors je lui dis que ça me fatigue de laisser les courses, travarser le magasin, aller aux wc et revenir finir les courses, il me dit alors si son envie est trop pressente.
c'est bien 2 besoins, mais le sien est plus "important" que le mien, je peux prendre sur moi l'emmener faire pipi plutôt que de lui faire risquer le pipi-culotte et toute la culpabilité qu'il se met dans ces cas-là. par contre pour eviter la carte de fidelité, en revenant, explique mon ressenti : ça m'a fatigué, la prochaine fois je prefererais que tu me previennes quand c'est juste une petite envie de pipi, comme ça , j'ai le temps de finir vite les courses, et toi tu peux te retenir un peu, ça m'évite de la fatigue, et tu n'as pas à te retenir trop fort.

mon exemple est ok?

Il y a négociation sur la solution, non sur les besoins = on va faire pipi maintenant ou plus tard.
Si tu as l'impression que ton fils a systématiquement envie de faire pipi pendant les courses et que ça te pèse, alors c'est qu'il faut trouver une autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je me prends les pieds dans le tapis…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je me prends les pieds dans le tapis…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je me prends les pieds dans le tapis…
» Des HLM nouvelle génération les pieds dans le terroir
» Bon Jeudi
» Brexit - Les Anglais mettent les pieds dans la soupière !
» urgent ! comment on s'enlève un bout de verre dans le pied ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: Parentalité ou le quotidien avec nos enfants-
Sauter vers: