Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lundi 6 octobre 2014 : rencontre SP de 14h à 17h - Foyer de Veyrins-Thuellin

Du 13 au 17 octobre: Semaine mondiale de l'allaitement. Venez nous rencontrer à la clinique St Vincent de Paul à Bourgoin, chaque jour de 14h à 18h.

Mardi 14 et vendredi 17 octobre de 14h à 15h30 : découverte du portage bébé à la clinique St Vincent de Paul (dans le hall)

Mercredi 15 octobre à 20h30 : conférence / débat à la clinique "de la naissance à la marche, regard de l'ostéopathe sur le développement de l'enfant"

Vendredi 17 octobre de 9h30 à 12h : atelier portage devant aux Avenières - infos : contact@simplementparents.fr

Samedi 18 octobre de 14h à 16h30 : atelier "portage devant" chez Laurence à Villefontaine

Jeudi 23 octobre de 9h30 à 11h30 : atelier "portage dos" chez Laurence à Villefontaine
Octobre 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Latoud

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 20:58
Derniers sujets
» Lieu d'accueil enfants-parents aux Avenières et à Veyrins !
Hier à 22:07 par baghera

» besoin d'aide!
Mer 29 Oct 2014 - 15:30 par djoulaye

» Constipation chez l'enfant de 2ans
Lun 27 Oct 2014 - 9:02 par kangarooh

» coordonnées kinésio
Dim 26 Oct 2014 - 21:41 par Mamode

» Chlorure de magnésium
Sam 25 Oct 2014 - 14:46 par djoulaye

» Spectacle à Veyrins cet après-midi !
Ven 24 Oct 2014 - 12:49 par djoulaye

» Bonne nouvelle : accouchement en plateau technique avec sage femme possible à Bourgoin ! !
Jeu 23 Oct 2014 - 23:13 par Aurély

» grossesse rapprochee non prevue...
Mer 22 Oct 2014 - 13:53 par lolilune

» aider à la sociabilisation de l'enfant
Mar 21 Oct 2014 - 22:53 par Cyrielle

Partagez | 
 

 ça s'est bien passé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ddelph



Nombre de messages: 658
Age: 38
Localisation: Ruy
Date d'inscription: 21/01/2009

MessageSujet: ça s'est bien passé ?   Ven 23 Avr 2010 - 11:35

"ça s'est bien passé ?", voilà la petite phrase que l'on pose systématiquement lorsqu'une connaissance a donné naissance et immanquablement (ou presque) la réponse de la nouvelle maman ou du jeune papa est "oui, ça s'est bien passé" et ce quelqu'ait été le déroulement de l'accouchement. Et pourtant, nombres d'accouchements en milieu hospitalier donnent lieu à des gestes médicaux très intrusifs, parfois douloureux pour la mère ou le bébé, les conséquences sont parfois graves. Malgré cela, à partir du moment où "le bébé et la maman vont bien " bref, à partir du moment où il n'y a pas eu décès , on considère que l'accouchement s'est bien passé.
Il y a quelques jours, une amie a accouché, j'ai reçu un petit mail enjoué comme quoi L. était née, que maman et bébé se reposaient. Je téléphone donc au papa et lui demande comme une fleur: "tout s'est bien passé?" il me répond "oui, tout s'est bien passé". Moi curieuse, et parce qu'on en avait beaucoup parlé quelques temps avant je commence à poser des questions "alors le travail n'a pas été trop long? P. (la maman) l'a bien vécu ?". Le papa m'explique "oui, elle a perdu les eaux à 23h et on lui a posé la péridurale à 5h, bon elle a eu un peu de mal à pousser alors on a dû utiliser les ventouses. Ensuite elle a fait une hémorragie et on a dû la transférer d'urgence au CHU le plus proche pour éviter une ablation de l'utérus. Elle a passé sa première journée séparée de la petite puis elle a été rapatrié dès que l'hémorragie a cessé." Là, j'étais scotchée, que fallait-il de plus pour que l'on considère que l'accouchement s'était mal passé ? Puisque "tout est bien qui finit bien" on doit nier l'angoisse et la douleur qu'ont dû traverser les différents protagonistes. Quel mécanisme met-on en place lorsque l'on passe par un moment pareil pour en nier tout le coté terrible ? Je préfère encore cette autre petite phrase toute faite "ça fait mal mais on oublie vite" car au moins elle prend en compte la douleur et le coté "négatif" de la naissance même si on n'oublie pas forcément aussi vite que cela.
Ce qui m'agace là-dedans c'est que la généralisation de "tout s'est bien passé" ne laisse plus la place à la mère, au père et à l'enfant d'extérioriser des choses qui ne se sont pas forcément bien passées entraînant parfois des baby blues, voire des dépressions post-natales pour la maman et des tas de comportements de mal-être de la part du bébé. En plus, si on considère que tout s'est bien passé, il n'y a aucune raison pour le personnel médical de remettre en question certaines pratiques violentes envers la parturiente.
Alors je peux comprendre que l'on ai envie d'oublier au plus vite un accouchement difficile ou douloureux mais nier la difficulté ou la douleur en affirmant que "tout s'est bien passé" me paraît d'autant plus risqué que de plomber l'ambiance en disant "non, les choses ne se sont pas passées comme je le souhaitais" ou "j'ai du mal à m'en remettre" car prendre en compte ce "traumatisme" est le premier pas vers une "guérison" à long terme.
Pour finir, quand on m'a demandé à la naissance de mon premier enfant si "ça s'était bien passé ?" je n'ai pas pu dire "oui" alors je répondais que "médicalement tout s'est bien passé, on est entier tous les deux et il n'y a pas eu de complications mais psychologiquement j'ai très mal vécu cet accouchement et je ne veux plus jamais revivre ça", c'est clair que ça plombait l'ambiance mais au moins je ne me suis jamais leurré sur la manière dont j'ai vécu tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline



Nombre de messages: 3518
Age: 40
Date d'inscription: 16/03/2009

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Ven 23 Avr 2010 - 11:40

C'est sûr que c'est très "formaté" comme réponse (mais au même titre que les gens qui répondent systématiquement "oui" quand on demande si "ça va?", parce que 90% des gens qui posent la question s'en foutent de la réponse et sont bien embêtés quand on répond "non!").
Il y a pt-ê encore bcp de pudeur à SE dire (que ce soit pr l'accouchement ou autre chose) et sûrement un reste de morale judéo-chrétienne ("c'est mal de se plaindre") ...

Et puis certaines questions induisent la réponse : au lieu de demander "ça c'est bien passé (question fermée), il vaudrait mieux demander "COMMENT ça s'est passé?" (question ouverte)....
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine



Nombre de messages: 5961
Age: 41
Localisation: Aoste
Date d'inscription: 28/09/2008

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Ven 23 Avr 2010 - 13:38

D'accord avec Caroline : on dit beaucoup de choses par automatisme. Il n'y a pas de reelle volonté de savoir au fond ... Et puis les gens ont peur de SE dire ... Par peur que leurs sentiments soient niés : "comment ? Tu dis que ça s'est mal passé ?mais enfin au final la maman et le bebe vont bien ! Ça aurait pu être pire !" est à mon avis plus difficile à entendre quand on est mal que de ne rien dire du tout ...

La aussi - ça rejoint une discussion d'hier soir en réunion parentalité - il y a beaucoup de travail pour préparer les futurs parents à la naissance et à tout ce qu'elle implique : que oui, parfois c'est difficile, qu'on peut être mal alors qu'on a un bebe en pleine santé, qu'on peur avoir du mal à trouver ses marques, voire à aimer son bb ... Que tout ça c'est normal et que c'est en en parlant que ça se résoud.

En tout cas, merci pour ce message et j'espère que bcp de mamans et futures mamans le liront et sauront dire ce qui ne va pas ou dire ce qu'il faut pour soutenir !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
melplan



Nombre de messages: 2216
Age: 36
Localisation: Saint André de Chalencon (Haute-Loire - Auvergne)
Date d'inscription: 28/10/2008

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Ven 23 Avr 2010 - 15:51

Comme ton message me parle...
A peine accouchée, Seb part prévenir nos 2 mamans, il dit "tout s'est bien passé" (on est vivant). Donc après elles me disent "Seb nous a dit que ça s'est bien passé, tant mieux etc..." Mais non ça ne s'est pas bien passé, je ne voulais qu'une chose, raconter ce recit à quelqu'un (ma mère?) qui m'aurait écoutée et aurait compris ma souffrance. Mais le dialogue n'a jamais pu commencer puisque "tout s'était bien passé".
J'ai gardé trop longtemps pour moi cette douleur, cauchemards, pleurs en continus, reveils en hurlant... chaque jour durant 6 mois, puis ça s'est transformé en gouffre. Quand j'ai essayé d'en parler à la sage-femme lors de ma rééducation elle m'a dit, "ça va passer, c'est un premier, mais on oublie, laissez faire", puis à des collègues "oui, bah moi aussi j'ai eu mal, t'es pas un cas". ça a finit par une grosse dépression.
Tout ça pour dire que ces quelques mots ne veulent rien dire et qu'ils ferment la porte à un récit.
Revenir en haut Aller en bas
lilotte



Nombre de messages: 398
Age: 35
Date d'inscription: 09/04/2009

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Sam 24 Avr 2010 - 22:25

Oui ici aussi ton message me parle... Je me rend compte de la chance que j'ai eu d'avoir été écoutée et entourée dans ces débuts difficiles!!
Revenir en haut Aller en bas
Mamode



Nombre de messages: 6053
Age: 46
Localisation: Bourgoin Jallieu
Date d'inscription: 26/02/2009

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Dim 25 Avr 2010 - 9:22

La maternité doit être un événement heureux.
De la grossesse au maternage ... la (future) mère n'a "plus" le droit moral (social) de partager ses difficultés quelles qu'elles soient. J'ai tjs été consternée que ma soeur, avec qui je suis très proche, ne m'ait pas témoigné du rythme des bébés et des moments difficiles pendant les premières semaines. Comme s'il fallait taire tout ça pour ne pas "casser le rêve" !!!

A l'inverse, j'ai remarqué qu'aux réunions de soutien à l'allaitement, en général, les nouvelles mamans avaient besoin de partager avec le groupe leur accouchement. Il y a donc une réelle nécessité d'exprimer ce qui s'est vraiment passé pour faire le deuil et guérir de ses souffrances physiques et psychiques. (J'ai pu en bénéficier pour mon 1er accouchement. Quelle chance ! Pour le 2ème, je ne vais pas tout raconter. Wink ) Dommage que ce lieu d'écoute ne soit pas dans le cocon familial.

(merci DDelph d'aborder ce sujet )
Revenir en haut Aller en bas
djoulaye
Admin
Admin


Nombre de messages: 7975
Age: 38
Localisation: Groslée
Date d'inscription: 27/08/2008

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Dim 25 Avr 2010 - 20:22

Merci Delphine pour ce message !
C'est sûr qu'il est difficile d'exprimer ses regrets/souffrances/traumatismes dans sa propre famille... Moi quand j'ai plus ou moins raconté mes accouchements à ma mère et à mes frères/belles-soeurs, mais on ne m'avait rien demandé, et je voyais bien que ça les mettait plutôt mal à l'aise dans l'ensemble... En fait je crois que ça n'intéresse tout simplement pas les gens, même les femmes qui ont accouché aussi, et parfois il y a peu de temps. Sans doute parce qu'elles-mêmes n'ont pas tout bien vécu mais préfèrent ne pas trop y repenser !
Là où on peut en parler le plus librement, en étant écoutée sans jugement, c'est dans les groupes de parole avec des personnes pas spécialement proches (affectivement), comme les réunions allaitement / naissance / portage et autres. Ou même sur les forums ! Le fait d'écrire permet de développer un peu plus, d'identifer certains sentiments dont on avait pas vraiment conscience...

D'autre part, je rappelle qu'il est toujours possible d'écrire aux hôpitaux ou aux cliniques pour exprimer nos déceptions ou même notre satisfaction, ça peut aider les services à se remettre un peu en question, et aussi les parents à tourner la page plus facilement si besoin.
Pour ça il existe des CRU (commission de relation aux usagers). Pour en savoir plus (beaucoup plus !) voici la présentation du CIANE, destinée aux associations : http://wiki.naissance.asso.fr/pmwiki.php/Ciane/CRU

_________________
Julie, maman d'Hector (avril 2005) et d'Angèle (février 2007). Présidente de Simplement Parents, animatrice portage, déléguée auprès du CIANE (avec Sandra !).
Revenir en haut Aller en bas
http://julieportage.canalblog.com
melplan



Nombre de messages: 2216
Age: 36
Localisation: Saint André de Chalencon (Haute-Loire - Auvergne)
Date d'inscription: 28/10/2008

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Mar 27 Avr 2010 - 15:12

Merci pour tes infos pratiques.
Revenir en haut Aller en bas
Delph



Nombre de messages: 794
Age: 37
Date d'inscription: 25/05/2009

MessageSujet: Re: ça s'est bien passé ?   Mar 27 Avr 2010 - 22:59

C'est terrible en fait c'est clair que socialement on DOIT etre heureuse ...si on est en vie!!!
On a juste le droit d'être "fatiguée" mais pas plus car :"tout c'est bien passé"

Juste pour rigoler maintenant : ce sujet me fait penser a un sketch de Forence Foresti ou elle parle des mamans qui signent une close de confidencialité a propos de la maternité et de l'accouchement http://www.youtube.com/watch?v=FEXIbsEArTY . Moi ça me fait bien marrer!!!
Revenir en haut Aller en bas
 

ça s'est bien passé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents ::  :: -