Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 "Coups" du maître sur les élèves

Aller en bas 
AuteurMessage
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: "Coups" du maître sur les élèves   Jeu 27 Sep 2012 - 15:18

Mon titre fait peur mais je ne sais pas comment le tourner.
Hier soir, ma fille en CP me dit qu'un garçon de sa classe a reçu une claque par le maître et qu'il a pleuré (l'enfant, pas le maître).
Aujourd'hui, quand je la récupère, elle est "infecte", donc signe qu'il s'est passé quelque chose à l'école.
Quand je lui ai demandé ce qu'il s'est passé, elle me dit que le maître lui a donné une claque sur la tête parce qu'elle s'est balancée sur sa chaise et qu'elle est tombée.

J'avoue que je suis quand même choquée.
Par ailleurs, le maître est une personne très avenante, qui parle beaucoup aux parents, qui est très ludique avec les élèves...

Demain, il y a la réunion de la rentrée, je peux donc essayer de le voir avant.

Vous en pensez quoi ? Comment j'aborde la chose ?

Merci de vos conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Ury

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 36
Date d'inscription : 06/08/2012

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Jeu 27 Sep 2012 - 15:45

Moi j'ai envie de dire, tout dépend de ton courage et de l'ampleur du sentiment que cela te procure de savoir cela.
Sachant que cela peut se reproduire et que la petite n'a pas à s'en voir coller une !
Après cela sera ta parole (et celle de ton chtiot) contre la sienne, s'il nie

Bon courage et bravo à toi si tu le fais !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 41
Localisation : Morestel
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Jeu 27 Sep 2012 - 16:30

moi j'irai cash je pense mais je ne suis pas une référence en diplomatie
par contre ça c'est le genre de choses dont les parents d'élèves délégués doivent savoir, quand j'avais eu des soucis avec ma 3ème alors en ps, j'en avait appris et des pas mures pas des vertes
Revenir en haut Aller en bas
capucine

avatar

Nombre de messages : 1400
Age : 46
Localisation : Nord-Isère
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Jeu 27 Sep 2012 - 18:42

La méthode douce serait de rencontrer le maître, de lui dire que ta fille t'a raconté qu'elle s'est balancée sur sa chaise et qu'elle est tombée, et que cet épisode a eu l'air de l'affecter .... et que tu voudrais en savoir plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Jeu 27 Sep 2012 - 18:43

Ben ... ça ...

alors je ne sais pas du tout comment je réagirai si mon enfant me rapportait ça ...

- signalement écrit au directeur d'école immédiat, mais avec réserve et prudence : " il m'a été déclaré que (faits circonstanciés date), puis rapporté encore (autres faits circonstanciés, date) "
- copie au recteur

demande d'un rdv afin d'en parler hors les personnes concernées et sans citer que c'est son enfant le vilain "dénonciateur" du prof "blanc comme neige" ...

Par contre pour qui se lance dans un signalement, il ne faut pas craindre d'avoir éventuellement à changer son enfant d'école (si les autres parents d'élèves ne suivent pas par ex. considérant qu'une bonne claque n'a jamais fait de mal à un "sale" gosse).

Autre piste : une association tierce (par exemple pour la bien-traitance éducative) se saisisse de la situation et alerte (par contact "formel" directement au rectorat)

Pourquoi ne pas contacter tout simplement le 119, qui doit avoir une approche peut-être pour ce type de situation où des enfants déclarent être frappé par une personne ayant autorité.

Il me semble que pour un enseignant la violence physique ou morale sur enfant est une faute lourde ! Encore faut-il des preuves ... le témoignage d'un ou de quelques enfants, sur un ou deux incidents de violence "légère" est certainement bien maigre ...

Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Jeu 27 Sep 2012 - 18:50

avant d'en arriver à un signalement:
-je prendrais RDV avec l'instit rapidement
-je signalerais aux parents élus
-je signalerais au directeur

Suivant ce qu'il en ressort, donner suite ou pas...

triste que des enfants rapportent encore ce genre de faits... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Jeu 27 Sep 2012 - 18:51

capucine a écrit:
La méthode douce serait de rencontrer le maître, de lui dire que ta fille t'a raconté qu'elle s'est balancée sur sa chaise et qu'elle est tombée, et que cet épisode a eu l'air de l'affecter .... et que tu voudrais en savoir plus ...

ç'est sûrement ça le meilleur type d'approche dans premier temps (prêcher le faux pour savoir le vrai ...)

dire que tu as vu des bleus sur ta fille, laquelle explique être tombée de la chaise etc ... demander ce qui s'est passé exactement à quelle heure sous prétexte que nécessaire pour une déclaration d'accident à l'assurance ...

là si l'adulte est réellement fautif, ça va lui mettre les yeux un peu en face des trous "hématomes, déclaration d'accident, responsabilité" ... bien insister sur ces mots en affichant un air naïf ....


Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 5:28

capucine a écrit:
La méthode douce serait de rencontrer le maître, de lui dire que ta fille t'a raconté qu'elle s'est balancée sur sa chaise et qu'elle est tombée, et que cet épisode a eu l'air de l'affecter .... et que tu voudrais en savoir plus ...

Merci de garder les pieds sur terre pour moi Very Happy . J'ai écrit à chaud mon message.

Je m'explique : mon homme en a reparlé avec elle et a mimé le geste du maitre sur elle en lui demandant si c'était plus ou moins fort que ce qu'il avait fait. Et elle a dit que c'était moins fort, qu'en fait elle était surtout vexée que le maître est fait ça devant les autres.

Je pense que je vais essayer de voir le maître et de lui dire plus ou moins ce que tu as dit.

Je pense ausi qu'il y a beaucoup de choses violentes pour elle depuis sa rentrée au CP : coups des élèves, façon de parler des élèves et peut-être du maître, nombres d'élèves.... Elle ne se plaint pas forcément mais j'ai l'impression que c'est difficile pour elle et qu'il va falloir que je mette des mots sur ce qu'elle ressent.

Merci aux autres pour vos réflexions et je vais essayer d'en parler à d'autres parents que je connais qui ont eu ce maître pour leurs enfants.




Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 5:34

ça m'a hérissé le poil quand j'ai lu Rompich

mais comme tu dis le mieux pour ta petite fille est de garder les pieds sur terre, et de ne pas faire d'un grain de sable une montagne (ce que j'ai fait moi dans ma représentation de la situation).

Peut-être, mon idée maintenant, à la limite, même si c'était plus grave qu'il n'y parait, il ne faudrait pas que le parent renvoie trop cet état de fait à l'enfant, car cela ne ferait qu'amplifier le stress de l'enfant ...


Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 7:11

Ce qui n'empêche pas Rompich d'en discuter de manière poser avec l'enseignant.

J'ai eu le cas avec Charlotte en PS de maternelle, où elle m'avait relaté le fait que l'instit avait "tapé" un enfant. J'étais extrêmement surprise car je ne voyais vraiment pas cette dame très douce taper cet enfant si calme.
En discutant, il s'est avéré que Charlotte avait interprêté un geste de la maitresse qui était plus rude car l'enfant n'écoutait pas.
Dans ces cas il n'y a ni mensonges, ni vérités, il n'y a que les ressentis de chacun, ta fille a le droit de dire que ça la heurte, que ça lui fait violence, et l'enseignant à le droit de le savoir, qu'on lui dise.

Ma Charlotte est hyper sensible sur ce genre de chose et chaque geste violent, cris, lui ai difficile, elle supporte très très mal. Elle a besoin d'en parler, bcp avec nous, parfois, elle a besoin d'en parler avec ses enseignants... Ce n'est pas accuser l'adulte, c'est juste lui expliquer que devant lui parfois il y a des enfants plus sensibles que d'autres, et qu'en prendre compte serait chouette!!!

Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 7:34

Vougy a écrit:


...
Dans ces cas il n'y a ni mensonges, ni vérités, il n'y a que les ressentis de chacun, ta fille a le droit de dire que ça la heurte, que ça lui fait violence, et l'enseignant à le droit de le savoir, qu'on lui dise.
..


Certes des ressentis, qui peuvent minimiser ou amplifier, mais aussi souvent il se basent sur des "faits" bien réel.

Le ressenti c'est que l'enfant a vécu quand il a vu/ interprété tel geste.

Le fait c'est le geste qui a eu lieu. Si l'adulte a tapé avec une règle sur le bout des doigts par exemple ça resterait un fait. Si il tape avec un gros livre sur la tête c'est aussi caractérisable.

Certains adultes qui donnent le change en public peuvent être violents quand ils sont seuls avec des petits, voire se sentir autorisés à l'être (certaines conceptions autour de l'éducation et de l'autorité), cela fait aussi et malheureusement parti des possibles.

Peut-être qu'il faut justement centrer l'enfant sur autre que chose que ses émotions pour pouvoir se rapprocher au plus près de la vérité des faits ... et pouvoir recouper les infos en le laissant raconter son histoire plusieurs fois à sa guise (et voir l'évolution de l'expression de ses émotions) ???




Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 7:55

J'ai eu au tél ma maman qui était enseignante et directrice de l'école à la fin de sa carrière.
Elle me dit d'aller voir le maître et de lui expliquer briévement ce que ma fille a rapporté puis de le laisser parler.

Pour elle, soit il reconnaît, et il présente ses excuses à ma fille et on en reste là parce qu'effectivement, ça peut arriver de perdre patience, même si je dirais que j'aimeraus que ça ne se reproduise plus ; soit il nie et là, elle me dit de prendre RDV avec le directeur car ce n'est pas acceptable pour un enseignant de dire à ses élèves de ne pas taper.... et de le faire soi-même.

Je pense aussi aborder la (petite, ce n'est pas du racket mais quand même) violence ambiante qui règne à l'école et voir qi un travail en éducation civique par exemple ne peut pas être mis en place.
Et je vais essayer de devenir représentant des parents pour pouvoir aborder ça (la violence dans l'école) en conseil d'école.


Dernière édition par Rompich le Jeu 24 Oct 2013 - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 8:09

S'il y a des enseignants qui passent par là avant 16h30, je veux bien votre avis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 8:18

Je trouve ça bien que tu ne laisses pas passer Rompich.
Mon message d'avant n'était pas là pour minimiser les faits, je crois que je me suis mal exprimé...

Si tu veux être déléguées des parents tu as jusqu'au 1 octobre pour t'inscrire. Et si tu souhaites mettre en place des actions dans l'école sur le thème de la violence, on peut se soutenir car ici on a des futurs parents délégués motivés pour faire quelque chose sur ce thème!

Euh des enseignants avant 16h30 ici, ça va être chaud patate!!!! geek
Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 8:24

Vougy a écrit:
Je trouve ça bien que tu ne laisses pas passer Rompich.
Mon message d'avant n'était pas là pour minimiser les faits, je crois que je me suis mal exprimé...

Si tu veux être déléguées des parents tu as jusqu'au 1 octobre pour t'inscrire. Et si tu souhaites mettre en place des actions dans l'école sur le thème de la violence, on peut se soutenir car ici on a des futurs parents délégués motivés pour faire quelque chose sur ce thème!

Euh des enseignants avant 16h30 ici, ça va être chaud patate!!!! geek

Merci pour tes encouragements, ça me fait chaud au coeur, parce que je n'en mène pas large et je vais avoir la boule au ventre jusqu'à ce soir. Je vais aller prendre du rescue et de l'ignatia.
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 8:48

Tu sais à quel point je peux comprendre ton ressenti, face à cette situation. Je t'encourage vivement à éclaircir les choses avec l'enseignant de ta puce, tout en diplomatie et courtoisie Very Happy Je suis de tout coeur avec toi, et par la pensée ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 11:11

Vougy a écrit:


Euh des enseignants avant 16h30 ici, ça va être chaud patate!!!! geek

Bien vu Vougy, mais moi je ne travaille pas le vendredi ! geek

Alors Rompich, ton message m'évoque d'abord un premier problème, c'est que ça à l'air d'être une habitude de fonctionnement du maître.
D'abord parce que tu as déjà deux histoires en peu de temps, d'autre part parce que perso, si ça m'arrivait de mettre une claque à un élève (même si j'espère que ça n'arrive jamais, mais on est humain aussi et comme le dit Vougy dans un autre post, une classe de 28 avec des enfants qui se croient tout puissants ça paut pousser à bout), bref si je donnais une claque à un élève, j'appellerai immédiatement les parents pour les voir et expliquer et m'excuser pour mon geste.
Manifestement ce n'est pas le cas.

Dans tous les cas, sans monter directement à l'étage recteur qui me parait démesurée surtout sans avoir essayé les étapes d'avant, tu ne peux absolument pas laisser passer un truc pareil !
Je commencerai donc par en parler à l'enseignant, en tête à tête, en lui racontant ce que ta fille rapporte et en expliquant ce que toi tu ressens en entendant ça.
Raconter des histoires de bleus d'accidents ou autre me parait un peu tarabiscoté.
Pourquoi ne pas être franche ? Ton inquiètude est légitime ! Les enseignants ont le devoirs d'accueillir les interrogations et inquiétudes des parents.

Vois ce qu'il te répond, n'hésite pas à en rester là dans un premier temps quitte à le rerencontrer plus tard si tu n'est pas satsifaite de sa réponse, tu auras pris le temps de réfléchir avec ton mari à ce que vous pouvez tolérer ou non et de ce que vous pensez faire.
Et puis oui, si besoin ensuite, direction d'école, parents délégués etc, mais après avoir eu sa version et son avis ça me parait essentiel et surtout franc et honnête plutôt que de lancer des choses sans même avoir parlé à ce monsieur.

Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 11:38

Maria a écrit:

Alors Rompich, ton message m'évoque d'abord un premier problème, c'est que ça à l'air d'être une habitude de fonctionnement du maître.
D'abord parce que tu as déjà deux histoires en peu de temps, d'autre part parce que perso, si ça m'arrivait de mettre une claque à un élève (même si j'espère que ça n'arrive jamais, mais on est humain aussi et comme le dit Vougy dans un autre post, une classe de 28 avec des enfants qui se croient tout puissants ça paut pousser à bout), bref si je donnais une claque à un élève, j'appellerai immédiatement les parents pour les voir et expliquer et m'excuser pour mon geste.
Manifestement ce n'est pas le cas.

C'est exactement ce que m'a dit ma mère Very Happy .

Maria a écrit:

Dans tous les cas, sans monter directement à l'étage recteur qui me parait démesurée surtout sans avoir essayé les étapes d'avant, tu ne peux absolument pas laisser passer un truc pareil !
Je commencerai donc par en parler à l'enseignant, en tête à tête, en lui racontant ce que ta fille rapporte et en expliquant ce que toi tu ressens en entendant ça.
Raconter des histoires de bleus d'accidents ou autre me parait un peu tarabiscoté.
Pourquoi ne pas être franche ? Ton inquiètude est légitime ! Les enseignants ont le devoirs d'accueillir les interrogations et inquiétudes des parents.

Vois ce qu'il te répond, n'hésite pas à en rester là dans un premier temps quitte à le rerencontrer plus tard si tu n'est pas satsifaite de sa réponse, tu auras pris le temps de réfléchir avec ton mari à ce que vous pouvez tolérer ou non et de ce que vous pensez faire.
Et puis oui, si besoin ensuite, direction d'école, parents délégués etc, mais après avoir eu sa version et son avis ça me parait essentiel et surtout franc et honnête plutôt que de lancer des choses sans même avoir parlé à ce monsieur.

Je suis d'accord avec toi et je n'ai pas du tout envie (j'espère qu'il va reconnaître et que ça va en rester là) d'enclencher l'artillerie lourde mais vis-à-vis de ma fille, je ne peux pas rester sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 11:45

Rompich a écrit:
Vougy a écrit:
Je trouve ça bien que tu ne laisses pas passer Rompich.
Mon message d'avant n'était pas là pour minimiser les faits, je crois que je me suis mal exprimé...

Si tu veux être déléguées des parents tu as jusqu'au 1 octobre pour t'inscrire. Et si tu souhaites mettre en place des actions dans l'école sur le thème de la violence, on peut se soutenir car ici on a des futurs parents délégués motivés pour faire quelque chose sur ce thème!

Euh des enseignants avant 16h30 ici, ça va être chaud patate!!!! geek

Merci pour tes encouragements, ça me fait chaud au coeur, parce que je n'en mène pas large et je vais avoir la boule au ventre jusqu'à ce soir. Je vais aller prendre du rescue et de l'ignatia.

Rompich,
désolée d'avoir fait une montagne au début, mais quand j'ai lu ça m'a vraiment retournée de savoir qu'une petite de CP comme ta fille rentre en annonçant avoir vu le maître frapper, puis dire avoir aussi été frappée par lui. Retournée, oui.

Heureusement les autres ont des réponses bien posées, je suis sûre que maintenant tu dois y voir clair.

J'ai peut-être une dernière suggestion, espérant qu'elle puisse te faciliter le rdv de tout à l'heure ... aborder le sujet par des voies détournées, en posant d'abord une question qui a trait à autre chose, puis en venir à la question du "comportement de ta fille" par diplomatie ...

** alors que ta vraie question est pour toi "le comportement de cet enseignant" **

ensuite tu en dis le moins possible, moi perso je ne dirais jamais que mon enfant a "rapporté" des faits de violences à l'auteur présumé de ces violences, parce que c'est mon ressenti ainsi ...

Pour moi désigner un enfant comme "rapporteur" c'est l'exposer doublement ... surtout quand la parole des enfants fait si peu de poids parfois face à celle des adultes qui incarnent l'autorité.

Ensuite après avoir dit mes préoccupations sur le comportement de mon enfant, j'écouterais tranquillement ce que dira l'enseignant, éventuellement je questionnerais pour savoir si mon enfant aurait été sanctionné ... mais, sans forcément aller jusqu'à poser la question qui "fâche". Dans l'idée de ménager tant "l'accusé" que l'enfant.









Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 11:53

T'inquiête Kathy, il n' y a pas de problème Very Happy . Je ressens par tes messages que c'est un sujet très sensible pour toi et je suis intéressée par ton point de vue (et celui des autres personnes intervenantes). D'ailleurs, c'est ce que j'ai demandé Rolling Eyes .

Après chacun a sa vision des choses et sa personnalité qui font que dans une même situation, on n'agit pas de la même façon mais c'est ce qui fait la richesse de ce forum et j'apprécie beaucoup vos interventions qui m'ont permis d'y voir plus clair et de me définir une stratégie pour ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Ven 28 Sep 2012 - 15:04

Juste pour vous dire que ce soir on part en WE donc retour dimanche soir ou lundi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Lun 1 Oct 2012 - 7:22

Alors voici le retour de mon entrevue !
Ca s'est bien passé (ouffffffffffffffffff). Le maître m'a expliqué que ma fille se balançait en s'appuyant sur deux bureaux et qu'elle est tombée, sa tête très près du sol et qu'il a eu très peur qu'elle s'assomme. Il a eu déjà un élève qui s'est cassé le nez et un qui s'est ouvert l'arcade  affraid . Il a reconnu lui avoir donné une tape sur la tête.

Il m'a expliqué sa manière de faire et même si je ne partage pas tout "je voulais frapper fort ( ) pour inhiber ce comportement inadapté et pour montrer aux autres élèves que c'est interdit de se balancer pour des raisons de sécurité", ça fait un peu Pavlov.
Mais, il leur laisse beaucoup d'autonomie dans la classe, il a insisté sur le fait que les devoirs étaient faciles pour que les enfants arrivent à les faire tous seuls, que c'était juste pour faire entrer l'école dans la famille, que s'ils ne voulaient pas les faire il fallait laisser tomber, il nous (il y avait la réunion de rentrée) a montré comme c'était difficile pour les élèves d'apprendre à lire et surtout, il veut leur donner le goût de la lecture.
Enfin, il a insisté sur le fait qu'il consacrait beaucoup de temps aux élèves en difficulté pour qu'ils ne décrochent pas.
J'ai trouvé son approche quand même bien centrée sur les élèves même si je ne suis pas sûre qu'il ait bien entendu ce que j'ai pu dire  Rolling Eyes  

Concernant la violence à l'école, il m'a indiqué que les récrés étaient séparées entre les CP/CE1 et les autres et qu'il pensait plutôt que c'était la grande attention que demandait l'école qui pouvait expliquer le comportement difficile de ma fille. Et c'est vrai que j'ai remarqué ça pour mon fils mais j'e n'y ai même pas pensé pour elle   .

Il ne me reste plus qu'à réfléchir à comment gérer ça  scratch


Dernière édition par Rompich le Jeu 24 Oct 2013 - 9:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6349
Age : 50
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Lun 1 Oct 2012 - 8:57

Rompich a écrit:
Il ne me reste plus qu'à réfléchir à comment gérer ça scratch

Peut-être demander à Zoé comment elle peut gérer les conséquences de cette grande attention sans se mettre en danger Question
Revenir en haut Aller en bas
Rompich

avatar

Nombre de messages : 747
Age : 42
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   Lun 1 Oct 2012 - 9:00

Bonne idée !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Coups" du maître sur les élèves   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Coups" du maître sur les élèves
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos remèdes naturels pour les coups de soleil...
» Pourquoi 400 dans l'expression "Faire les 400 coups" ?
» les 12 coups de Noël avec Evelyne
» Vos coups de coeur ou a eviter (camping au quebec)
» Verberie (60) - Des coups de feu tirés sur les forces de l’ordre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: La scolarité, l'instruction-
Sauter vers: