Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 8:43

Lui faire confiance ? Je ne comprends pas ta question, en fait scratch
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 45
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 9:03

ingrid38 a écrit:
Lui faire confiance ? Je ne comprends pas ta question, en fait scratch

Le fait que tu guettes le téléphone me fait penser que tu es quasiment sure que les choses vont mal se passer, que tu te prépares à cette éventualité, chose que je comprends tout à fait vu ce qui s'est passé.

Ma question visait donc à dire te demander ce qui pourrait t'aider TOI à être plus positive sur ce qui va se passer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 9:57

Aucune idée. Même les jours où tout se passe bien, je reste sur le qui-vive.
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 16:59

Et donc ça s'est mal passé. Elle s'est enfuie. La prochaine fois, la maîtresse prévient les gendarmes au lieu de m'appeler
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Aurély

avatar

Nombre de messages : 1155
Age : 34
Date d'inscription : 05/09/2010

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 17:20

ingrid38 a écrit:
Et donc ça s'est mal passé. Elle s'est enfuie. La prochaine fois, la maîtresse prévient les gendarmes au lieu de m'appeler

Alors ça c'est juste nul et culpabilisant autant pour toi que pour Margaux
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 45
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 17:31

Aurély a écrit:
ingrid38 a écrit:
Et donc ça s'est mal passé. Elle s'est enfuie. La prochaine fois, la maîtresse prévient les gendarmes au lieu de m'appeler

Alors ça c'est juste nul et culpabilisant autant pour toi que pour Margaux

+ 1 ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 20:28

C'est clair que ça ne règlera pas les problèmes...
J'imagine qu'elle fait ça parce qu'elle a peur qu'il arrive quelque chose et d'être en faute...

Si j'ai bien compris, ta fille vit très mal le départ de son enseignant et n'accepte pas la nouvelle maîtresse ?
Et si il lui était proposé de repartir à zéro en changeant d'école ?
Nouveau cadre et pas le regard des autres qui attendent d'elle ce comportement ?

Ce n'est peut-être pas une solution pour ta fille dans son cas, c'est juste une idée de réflexion, mais j'ai déjà vu cette solution proposée et des résultats spectaculaires pour l'enfant qui n'a pas "d'étiquette" en arrivant dans la nouvelle école. Pas besoin de s'enfermer dans le rôle dans lequel on l'attend...

En tout cas
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 20:38

Oui c'est un peu ce qu'elle demande : elle dit et répète qu'elle n'aime pas cette école, ce groupe, cette maîtresse et qu'elle veut changer d'école.

Ce matin, pour la première fois, elle a un peu réussi à mettre des mots : elle dit que la maîtresse lui fait peur. Mais elle ne sait pas pourquoi...
Cet après-midi ça s'est mieux passé apparemment. C'est son Papa qui l'a récupérée à 16h30.

J'ai peur que la changer d'école ne résolve rien : elle est à mal à l'aise dans tous les groupes : dans sa fratrie, dans la famille au sens large, dans nos cercles d'amis...Dès qu'il y a trop de monde, elle s'isole, puis se sent mal, puis fuit....invariablement. (même si elle apprécie les personnes)

Merci pour ton soutien
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 20:42

Peut-être que si elle le demande c'est le moment de lui faire confiance...
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 20:46

Le souci, c'est que je n'ai pas la possibilité physique de la changer d'école Crying or Very sad

J'avais envisagé très fortement cette possibilité l'année dernière. Je souhaitais l'inscrire à l'école de Gillonay. Mais je ne peux pas me scinder en 2 : j'ai d'autres enfants à déposer à l'école et d'ici février 2012, je devrais aussi être au travail...Je me sens dans une impasse, là..
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 21:00

En effet, côté organisation, c'est vraiment pas simple...
Gillonay c'est loin de chez toi ?
Ils ont peut-être un péri-scolaire ?
Non c'est sûr que bonjour les complications...
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 21:08

Oui Gillonay c'est à environ 45 minutes il me semble. L'école n'a pas de service de péri-sco ni de car. Ils tournent beaucoup avec le co-voiturage. Et pas de cantine non plus. Plus le coût de l'école (mais ça, c'est un point qui ne me pèserait pas, vu le bénéfice qu'en tirerait Margaux).


Donc c'est un doux rêve que l'on caresse Margaux et moi..
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 45
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Ven 4 Nov 2011 - 22:19

ingrid38 a écrit:

Ce matin, pour la première fois, elle a un peu réussi à mettre des mots : elle dit que la maîtresse lui fait peur. Mais elle ne sait pas pourquoi...


ingrid38 a écrit:
J'ai peur que la changer d'école ne résolve rien

je partage assez cet avis ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Sam 5 Nov 2011 - 8:06

Là, je redis que je ne connais pas ta fille, je n'en sais rien, c'était juste une idée...
Mais bon courage dans votre cheminement.
Revenir en haut Aller en bas
erika
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 39
Localisation : La Batie-Montgascon
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Sam 5 Nov 2011 - 10:54

ingrid38 a écrit:
Oui Gillonay c'est à environ 45 minutes il me semble. L'école n'a pas de service de péri-sco ni de car. Ils tournent beaucoup avec le co-voiturage. Et pas de cantine non plus. Plus le coût de l'école (mais ça, c'est un point qui ne me pèserait pas, vu le bénéfice qu'en tirerait Margaux).


Donc c'est un doux rêve que l'on caresse Margaux et moi..

Peut etre que tu peux prendre contact avec Gillonay pour voir s'il n'y a pas d'autres enfants scolarisés là-bas qui habiterait par ici et avec qui tu pourrais t'organiser...

C'est vrai que ça ne résoudra peut etre rien de la changer d'école mais si elle bloque avec cette école et cette maitresse et réciproquement, je ne vois pas vraiment comment les choses vont pouvoir se débloquer "toutes seules"...

En totu cas bon courage à toutes les deux
Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6350
Age : 50
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Sam 5 Nov 2011 - 14:05

Maria a écrit:
Peut-être que si elle le demande c'est le moment de lui faire confiance...

+1
C'est tjs difficile de se sortir du rôle de victime.
Demander un changement est pour moi un 1er signe de volonté de reprendre les choses en main.
A voir toutes les solutions d'hébergement ou de transport possibles.

> Aller à l'école avec elle (prendre cse de la distance (kms + de sa famille)
> Rencontrer l'équipe dirigeante et pédagogique (appréhender la réalité, se connaître ...)
> Poser les pbmes et réfléchir ensemble aux solutions (concrétiser un projet ou pas si cela ne l'intéresse pas).

une énergie nouvelle aura été mise en route ... avec d'autres perspectives (géographiques, culturelles, pédagogiques ...).

Être coincée dans un contexte qui ne me convient pas est forcément déprimant ou angoissant pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 42
Localisation : Morestel
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Sam 5 Nov 2011 - 17:20

sur Morestel, je peux la récupérer ta poulette Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6350
Age : 50
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Sam 5 Nov 2011 - 22:41

Mamode a écrit:
C'est tjs difficile de se sortir du rôle de victime.
Demander un changement est pour moi un 1er signe de volonté de reprendre les choses en main.

Quand je veux guérir d'un traumatisme, il n'y a pas de recette ou de solution magique. Rien ne peut se faire sans moi et sans une confiance dans la vie.
Michel Odoul, thérapeute - entendu en conférence cette semaine Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 7 Nov 2011 - 8:23

Margaux a encore refusé d'entrer en classe. J'étais à la crèche avec le petit, c'est son père qui l'a accompagnée à l'école. En repassant devant l'école, je les ai trouvés en train de négocier pour la faire entrer en classe. Sans résultat, on l'a ramenée avec nous à la maison.

Nous lui avons demandé si un changement d'école pourrait apaiser ces angoisses. Elle ne veut pas. Elle veut rester dans cette école, cette classe, mais changer de prof.
Pfff et repfff...

Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Mamode

avatar

Nombre de messages : 6350
Age : 50
Localisation : Bourgoin Jallieu
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 7 Nov 2011 - 11:16

ingrid38 a écrit:
Nous lui avons demandé si un changement d'école pourrait apaiser ces angoisses. Elle ne veut pas. Elle veut rester dans cette école, cette classe, mais changer de prof. Pfff et repfff...
même si la solution n'est peut-être pas facile à trouver, une belle avancée dans la compréhension de ses besoins. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mar 8 Nov 2011 - 8:01

2ème jour sans école pour Margaux. Nous sommes totalement désemparés. Son instit ne peut(veut ?) plus gérer les angoisses de notre fille. Nous sommes au fond du gouffre, j'ai beau retourner le pb dans ma tête, je ne vois pas comment l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
mini



Nombre de messages : 10
Age : 37
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mar 8 Nov 2011 - 8:27

Bonjour,

je prends cette discussion en cours, je n'ai pas tout lu en détail.
Mais la première chose qui me vient à l'esprit est de contacter l’infirmière scolaire qui s'occupe de l'école de ta fille, certes elle n'est pas souvent présente mais tu peux prendre rendez vous. Il faut demander aussi à voir l'assistante sociale responsable de ton secteur scolaire.
Ce sont 2 personnes qui peuvent vraiment t'aider dans tes démarches, en te conseillant, en te donnant des adresses...

Un prof doit gérer un groupe et non pas des individualités d’où les difficultés rencontrées par ton instit, mais c'est pour cela qu'il existe les infirmières et les AS, malheureusement en disparition dans l’éducation nationale, faute de moyens... et je ne parle pas des psychologues scolaires, il doit y en avoir un seul pour tout le nord isère...
J'ai connu un cas de phobie scolaire grave qui s'est déclaré au collège, impossibilité pour l'élève de sortir de sa chambre les jours d'école... Tout a été fait pour le maintenir en lien avec le collège, les profs donnaient les cours, les exercices... même s'il ne faisait pas tout, il n'a jamais été entièrement coupé de l'école.
voila, en espérant t'avoir aidé un peu...
Revenir en haut Aller en bas
erika
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 39
Localisation : La Batie-Montgascon
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mar 8 Nov 2011 - 9:59



Elle ne veut plus du tout y aller à cause de l'instit ? ou c'est un tout?

Si c'est juste l'instit, est-ce envisageable de la mettre dans une autre classe de son école pendant un temps ? le temps de calmer le jeu...

Si c'est la totale, et que tout s'accumule, il faut peut etre envisager de la déscolariser quelques temps tout en récupérant le travail scolaire ... Si c'est la grosse angoisse, la forcer à y aller n'arrangera rien. Dans l'idéal, il faudrait qu'elle soit vraiment accompagner à l'école par quelqu'un qui la rassure et puisse la calmer quand l'angoisse arrive... et qu'elle puisse voir un pedopsy spécialisé dans les troubles scolaires pour vous orienter un peu.

Tu ne devais pas rencontrer la psy scolaire?

Je vous envoie plein de courage

Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mar 8 Nov 2011 - 10:02

Oui je dois rencontrer la psy sco et l'enseignante référente ; nous attendons tjs une date de rdv.

je pense que margaux n'y arrive plus, car elle ressent l'angoisse et la peur de son instit.
Ce matin, elle m'a dit que son rêve serait d'aller à l'école comme tous les enfants.
Et que si c'était encore son maître, elle y irait plus facilement.

Nous pensons de plus en plus à la désco, d'une part, pour apaiser les tensions et d'autre part, pour être en règle vis-à-vis de la CAf, le temps de trouver d'autres solutions.
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
erika
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 39
Localisation : La Batie-Montgascon
Date d'inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mar 8 Nov 2011 - 10:12

ingrid38 a écrit:
.
je pense que margaux n'y arrive plus, car elle ressent l'angoisse et la peur de son instit.
Ce matin, elle m'a dit que son rêve serait d'aller à l'école comme tous les enfants.
Et que si c'était encore son maître, elle y irait plus facilement.
Ca me fait mal au coeur pour elle... Crying or Very sad

Effectivement, c'est un cercle vicieux plus l'instit appréhende et plus margaux angoisse... il faut casser la spirale et selon moi (et ce n'est que mon avis), la déscolarisation n'est pas une solution, mais permettrait de calmer le jeu en attendant de trouver une autre solution ou une prise en charge extérieure...

Vous savez quand il doit revenir son maitre?

Pour la psy sco et la référente, il ne faut pas hésiter à les relancer pour leur dire que ça urge et que Margaux ne veut plus du tout venir à l'école...

Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mar 8 Nov 2011 - 10:18

Il ne reviendra pas. Il a de gros pbs de santé qui l'empêchent de faire le trajet (il avait 1h30 de route). Il est muté dans une autre école.

Oui, je vais relancer pour la psy. Peut-être que Margaux accepterait d'aller dans la classe de son ancien instit', mais comme il s'occupe des CP-CE1, je crains qu'elle refuse d'être "avec des petits". Et les instits accepteront-ils ? Aucune idée.

Et j'avoue que le dialogue est un peu difficile entre sa maîtresse et moi en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Bruno



Nombre de messages : 116
Age : 36
Localisation : Bourgoin-Jallieu
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mar 8 Nov 2011 - 21:57

Je prends aussi la discussion en cours, et s'il est difficile d'évaluer correctement une situation complexe comme celle là, par manque de clés, il me semble que la situation n'est pas prise en charge par l'institution école à sa juste mesure. Il semble y avoir clairement urgence et il me semble du devoir de l'Ecole de donner rapidement des possibilités d'échange pour gérer cette situation urgente, violente et entraînant une telle souffrance.

- Concernant l'enseignante référent et la psy scolaire, comme certaines l'ont dit, il serait bien d'essayer de les relancer. Pour ce que j'en sais et ce que j'en constate dans ma circonscription, l'enseignante référent passe une partie non négligeable de son temps dans son bureau dans un collège (avec beaucoup de travail certes) et devrait pouvoir se rendre disponible rapidement pour une telle situation. Pour la psy c'est peut être plus compliqué, mais ici le psycho sco a une permanence par semaine pour être disponible dans ce genre de cas.

- Concernant l'école, un dialogue doit être possible. Si c'est trop compliqué avec l'enseignante, il est possible de se tourner vers le directeur (avec ou sans l'enseignante mais pas dans son dos, ça me semble préférable), en demandant éventuellement du soutien aux parents élus si une médiation semble nécessaire. Pour ce que je ressens de la situation, une équipe éducative d'urgence devrait (aurait dû?) vous être proposée dans les plus brefs délais.

- Enfin, si la communication avec l'école est impossible, il est toujours possible de faire appel à l'inspecteur de circonscription (supérieur hiérarchique direct). Cela risque d'être mal vécu par l'équipe (sauf si elle reconnaît que la communication au niveau de l'école n'est pas possible), mais si aucune porte ne s'ouvre...

J'espère (et j'ai presque envie de dire j'attends de l'Ecole) qu'un dialogue pourra se remettre en place rapidement avec une solution à la clé...

Enfin deux petites questions :

- tu parles d'être en règle vis à vis de la CAF, est-ce lié aux nouveaux textes? Si c'est le cas, je dois peut-être pouvoir apporter deux ou trois précisions.

ingrid38 a écrit:
2ème jour sans école pour Margaux. Nous sommes totalement désemparés. Son instit ne peut(veut ?) plus gérer les angoisses de notre fille. Nous sommes au fond du gouffre, j'ai beau retourner le pb dans ma tête, je ne vois pas comment l'aider.
Je ne suis pas sûr de comprendre, la maîtresse ne veut pas accueillir Margaux ?
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 7:25

Je vais contacter ce matin l'enseignante référente pour activer les choses. La psy sco a sa permanence dans la ville voisine le Jeudi, donc je tenterais aussi de la joindre demain matin.
L'année dernière avait été mise en place un PPRE, que j'ai trouvé totalement inutile pour ma part, car il a consisté en quelques réunions dans l'année, sans mise en place d'aménagement quelconque pour Margaux.
C'est pour cela que cette année, j'ai cherché de mon côté et grâce au forum, appris l'existence de l'enseignante référente. Celle-ci m'avait répondu qu'elle faisait appel à la psy sco et organisait un rdv, mais que peu de solutions étaient à espérer pour ma fille.

Oui, le dialogue est assez difficile avec son enseignante, de mon fait je l'avoue. De la voir si "braquée" contre ma fille me perturbe profondément et je ne sais comment aborder les choses.
Je vais prendre rdv avec le Directeur. Ce dernier a été celui qui a "récupéré" ma fille après sa désco en 2009, avec qui nous avons un lien particulier, et le dialogue est très ouvert entre nous.

Personnellement, j'aimerais qu'un PPS soit établi pour aménager la scolarité de ma fille, pour en premier lieu ne surtout pas la couper du monde de l'école, mais pouvoir lui permettre "de reprendre son souffle" de temps en temps.

Pour sa non-scolarisation actuelle, je crains que si elle perdure, les services sociaux ne me menacent (le mot est bien fort je l'avoue) de suspendre nos allocs.
J'hésite à prévenir l'IA et faire une IEF le temps que ça s'arrange. Mais j'aimerais que ce soit provisoire. Et là, je me demande comment l'enseignante va réagir si au bout de 2 mois (par exemple), je réinscris ma fille.

Pour l'instant, l'enseignante ne peut gérer son groupe et les crises d'angoisses de ma fille : en clair, Margaux refuse d'entrer en classe, risque de s'enfuir à tout moment. ce n'est pas possible pour son instit' de se consacrer à elle (c'est-à-dire la surveiller dans le couloir, ou sur le parking) et en même temps gérer le reste de la classe. Ce que je comprends tout à fait.
Ce qui me chagrine, c'est qu'elle ne tente plus rien pour "adoucir" la situation. Dès qu'elle voit que ma fille est dans une phase de panique, elle se tourne vers moi (car bien sur, je ne pars pas tant que margaux n'est pas en classe) pour que je reprenne ma fille.
Par rapport à ses précédents instit', il y a un blocage énorme, dû j'en suis certaine, à sa peur et son incompréhension face aux soucis de ma puce.
Margaux a eu régulièrement des phases de panique l'année dernière mais a quasi toujours pu les affronter grâce au soutien bienveillant de ses instits.

Mais je comprends tout à fait cette enseignante qui se sent certainement dépassée.

Mais du coup, je me sens un peu abandonnée par les professionnels....
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 10:33

Rdv pris le 21 novembre prochain...
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 12:46

Ah c'est une bonne nouvelle si tu as pu prendre un rendez vous... même si c'est pas tout de suite non plus...

Concernant le blocage avec l'enseignante, tu entends bien sa difficulté et le fait qu'elle soit démunie, c'est sans aucun doute très vrai et c'est un bon début. Mais si tu es toi dans une recherche de solutions, d'idées cela devra être son cas aussi pour que les choses puissent changer. Pour ça, elle devra se faire entourer par le directeur, la psy scolaire, toute son équipe...
Attendre le début de crise pour se fermer et te la renvoyer n'est pas une solution, mais plutôt un échappatoire, la facilité pour un parti : le sien. Et ta fille dans tout ça ? Et toute ta famille ?
Oui, l'enseignante souffre certainement, oui, ce n'est pas possible de gérer un enfant qui se sauve et un groupe classe, mais la solution actuelle est forcément très provisoire il va falloir que ce problème soit géré en équipe pour avancer et trouver des solutions. Ce n'est pas à toi de l'encourager à se débloquer, mais à son équipe, et en parler avec le directeur peut être une bonne solution pour amorcer ça. On ne déscolarise pas un enfant dans ces conditions là de toute manière !!! (Je plussoie la remarque de Bruno : en la tenant au courant).

La gestion de ce genre de problème ne se fait pas tout seul dans sa classe, mais est une affaire d'équipe. Parfois ça peut être très compliqué si le reste de l'équipe ne se sent pas concerné, mais ça n'a pas l'air d'être le cas de ton école.
Après, comme dit Bruno, une équipe éducative me parait urgente, pour mettre tout le monde autour de la table et discuter avec tout le monde en même temps. Et concernant l'appel à L’inspecteur de circonscription, ce n'est pas forcément avec le côté hiérarchie et sanction qu'il faut le voir. Le directeur lui a peut-être même déjà parlé de ta fille.

Exemple : Une année, j'avais un élève ultra violent, qui craquait systématiquement en fin de journée et déclenchait des bagarres d'une violence impressionnante. En en discutant avec toutes l'équipe, les parents ET l'inspectrice, nous avions décidé en équipe éducative qu'il rentrerait chez lui l'après-midi juste avant la récréation. Ça lui a allégé les journées, il était moins sous pression et évitait la récré la plus électrique de la journée qui se terminait toujours mal. Ça a vraiment aidé, sans qu'il soit rejeté de l'école, on a retrouvé un climat nettement plus serein en classe et avec les autres dès le matin car il savait que la journée serai moins lourde.

Une autre année, j'ai eu un élève qui manipulait et harcelait moralement d'autres enfants que je voyais sombrer dans un état terrible d'angoisse, tout en essayant à tout prix de rester le copain de cet enfant là... bref, de plus en plus d'enfants se sont retrouvés dans une souffrance terrible et moi, je ne pouvais absolument rien faire pour arrêter ça ou les protéger... pareil, c'est avec toute l'équipe, en discutant avec les parents et en en discutant aussi avec l'inspectrice que la décision d'une solution a été prise pour préserver le groupe classe, il y a même eu des groupes de paroles animés pour les élèves victimes par la psy scolaire et la maitresse G.

Dans les deux cas, je n'aurai jamais pu trouver de solutions pour accompagner ces élèves ET le reste de la classe toute seule. Et l'inspectrice a joué un rôle de conseil, d'écoute et de regard extérieur très important. Plus le rôle administratif qui permet de décider d'alléger une journée de classe, ou de changer d'école.

Tout ça pour dire que des solutions, il en existe quand même pas mal, mais que l'on n'arrive à rien chacun borné dans son coin. Et oui, l'inspectrice de circonscription est quelqu'un avec qui il faudrait poser le problème, mais si ce n'est pas encore fait, ça doit plutôt venir de l'école, pour ne pas passer pour "une dénonciation" et ne pas tourner entre les parents contre l'école.
En revanche, l'idée de l'inspectrice qui peut vous aider, tu peux la souffler au directeur...

Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 12:59

Maria, c'est exactement cet aménagement que je suggérais à l'équipe pédagogique l'an dernier ! Mais venant de ma part, cela n'a pas été très concluant hein...D'autant qu'avec la psy sco, nous avons eu de profonds désaccords au début (elle me reprochait par sous-entendus mon attachement "trop" fusionnel avec mes enfants).
Même si au fil des entretiens, elle a plus ou moins tempéré ce rejet de mon mode d'éducation. Merci SP d'ailleurs, j'ai pu ainsi prouver que la CNV, l'écoute active et la résolution de problèmes améliorait parfois grandement nos relations.

Je vais prendre Rdv avec le directeur et l'instit de ma fille pour que l'on puisse discuter le plus sereinement possible. Je leur glisserais l'idée de l'inspectrice Wink

En tout cas, merci à vous, professionnels de l'Education, de me redonner confiance en l'avenir...Même si pour l'instant, nous sommes au fond du gouffre, j'espère bénéficier d'autant de réflexion et d'implication que les vôtres dans mes prochains entretiens.

Encore mille mercis pour votre soutien Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Bruno



Nombre de messages : 116
Age : 36
Localisation : Bourgoin-Jallieu
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 13:08

Une piste, peut être pour le RDV avec le directeur et l'enseignante.
Il semble que la situation soit pour le moment "gérée" au niveau de la classe, alors qu'à mon sens elle devrait être prise en charge par le conseil des maîtres. Si c'est l'enseignante qui dit ne pas pouvoir gérer la panique de Margaux, l'équipe enseignante devrait essayer de trouver une solution pour que Margaux soit accueillie à l'école, car l'Ecole a le devoir de l'accueillir (je ne sais pas quelle est ta situation professionnelle, mais un non-accueil à l'école pourrait ne pas être possible).

Enfin, comme Maria, j'ai eu à adapter la scolarité d'enfants à profil particulier (il n'y avait pas de PPS à l'époque et cela avait été fait avec l'accord de l'inspectrice), donc cela est possible...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 42
Localisation : Morestel
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 13:14

ingrid38 a écrit:


En tout cas, merci à vous, professionnels de l'Education, de me redonner confiance en l'avenir...Même si pour l'instant, nous sommes au fond du gouffre, j'espère bénéficier d'autant de réflexion et d'implication que les vôtres dans mes prochains entretiens.

Encore mille mercis pour votre soutien Very Happy



c'est exactement ce que je me disais en lisant les dernières réponses

Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 13:20

Le "souci" , c'est que c'est une toute petite école. Ce qui est un avantage certain dans leur scolarité de tous les jours (75 élèves de la PS au CM2, c'est génial).

Mais cause un souci pour "basculer" ma fille sur une autre classe. Car il n'y aurait pas le choix, ce serait dans la classe du Dr, en CP-CE1, avec sa petite soeur. Et j'ai bien peur que Margaux ne soit encore plus stigmatisée d'être avec des "petits".

Par contre, oui sa non-scolarisation va poser pb à moyen terme, car je dois reprendre une activité pro dès Février.
Mais je mettrai volontiers ma vie pro en stand-by le temps pour Margaux de "guérir".

Mais la situation actuelle perturbe toute la famille. Sa petite soeur, en CE1, qui est vraiment désemparée devant les angoisses de Margaux, qui sert de "tampon" entre les autres élèves et Margaux. Qui angoisse, surveille, décortique chaque expression ou mouvement de sa soeur en récréation, pour prévoir une éventuelle crise.
Son petit frère, 2 ans 1/2, qui revient dévasté de chaque trajet scolaire. Voir sa soeur aussi mal est terrible pour lui.
Mes filles aînées, qui ont suivi les crises de Margaux lors de leur cycle primaire, et qui posent la question dès le seuil de la maison franchi, le soir : "alors, Margaux, ça a été ?".
Mon époux et moi, perdus, désemparés. Ce qui amène parfois des tensions voir des conflits.

Tout ça pour dire que cette situation ne peut perdurer bien longtemps : que ce soit l'instruction en famille (je suis tout à fait pour, c'est un rêve pour moi de le faire pour tous mes enfants - mais je ne veux pas que cela amplifie les difficultés de Margaux à affronter le monde extérieur) ; que ce soit une scolarité aménagée, différente, déplacée - dans un centre à visée thérapeutique ; que sais-je encore.....du moment que l'on décide ensemble, famille et professionnels, d'une solution adaptée à chacun.
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 15:07

Changer Margaux de classe ne veut pas forcément dire "la mettre avec des plus petits".

Une chose déjà mise en place aussi pour un élève : deux fois par demi journée (après chaque récré), il allait chez les maternelles pour "donner un coup de main" aux maîtresses, aider les petits, leur proposer des jeux de société en petit groupe... s'occuper d'un atelier peinture...
Ce n'est pas une sanction, pas rabaissant et ça permet de travailler sur l'aspect "socialisation" pour l'élève concerné... Mai encore une fois, c'est une mise en place en équipe.
Bien sûr l'enfant "rate" une bonne partie des apprentissages en classe... mais parfois on n'en est plus là dans les priorités...

Et c'est bien ce qui me semblait que la situation de Margaux devait être terrible pour toute la famille. Crying or Very sad Alors à vous 7.
Revenir en haut Aller en bas
lara



Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : la chapelle saint martin
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Mer 9 Nov 2011 - 21:06

Maria a écrit:


Une chose déjà mise en place aussi pour un élève : deux fois par demi journée (après chaque récré), il allait chez les maternelles pour "donner un coup de main" aux maîtresses, aider les petits, leur proposer des jeux de société en petit groupe... s'occuper d'un atelier peinture...
Ce n'est pas une sanction, pas rabaissant et ça permet de travailler sur l'aspect "socialisation" pour l'élève concerné... Mai encore une fois, c'est une mise en place en équipe.
Bien sûr l'enfant "rate" une bonne partie des apprentissages en classe... mais parfois on n'en est plus là dans les priorités...



Je trouve que c'est une super idée Very Happy
je ne sais pas si ça correspondra à vote situation, mais vraiment, j'adore le principe...

Bon courage Ingrid !
J'espère que vous trouverez vite une issue !
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Jeu 10 Nov 2011 - 14:56

Uune esquisse de dialogue a pu se faire entre l'instit et moi ce midi. Elle a abordé d'elle-même l'idée d'aménager sa scolarité. Et m'a appris qu'elle avait "signalé" les difficultés de Margaux à l'Inspectrice.
Je lui ai clairement dit que je ne forcerais pas Margaux à réintégrer l'école avant notre réunion du 21/11, j'avoue que je suis vidée de toute énergie pour encore combattre ses angoisses jour après jour.
Pour l'instant elle travaille à la maison, je vais récupérer chaque jour son travail scolaire pour tenter de garder un minimum de rythme en commun avec ses camarades.
J'attends bcp de la réunion avec l'équipe éducative, j'espère vraiment qu'ils vont entendre la souffrance de Margaux et pouvoir nous proposer des pistes.

Mille fois merci à Maria, Bruno et tous ceux qui nous soutiennent sur ce post. J'ai appris beaucoup, été soulagée souvent par votre soutien, votre attention et vos expériences.
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 45
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Jeu 10 Nov 2011 - 15:54

ingrid38 a écrit:
Uune esquisse de dialogue a pu se faire entre l'instit et moi ce midi. Elle a abordé d'elle-même l'idée d'aménager sa scolarité. Et m'a appris qu'elle avait "signalé" les difficultés de Margaux à l'Inspectrice.
Je lui ai clairement dit que je ne forcerais pas Margaux à réintégrer l'école avant notre réunion du 21/11, j'avoue que je suis vidée de toute énergie pour encore combattre ses angoisses jour après jour.
Pour l'instant elle travaille à la maison, je vais récupérer chaque jour son travail scolaire pour tenter de garder un minimum de rythme en commun avec ses camarades.
J'attends bcp de la réunion avec l'équipe éducative, j'espère vraiment qu'ils vont entendre la souffrance de Margaux et pouvoir nous proposer des pistes.

Mille fois merci à Maria, Bruno et tous ceux qui nous soutiennent sur ce post. J'ai appris beaucoup, été soulagée souvent par votre soutien, votre attention et vos expériences.

Les choses se débloquent petit à petit et tu commences à trouver du soutien dans ton combat.
Je trouve que c'est plutôt positif.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Jeu 10 Nov 2011 - 16:58

Dans cette attente, Ingrid

Je pense aussi que ton dernier message est positif et qu'une solution commence à se dessiner...
En attendant, profite de ta puce à la maison. C'est toujours mieux effectivement que de gérer ces angoisses si énergivore!!!

Revenir en haut Aller en bas
Maria

avatar

Nombre de messages : 965
Age : 39
Localisation : Villefontaine
Date d'inscription : 28/04/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Jeu 10 Nov 2011 - 20:59

ingrid38 a écrit:
Une esquisse de dialogue a pu se faire entre l'instit et moi ce midi. Elle a abordé d'elle-même l'idée d'aménager sa scolarité. Et m'a appris qu'elle avait "signalé" les difficultés de Margaux à l'Inspectrice.

Voilà un peu de lumière dans tout ça... c'est sûr que le chemin restera long, mais voilà déjà du positif.
La pause jusqu'au 21/11 permettra peut-être aussi à Margaux de se poser un peu.

ingrid38 a écrit:
Mille fois merci à Maria, Bruno et tous ceux qui nous soutiennent sur ce post. J'ai appris beaucoup, été soulagée souvent par votre soutien, votre attention et vos expériences.

De rien Ingrid, cette petite note positive d'esquisse de dialogue est un remerciement à lui tout seul.
Et... essaye de te préserver un peu toi aussi dans tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 16:09

Bon bah c'est pas gagné hein...Margaux n'a pas réussi à aller à l'école ce matin malgré sa forte envie (elle en a pleuré plusieurs fois ce wek-end, bichette...)

Du coup, je l'ai gardée et fait travailler à la maison. Ce soir, je suis allée discuter avec son instit' et prendre ses cours de la journée.
Elle a refusé, en disant qu'elle avait fait une erreur de me les donner la dernière fois, que ça conforte Margaux à la maison...Et que si Margaux ne réintégrait pas l'école demain, elle signalerait son absence.(cela fait plus de 5 jours que Margaux est absente).

Mais il me semblait qu'on s'était accordées sur le fait de laisser le temps à la puce de reprendre confiance. Du coup, je suis perdue là...Je ne veux pas forcer ma fille, je veux qu'elle se sente assez "forte" pour y aller d'elle-même.
En plus, je sens qu'elle est presque prête à retourner en classe, au moins la matinée.
Mais si son instit' "exige" qu'elle revienne, ça risque plutôt de l'angoisser. Et cette pression me met mal à l'aise, m'énerve et me hérisse...

On verra demain matin...
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Cécile
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 42
Localisation : Morestel
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 17:05

c'est bizarre ce revirement :/
peut-être a-t-elle eu des remontrances sur sa façon de faire genre "c'est qui qui commande"
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 45
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 17:20

Cécile a écrit:
c'est bizarre ce revirement :/
peut-être a-t-elle eu des remontrances sur sa façon de faire genre "c'est qui qui commande"

+ 1 : ce serait intéressant de voir ce qui fait qu'elle a changé d'avis sur les devoirs.
Ceci dit, si elle ne veut pas te les donner, il va falloir que tu te débrouilles autrement pour lui fournir du travail Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 17:54

Lui fournir du travail, ça ce n'est pas un souci. Mais cela aurait été plus juste qu'elle suive le programme de sa classe, pour ne pas être en décalage..

Le souci, c'est qu'elle m'a semblé de nouveau complètement braquée. Et très paradoxale : Margaux DOIT réintégrer l'école dès demain, mais elle refuse de la prendre en charge si angoisse...
On fait quoi, on l'attache sur sa chaise, et on la bâillonne pendant 3 heures, pour qu'elle soit effectivement présente ??

De toute façon, je refuse de me battre, je n'en peux plus.
Donc soit cela se passe bien demain matin, et je redemande un aménagement des cours (commencer par les matinées) ; soit, Margaux n'arrive pas à rester en classe toute la matinée, son instit signale son absence (si j'étais moins timide, je lui dirais qu'en fait, elle va signaler le fait qu'elle refuse de prendre en charge Margaux) et là vont s'activer les services sociaux :/
Et ça, c'est niet....Donc ce sera desco d'office, si on ne trouve pas d'accord avec l'enseignante référente le 21/11.
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Bruno



Nombre de messages : 116
Age : 36
Localisation : Bourgoin-Jallieu
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 18:40

Shocked Shocked Shocked

Le revirement ça ressemble quand même bien à un récit très partial à des collègues, qui lui auront conseillé de la jouer "dur" au nom de je ne sais pas quoi. Si c'est le cas, c'est affligeant.

Pour les absences, de mémoire :

- C'est le directeur qui fait le signalement ;
- La première étape c'est une information écrite de la part de l'école aux parents (possible à partir de 3 1/2 journées injustifiées)
- Ensuite, à partir de 4 1/2 journées l'école peut faire une remontée à l'inspection académique pour information.
- Ce n'est qu'à partir d'un deuxième mois avec 4 1/2 journées injustifiées que les sanctions légales peuvent tomber.

De plus, d'après la relecture des textes du directeur de mon école, les parents ne sont pas tenus de fournir un certificat médical, une justification du type "malade" ou "raisons familiales" doit être acceptée.

L'autre possibilité de l'école ce serait de faire une remontée d'information préoccupante (là ça fait intervenir les AS) mais à 1 semaine d'une rencontre avec l'enseignant référent ce serait sacrément gonflé.

Ca ne résout pas du tout le problème j'en suis conscient, mais c'est juste pour dire que l'école ne peut pas faire n'importe quoi.
La situation est bien sûr différente, si tu as déjà eu des soucis de cet ordre ou eut affaire aux services sociaux.


D'autre part, je comprends la difficulté de le faire, mais si elle retient des propos comme ça, ça me semble important de lui dire ce que tu ressens à propos de son refus de la prendre en charge. Là on te met dans une impasse et ce n'est pas admissible de la part de l'école. Si ça se "passait mal", ce que je ne vous souhaite pas, il faudrait à mon avis aller voir le directeur pour lui expliquer l'impasse dans laquelle on te met en te menaçant de signalement d'un côté et en refusant d'accueillir Margaux de l'autre.


Enfin, il me semble important de continuer ta démarche de préserver Margaux le plus possible, c'est quand même son bien-être le principal, ce que l'école perd malheureusement parfois de vue.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 45
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 18:57

100% d'accord avec Bruno : l'instit ne peut pas refuser d'accueillir Margaux ET ne rien proposer pour aménager son accueil à l'ecole.
Ce n'est juste pas acceptable ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Kathy



Nombre de messages : 503
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 19:49

Hello Ingrid,

je ne sais pas si cela peut apporter quelque chose mais est-ce que tu connais des représentants élus des parents d'élève (ou des associations implantées dans les conseils d'école) qui pourrait faire un peu tiers dans tout ça ?

je trouve l'institution vraiment violente eu égard aux difficultés que ta fille traverses ... plutôt que de se lancer dans de vains combats, peux-être une solution de consulter le médecin de famille pour obtenir un certificat médical (pour justifier l'absence) le temps que tout cela se calme pourrait être une solution temporaire ...?

Revenir en haut Aller en bas
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 19:53

Oui je connais les parents d'élèves, tous d'ailleurs vu la toute petite école que c'est ;-)

Le souci, c'est que 3 sur 4 de cette liste pensent que ma fille est capricieuse, manipulatrice et que c'est, entre autre, parce que je ne lui ai jamais mis de baffe pour lui apprendre la vie (je cite texto, hein !)

Non, ke pense aller voir le Directeur, avec qui le dialogue n'a jamais été rompu, il est très à l'écoute de Margaux. Donc je vais lui parler de la conversation que j'ai eu avec l'instit, et voir si on peut "fermer les yeux" sur les absences de la puce, jusqu'à la réunion de l'équipe éducative Lundi prochain..
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
ingrid38

avatar

Nombre de messages : 4828
Age : 41
Localisation : Brangues
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 20:01

D'ailleurs, ta question me fait penser à une réflexion de l'instit, à propos des ragots et commérages sur la place du village.
A chaque crise de ma puce, étaient présentes les commères-mamans qui squattent devant l'école jusque pas d'heures. (dont 1 parent d'élève).
Apparemment, il y aurait eu des réflexions de faites sur le caractère de ma fille, ma façon de l'éduquer etc....
L'instit' m'a demandé de faire un effort pour faire taire les ragots En clair, faire preuve de plus de fermeté pour éviter les médisances ? Frapper ma fille ? Je n'ai pas bien compris sa demande sur le coup....En en reparlant, elle voulait dire que ces ragots risquaient de blesser ma fille.
Cela fait juste 4 ans que ma fille et nous subissons ces médisances, on est bien au-dessus..

Tout cela pour dire que je n'attends aucun soutien de 99% des parents d'élèves. Beaucoup n'espèrent qu'une chose, que Margaux soit exclue de l'école...
Revenir en haut Aller en bas
https://dansmatribu.wordpress.com
Cécile
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5946
Age : 42
Localisation : Morestel
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   Lun 14 Nov 2011 - 20:14

vois avec le directeur pour cette histoire de signalement d'absence
Deuz a eu manqué bien 1 mois à deux reprises, il avait été bien malade et je n'ai jamais reçu de courrier ou quoi que ce soit
il était malade point
elle signalerait quoi au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Diagnostic des troubles scolaires, vers qui se tourner ?
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement
» Neuilly : Martinon vers la sortie
» vers la sobriété heureuse
» La Normandie dans les manuels scolaires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: La scolarité, l'instruction-
Sauter vers: