Notre association a pour but de créer des lieux de rencontre, d'information et d'échange pour les parents.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 635 le Dim 19 Fév 2012 - 19:58
Derniers sujets

Partagez | 
 

 Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caroline
Invité



MessageSujet: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Lun 16 Mar 2009 - 9:47

Bonjour,
Je suis maman d'une "grande" Agathe de 3 ans (allaitée 1 an, a fait des nuits de 10 heures à 2 mois!...) et de la "petite" Zoé, 4 mois, allaitée également. Depuis sa naissance, Zoé a bien compris le rythme jour/nuit, elle dort la nuit, mais elle se réveille toutes les 2 ou 3 heures. Comme je ne suis pas du genre à laisser pleurer, je lui propose le sein et c'est radical, elle tête et se rendort. Je sais que beaucoup de bébés se réveillent la nuit pour téter et que c'est "normal". Mais ce que je me demande c'est combien de temps encore à ce rythme? C'est difficile d'avoir des nuits saccadées, pour la fatigue. Je dors dans sa chambre la plupart du temps pour minimiser les réveils, mais même à moitié endormie, le sommeil est "coupé" quand même. J'ai parfois du mal à gérer la fatigue.
Je bosse à mi-temps et je l'ai avec moi tous les après-midi (cododo à la sieste), je ne pense donc pas qu'elle soit en manque de moi.
Ce qui me déprime un peu, c'est qu'il n'y ait aucune amélioration depuis 4 mois, alors qu'elle grandit... Je me sens un peu (bcp!) dépendante d'elle et vice-versa, et j'ai l'impression que ça ne s'arrêtera jamais...!
Avez-vous eu aussi des passages de découragement suite à des nuits morcelées?
Merci pour vos messages!
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
ddelph

avatar

Nombre de messages : 658
Age : 41
Localisation : Ruy
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Lun 16 Mar 2009 - 10:57

Bonjour Caroline, j'ai connu la même chose avec mon deuxième et franchement je comprends que tu puisses être découragée par moment. Je ne vais peut être pas te rassurer mais les nuits ont été très longues à se mettre en place, on a tout essayé avec mon mari mais la seule chose qui nous ait permis de supporter cette période c'est le cododo, au moins je n'avais pas à me lever et il prenait le sein dans un demi-sommeil. Comme toi je travaillais alors à mi-temps. J'ai compris et accepté la situation quand je me suis rendue compte qu'il n'y avait pas grand chose à faire si ce n'est accepter mon enfant tel qu'il était, avec de gros besoins (c'est un enfant très câlin et même aujourd'hui, alors qu'il a 4 ans il passe encore par des périodes où il se réveille plusieurs fois la nuit), différent de son grand frère qui, lui a fait des nuits de 12h à 3 mois et des siestes interminables en journées. Maintenant c'est un cas personnel et il y peut être d'autres pistes à étudier notamment médicales (reflux, allergie,...) En tout cas je te souhaite plein de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline
Invité



MessageSujet: Merci!   Lun 16 Mar 2009 - 12:12

Merci pour votre message!
Oui, je crois que le gros travail que j'ai à faire, c'est d'accepter Zoé comme elle est, avec ses besoins et de faire une croix sur mes "espoirs" de nuit à court ou moyen terme. En fait, je crois que le plus dur ce sont les remarques des gens : "alors, elle fait ses nuits?" ou "comment, mais elle ne fait pas encore ses nuits?!! le mien les 4 fait à 2 mois, il faut qu'elle comprenne que tu dois dormir.....". Comme si on y pouvait qlqchose! Je ne le vis pas très bien, et me sent "responsable" de la situation (enfin, pour l'instant).
Effectivement, je dors mieux, quand je suis près d'elle, j'ai l'impression que mes cycles de sommeil se calent sur les siens et je me rendors mieux. pour la vie de couple, ce n'est pas évident (mais de toute façon, avec 2 enfants, ce n'est pas facile de se retrouver! )
Embarassed
Merci pour votre témoignage, je vais essayer de m'y faire....
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Lun 16 Mar 2009 - 12:22

Caroline a écrit:

Effectivement, je dors mieux, quand je suis près d'elle, j'ai l'impression que mes cycles de sommeil se calent sur les siens et je me rendors mieux. pour la vie de couple, ce n'est pas évident (mais de toute façon, avec 2 enfants, ce n'est pas facile de se retrouver! )
Embarassed
Merci pour votre témoignage, je vais essayer de m'y faire....
Caroline

oui c'est exactement ça : quand un bb est allaité et que sa mère dort près de lui, les cycles s'harmonisent et la mère dort mieux, c'est scientifiquement prouvé.

Après, c'est vrai que c'est compliqué de gérer les remarques des gens et de savoir quoi faire ...

Si dormir avec le bébé ne vous dérange pas, c'est le meilleur moyen de réduire la fatigue. Si ça vous pose un problème, alors il faut trouver une autre solution (qu'on peut chercher ensemble), sachant qu'il est normal qu'un bb de cet âge ne fasse pas ses nuits et que ça n'a rien de pathologique.
Mais c'est sur que c'est dur !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
lana

avatar

Nombre de messages : 788
Age : 32
Localisation : Lot et Garonne
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Lun 16 Mar 2009 - 13:18

moi j'ai un fils de 16 mois passé et il se réveil encore la nuit pour un bibi de lait alors je présume que certains bébés en ont plus besoin que d'autres. mon fils n'est pas allaité mais je te donne mon expérience quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://lana472.skyrock.com/
Caroline
Invité



MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Lun 16 Mar 2009 - 16:20

Merci les filles pour vos témoignages, ça aide à relativiser. Je crois que le plus difficile pour moi est le côté psychologique du lien que cela entraine. J'aime mes fille plus que tout mais il faut avouer qu'être maman est un "travail" de tous les instants en journée, et la nuit aussi forcément. J'ai l'impression de ne jamais pouvoir déconnecter un peu, avoir du temps à moi, pouvoir vivre qlq heures pour moi. La dernière tétée du soir est à 19h30 (elle s'endort au sein), puis elle se réveille vers 22h30 - 23h00 puis toutes les 2 ou 3 heures. A partir de 5 h du mat, c'est plutôt toutes les 1h1/2. Donc je n'arrête jamais sur 24h. Je ne peux pas sortir une petite fois au resto avec mon mari ou une copine de peur d'être trop fatiguée le lendemain et en plus de ne pas être là pour la tétée et que mon mari ne s'en sorte pas. Zoé n'accepte pas le biberon, elle ne prend que la soft-cup le matin chez sa nounou. Mais la nuit, ce n'est pas facile, c'est plus délicat à donner qu'un biberon, surtout dans la pénombre. Donc, je me sens "attachée". Si je pouvais me dire que ça ira mieux dans qlq temps (1 ou 2 mois), je le vivrais mieux, mais comme il n'y a aucun changement depuis 4 mois, je me dis que ça va "s"installer" et durer comme ça jusqu'à.... ses 3 ans, ses 4 ans?.... Et compter en terme d'années est trop long à envisager pour moi! D'un autre côté, je ne crois pas que la laisser pleurer jusqu'à ce qu'elle s'épuise soit la solution.... donc... je suis un peu désemparée face à mes sentiments contradictoires!
Désolée de ma tartine!!
Revenir en haut Aller en bas
sandra
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 36
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Lun 16 Mar 2009 - 17:22

Je crois que tu ne devrais pas essayer de te projeter trop loin (je sais plus facile à dire qu'à faire Wink ) parce que ta fille n'a que 4 mois, peut-être que d'ici quelques semaines elle tètera moins. Ou peut-être toujours autant...Mais j'ai peur que ça ne t'aide pas à gérer la situation actuelle de t'imaginer que ça dure encore des années! Mieux vaut vivre plus ou moins au jour le jour et essayer d'autres solutions si la situation ne te convient plus comme le suggérait Sandrine.
Pour ma part j'ai décidé d'amorcer un changement pour les tétées nocturnes quand mon fils avait 1 an et il n'a finalement plus du tout tété la nuit à 18 mois. 6 mois pour faire changer les choses, sur le papier ça paraît énorme mais dans la pratique, le fait de faire des essais, de voir de tous petits changements se mettre en place m'a permis de ne plus "subir" la situation. Je n'étais pas pressée, je ne voulais ni laisser pleurer, ni imposer un nouveau rythme du jour au lendemain et ça s'est fait tout seul ou presque Wink
Enfin tout n'est pas terminé, sa soeur a pris le relais de bon coeur!
J'espère au moins que tu te sens moins seule I love you

_________________
maman de Zouzou (2006), Miss Zouzou (2008), Mini Zouzou (2011) et Dernier Zouzou (2013)

Apprentie doula en exercice
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine

avatar

Nombre de messages : 5961
Age : 44
Localisation : Aoste
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Lun 16 Mar 2009 - 17:43

Caroline a écrit:
J'aime mes fille plus que tout mais il faut avouer qu'être maman est un "travail" de tous les instants en journée, et la nuit aussi forcément.

Oui effectivement, être maman c'est un travail de tous les instants dont on ne peut pas mesurer le poids avant de devenir maman.
Et les premiers mois avec un bébé pompent une énergie dingue ... Et on se prend à regretter notre vie d'avant, où on n'avait presque pas de contraintes ...
Mais je te rassure, malgré - ou grace ...- à un maternage intensif, cette période très usante finit par passer et on retrouve un peu de temps pour soi (la preuve, on en fait un 2e des fois !).

Mais oui comme tu le dis, on se sent parfois "attachée" et cette dépendance est très lourde à porter : être LA personne indispensable, ça donne une responsabilité très grande ...

Caroline a écrit:
Je ne peux pas sortir une petite fois au resto avec mon mari ou une copine de peur d'être trop fatiguée le lendemain et en plus de ne pas être là pour la tétée et que mon mari ne s'en sorte pas.
Qu'est-ce qui te fait peur exactement ? que ta fille pleure ? que ton mari ou la baby-sitter ne s'en sorte pas ? Et si ton mari ou la baby sitter s'en sortait très bien au contraire ? Quels signes montrent que la personne à qui tu vas confier ton bébé ne va pas s'en sortir ?
Autre question : materner c'est bien ... mais pour être disponiblie pour les autres, encore faut-il être soi-même disponible = s'occuper un peu de soi aussi. Donc ma question est : vaut-il mieux sortir un soir seule (ou avec le papa) pour respirer et revenir sereine ou rester comme ça en ayant l'impression d'étouffer ? Bon là j'oriente un peu la réflexion mais être disponible pour ses enfants en veut pas dire se sacrifier.
Respecter ses propres besoins est la base de la communication non-violente : si tu ne respectes pas tes besoins, tout le monde peut en pâtir, toi d'abord et ton enfant ensuite.


Pour finir, effectivement compter en années est impensable surtout quand on va mal et qu'on sature !
Le truc, c'est d'arriver à faire petit pas par petit pas ... Tenir par exemple jusqu'à la prochaine permanence de Simplement Parents où tu pourras venir papoter avec nous ... Puis tenir jusqu'au prochain mois-niversaire de ta puce ... etc ...
Et à chaque étape, faire le point sur ce qui a changé depuis la dernière fois et voir si tu te sens la force de continuer ou pas ...
A noter aussi que le fait de sevrer des têtées de nuit ne veut pas dire que l'enfant ne va plus se réveiller la nuit Shocked ...

Donc il vaut mieux essayer de trouver une solution qui ménage tout le monde pour le moment et te permet de te reposer le mieux possible ... et d'essayer de t'aérer la tête :)

Courage !

Perso je suis passée avec mes 2 enfants par d'intenses moments de découragement où j'avais l'impression que j'allais étouffer et où je voulais prendre mes clics et mes clacs et tout laisser en plan ... et puis petit à petit ça passe ...
Mon fils tête encore beaucoup la nuit. Maintenant (il a 8 mois) je le couche dans sa chambre et je le prends avec moi à son 1er réveil. Je dors bien comme ça et c'est l'essentiel pour moi pour le moment ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scommc.fr
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Mar 17 Mar 2009 - 11:13

sandra a écrit:

Pour ma part j'ai décidé d'amorcer un changement pour les tétées nocturnes quand mon fils avait 1 an et il n'a finalement plus du tout tété la nuit à 18 mois. 6 mois pour faire changer les choses, sur le papier ça paraît énorme mais dans la pratique, le fait de faire des essais, de voir de tous petits changements se mettre en place m'a permis de ne plus "subir" la situation. Je n'étais pas pressée, je ne voulais ni laisser pleurer, ni imposer un nouveau rythme du jour au lendemain et ça s'est fait tout seul ou presque Wink
Enfin tout n'est pas terminé, sa soeur a pris le relais de bon coeur!
J'espère au moins que tu te sens moins seule

Merci pour ton soutien, oui ça m'aide!
Pourrais-tu me dire quels changements tu as mis en place quand ton fils a eu 1 an? Je sais que 4 mois et 12 mois, c'est très différent, mais voire comment les autres font peut aider à réfléchir!
Merci en tout cas, et oui je sais que je me projette trop, c'est mon GROS défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Mar 17 Mar 2009 - 11:30

Sandrine a écrit:

Mais je te rassure, malgré - ou grace ...- à un maternage intensif, cette période très usante finit par passer et on retrouve un peu de temps pour soi (la preuve, on en fait un 2e des fois !).

Oui, Zoé est ma 2ème!! comme quoi on oublie et le désir est plus fort.

Sandrine a écrit:

Qu'est-ce qui te fait peur exactement ? que ta fille pleure ? que ton mari ou la baby-sitter ne s'en sorte pas ?
Concernant la nounou, pas de souci, Zoé mange et dort (et puis c'est la journée). Concernant mon mari, en journée tout va bien aussi, mais je ne sais pas, c'est la nuit que je ne lui fait pas "confiance" pour trouver une solution pour sauter une tétée. J'ai peur qu'elle ne se rendorme pas sans le sein, qu'elle pleure et "soufre" trop longtemps et que les bras du papa ne suffisent pas.
On a eu une longue (et houleuse) conversation hier soir à ce sujet et il avoue qu'il me laisse faire par "facilité". Il avait essayé de la rendormir 2 ou 3 fois quand elle avait 2 mois (et que j'étais archi crevée),mais il me l'avait ramené au bout de 10 minutes en me disant "elle a faim" (alors que non, je le savais, mais elle cherchait à téter), donc résultat = zéro. Depuis, je me débrouille seule, par facilité aussi...
Je sais qu'il faudrait que je fasse plus confiance au papa,mais en même temps, je me dis : "quelle ressource a-t-il pour la rendormir?"..... et c'est sûr que si je l'entends pleurer trop longtemps, je ne vais pas dormir, donc, quelque part, ça ne me sert à rien!
C'est un peu un cercle vicieux, on se croit indispensable, on se rend indispensable, on exclu le papa, et on lui reproche!
:bom:

Sandrine a écrit:

Autre question : materner c'est bien ... mais pour être disponiblie pour les autres, encore faut-il être soi-même disponible = s'occuper un peu de soi aussi. Donc ma question est : vaut-il mieux sortir un soir seule (ou avec le papa) pour respirer et revenir sereine ou rester comme ça en ayant l'impression d'étouffer ? Bon là j'oriente un peu la réflexion mais être disponible pour ses enfants en veut pas dire se sacrifier.

Je suis d'accord avec toi, mais il faut que j'y arrive.... Pour la journée, je le fais parfois, mais il reste l'étape plus sensible de la soirée... ou de la nuit, juste pour dormir un peu plus longtemps et montrer à Zoé qu'il y a d'autres alternatives au sein de maman.

Sandrine a écrit:

Le truc, c'est d'arriver à faire petit pas par petit pas ... Tenir par exemple jusqu'à la prochaine permanence de Simplement Parents où tu pourras venir papoter avec nous ... Puis tenir jusqu'au prochain mois-niversaire de ta puce ... etc ...
Et à chaque étape, faire le point sur ce qui a changé depuis la dernière fois et voir si tu te sens la force de continuer ou pas ...
Je vais suivre ce sage conseil et essayer de venir à une réunion (ça me fera un exercice pratique pour laisser Zoé à son père un soir! :lol:

Sandrine a écrit:
A noter aussi que le fait de sevrer des têtées de nuit ne veut pas dire que l'enfant ne va plus se réveiller la nuit
Oui, je sais et je ne compte pas du tout la sevrer. Juste essayer d'espacer un peu...

Merci pour tout
A suivre...
Caroline
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Mar 17 Mar 2009 - 13:17

pour répondre au sujet des papas, ils se trouvent des ressources inespérés quand ils sont devant le fait accompli!
pour preuve mon chéri que s'est retrouvé seul 3 jours et 3 nuits avec les 2 pépettes quand j'ai eu mon appendicite... Pas le choix il a fallut faire avec.
Et pour les ressources du papa qui peut pas donner la tétée, lui a choisit l'écharpe. Pas motivé au début il est devenu un accro car ça lui donne un excellent moyen de calmer Marlène! C'est une idée parmi d'autres!

Sinon pour les nuits, ici on a arrêté le cododo tous ensemble. Par contre pour que les filles s'endorment bien, faut qu'elles dorment dans la même chambre. On a testé Marlène seule car Charlotte malade j'avais peur qu'en toussant elle ne l'a réveil, ben ce fut une cata! Le lendemain, on les a à nouveau couché ensemble, et même avec la toux de la grande, BB s'est endormi sans soucis!

Après pour les tétés nocturnes je sais pas, mais Marlène quand elle se réveille la nuit se rendort avec son pouce (sauf si malade, là y a que le sein de maman!!!)
Revenir en haut Aller en bas
VT38

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 39
Localisation : Leyrieu
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Mar 17 Mar 2009 - 18:42

Moi, maintenant quand Elsa se réveille la nuit et n'arrive pas à se rendormir et bien c'est la sucette qui l'apaise (je suis pour les "la sucette ne passera pas par moi" Wink ).
Cette nuit encore, elle s'est réveillée à 5h, son papa s'est levé pour lui donner la sucette et elle s'est rendormie jusqu'à 7h cheers .
Si tu n'es pas contre et qu'elle l'accepte pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Merci!   Mar 17 Mar 2009 - 20:45

Merci pour vos idées!
Concernant la sucette, j'ai bien essayé, mais elle la crache direct!
Parfois elle tête sa main, et je pense qu'elle rendort comme ça (quand je la laisse un peu pleurer).
Concernant les ressources du papa, on va y travailler!
En tout cas, merci à toutes, vos messages me font du bien, je ne me sens pas seule et ça me donne du courage! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Vougy

avatar

Nombre de messages : 6868
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Mar 17 Mar 2009 - 20:49

Tu sais, je suis passée par de gros passage à vide concernant le sommeil de ma grande. Pas quand elle avait quelques mois mais quand je suis tombée enceinte de Marlène. Ce fut très très dur par moment...
Il y a des hauts et des bas et souvent le simple fait d'en parler quand ça va pas et d'essayer de nouvelles choses redonne du courage et remonte le moral. Et puis au bout d'un moment on finit par trouver une solution acceptable pour tout le monde.
Ici c'est pas encore au top mais en 6 mois on est passé du pire au bcp mieux!!!! Pour finalement avoir depuis 10 jours un arrangement qui marche presque bien, il y a encore des ratés mais on est pas des machines, hein!!!!
Revenir en haut Aller en bas
VT38

avatar

Nombre de messages : 162
Age : 39
Localisation : Leyrieu
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Mar 17 Mar 2009 - 21:28

Caroline a écrit:
Merci pour vos idées!
Concernant la sucette, j'ai bien essayé, mais elle la crache direct!
Parfois elle tête sa main, et je pense qu'elle rendort comme ça (quand je la laisse un peu pleurer).
Pour la sucette, elle n'en voulait pas non plus. J'avais presque abandonné l'idée. Puis un jour, j'ai réessayé sans conviction et elle en a voulu
Revenir en haut Aller en bas
Alepou
Invité



MessageSujet: Et un bibi?   Sam 21 Mar 2009 - 15:22

Bonjour, je viens de tomber sur votre post et je me permet de vous faire part de mon expérience...
Mon premier bébé (Petit garçon) ne voulait pas changer ses douces nuits avec tétées toutes les deux heures et demi en nuit moins drôle à dormir tout le temps.
Au bout d'un certain temps j'étais très fatiguée et très ronchon alors avec le papa nous avons décidé de lui donner un biberon de lait avec un peu de quinoa bio à la vanille pour le caler à la place de la tétée de 22h30.
Petit garçon avait alors six mois et du coup je pouvais déléguer le biberon au papa, me coucher vers 21h (toujours ça de gagné!) et lui tenait jusqu'à 4 heures du matin avant la prochaine tétée, voilà...
Un enfant se réveille plusieurs fois par nuit, c'est normal, par contre il faut qu'il apprenne à se rendormir tout seul et ça c'est plus dur surtout que se rendormir dans les bras de maman avec une tétée câlin il faut avouer que c'est beaucoup plus agréable! Peut être que lorsque votre enfant aura un doudou, il pourra se rendormir plus facilement si vous lui mettez dans les bras en lui disant des mots que le rassure...
Enfin c'est facile à dire parce que pour l'instant Petite fille (ou bébé 2) viens d'avoir quatre mois et me réclame encore trois tétées par nuit :lol: !
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Alepou
Invité



MessageSujet: P.S.   Sam 21 Mar 2009 - 16:12

Je viens de relire mon message et je me dit que peut-être que ce que je voulais dire n'est pas très clair!
Pour le bibi, puisqu'elle le refuse, c'était l'idée de lui donner l'équivalent d'une tétée un peu plus épaisse pour qu'elle puisse tenir plus longtemps sans manger (nous on l'a fait à partir de la diversification alimentaire);
Et pour le doudou c'était de lui apprendre à se rendormir toute seule petit à petit... Parce que je pense qu' il existe des tétées "de confort" pour se rassurer ou faire un câlin mais qui ne lui sont pas indispensable pour grandir,reste à trouver les quelles Wink ...
Et rassurez vous, tout ces "trucs" (sucette, remplacement de tétées, doudou) ne changeront jamais tout l'amour que vous avez pour elle, dites le lui si cela vous fait du bien...
Revenir en haut Aller en bas
sandra
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4802
Age : 36
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Dim 22 Mar 2009 - 17:41

Caroline a écrit:

Merci pour ton soutien, oui ça m'aide!
Pourrais-tu me dire quels changements tu as mis en place quand ton fils a eu 1 an? Je sais que 4 mois et 12 mois, c'est très différent, mais voire comment les autres font peut aider à réfléchir!
Merci en tout cas, et oui je sais que je me projette trop, c'est mon GROS défaut.

Alors déjà j'ai lu "Pour un sommeil paisible et sans pleurs" de E.Pantley. On y trouve plein de solutions adaptées selon que le bébé dort ou non avec ses parents, est allaité ou non. J'ai pioché ce qui me convenait et je l'ai adapté à mes besoins.
Concrètement cela s'est traduit par le retrait du sein avant endormissement total le soir mais aussi au moment de la sieste. Au début il râlait je redonnais le sein, je l'enlevais à nouveau etc.
Ensuite à chaque réveil nocturne je ne proposais plus systématiquement le sein, pour certains réveils c'était facile, il pleurnichait un peu, je lui parlais doucement et il finissait par se rendormir. Pour d'autres en revanche rien à faire, il fallait le sein.
Autre arme fatale: une tasse à bec sans fuites. Je lui proposais à boire au lieu de téter: autant dire qu'au début je n'avais aucun succès avec ma pov' tasse :lol: Et puis elle est devenue tellement indispensable qu'il ne fallait pas l'oublier au moment du coucher et qu'il la réclamait la nuit au même titre qu'un doudou. Finalement, une tétée après l'autre nous avons réussi à arriver à des nuits complètes à 20 mois!! Parce que même sans téter il y a un réveil qui a persisté longtemps, vers 4h du matin (qui m'a toujours un peu interrogé car c'est son heure de naissance Wink )
Tout s'est fait très progressivement, on ne voyait pas de changements flagrants, ce n'est qu' avec quelques semaines de recul que l'on pouvait se dire "tiens y'a du mieux"
Voilà pour notre petite expérience Very Happy

_________________
maman de Zouzou (2006), Miss Zouzou (2008), Mini Zouzou (2011) et Dernier Zouzou (2013)

Apprentie doula en exercice
Revenir en haut Aller en bas
Caroline

avatar

Nombre de messages : 3518
Age : 42
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Ven 27 Mar 2009 - 20:25

Je crois qu'il faut que je me procure ce livre (un sommeil paisible et sans pleurs), ne serait-ce que pour se donner des pistes. Je me dis qu'en fait le plus dur est pour moi, OSER entreprendre qlqchose qui lui fasse "sauter" des tétées. Parce que peut-être qu'au fond, c'est très simple comme solution de donner le sein et qu'on a l'impression de "contrôler" la situation. Pour mon cas particulier, je sais que les changements sont difficiles mais pour moi! Jusqu'à présent, ma puce m'épate toujours avec sa capacité d'adaptation.
Je crois que je vais VRAIMENT aller à des réunions (parentalité ou allaitement) pour discutter avec d'autres mamans!
Merci encore pour vos messages, et là, c'est la 2ère tétée qui se profille, je fiiiiiiiiiiiiiiiile!
Revenir en haut Aller en bas
Aurélie

avatar

Nombre de messages : 2852
Age : 34
Localisation : VILLEFONTAINE
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Ven 27 Mar 2009 - 21:13

salut caroline,

moi ma puce a 3 semaines et je me pose les mêmes questions que toi alors que je n'y suis pas encore, c'est vraiment ce qui m'inquiète le plus les nuits!!! j'ai peur que les tetées ne s'espacent par exemple que dans 6 mois et je me mets bocou la pression sur ces nuits!!!!
je dors sur un matelas dans la chambre de ma puce et elle dans son lit ou dans sa nacelle car j'avais trop peur du cododo dans notre chambre et de l'istallaton de notre puce à lng terme dans notre lit!
je te souhaite plein de courage carc vrai que c dur et j'espère bientôt pouvoir en discuter de vive voix dans une reunion allaitement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   Ven 17 Avr 2009 - 20:01

Coucou !! Ca fait très longtemps que je ne suis pas venue sur le forum mais je viens de tomber sur ce post qui me parle beaucoup puisque ma pépette de presque 8 mois se réveille toujours très souvent la nuit... Qui plus est, elle dort peu la journée et ne s'endort qu'au sein ou dans l'écharpe. Je commence sérieusement à être épuisée, surtout que c'est ma quatrième et que les autres ont également besoin que je sois disponible pour eux.

J'aimerais l'aider en douceur à changer ses habitudes de sommeil mais c'est difficile !!

Bon, pour me rassurer, je me dis qu'à 15 ans, elle saura dormir sans moi, mais d'ici là, il faut tenir le coup !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tétées nocturnes : ça s'espace quand?...
» Nombre de tétées ?
» terreurs nocturnes : vous gérez comment ?
» reveils nocturnes et sein
» Les réveils nocturnes...je ne suis plus capable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Simplement Parents :: Entre nous :: Parentalité ou le quotidien avec nos enfants-
Sauter vers: